Version imprimable du sujet

Cliquez ici pour voir ce sujet dans son format original

Forums MacBidouille _ Macbidouille Articles & News : Vos Réactions _ Les ventes de DVD et Blu-ray ont chuté de moitié en cinq ans

Écrit par : Lionel 13 Apr 2019, 06:54

La MPAA (Motion Picture Association of America) a publié son rapport annuel sur son cœur de métier.
Il montre une érosion constante des ventes de DVD et Blu-ray vidéo, qui ont chuté de moitié en cinq ans.
Si les résultats sont en baisse, le nouveau relais de croissance passe par les plateformes en ligne comme Netflix ou Amazon, qui sont en train de prendre progressivement le dessus.

C'est un changement profond et a priori irrémédiable qui explique certainement la volonté farouche d'Apple de s'y implanter.

Globalement, on assiste à une nouvelle révolution de la consommation de contenus qui à terme pourrait compromettre la survie des ventes physiques de médias mais aussi plus globalement des chaînes de télévision telles qu'on les a connues depuis des décennies.

Comme toujours, en France les choses évoluent un peu moins vite qu'ailleurs à cause d'un grand conservatisme dicté par des lois figées, mais les choses finiront par bouger avec à terme également, et justement à cause des nouveaux moyens de consommation, la fin de la redevance sur la copie privée.

http://macbidouille.com/news/2019/04/13/les-ventes-de-dvd-et-blu-ray-ont-chute-de-moitie-en-cinq-ans


Écrit par : freewheelin franklin 13 Apr 2019, 07:04

Je ne me souviens même plus quand j'ai acheté mon denier DVD ou Blue-ray.
Peut-être l'intégrale de Breaking bad, donc ça remonte à pas mal de temps. Ca peut encore présenter un intérêt en cas de bonus nombreux et intéressants mais c'est tellement rare.


Écrit par : pluchon 13 Apr 2019, 07:05

Moi ce qui me dérange beaucoup avec cette nouvelle façon de « consommer du media « ,
C’est que plus rien ne vous appartiens.
C’est la vie par procuration et cela ne s’applique bien sûr pas qu’à Netflix, Amazon, Apple,etc...
Mais si l’on fait le tour ça donne le vertige

Écrit par : jakin1950 13 Apr 2019, 07:08

Il y a plus de 10 ans que je n'ai pas acheté un DVD ou un CD audio

Les enfants consomment facebook et netfix

Je regarde les documentaires plus souvent sur mon ordinateur que sur la télévision

A court terme, les systèmes comme canal plus sont en danger

La 5G peut également changer la donne

Écrit par : VSD 13 Apr 2019, 07:28

Mode taquin ! wink.gif
Ah bon ça existait encore ?
Et de graver en 8K alors que ça dégringole....

Écrit par : mobydivingdick 13 Apr 2019, 07:39

Mon lecteur de DVD a rejoint la liste des appareils dépassés par les événements :

- mon magnétoscope VHS et les cassettes achetées ( pas beaucoup car déjà on savait que vu le médium elles n'étaient pas éternelles )
- mon lecteur de disques Laser et toute ma collection de disque ( nombreux car le support semblait non pas éternel mais durable ) qui est illisible de toute façon car plus de connectique avec les nouveaux écrans
- et donc mon lecteur de DVD et ma collection de DVD ( nombreux mais moins )
- mes disques durs externes sur lesquels je copiais pieusement mes fichiers vidéos : il est plus rapide avec la fibre de chercher et downloader un fichier vidéo que de trouver dans quel disque dur est ce p#[email protected] de fichier ...

depuis je n'achète plus rien, trouve tout sur le Net plus ou moins payant : j'ai déjà acheté les vieux standards deux fois , donc je trouve que ça suffit.

Mes enfants eux ne se posent même pas la question : Netflix + Spotify suffit à leur bonheur, et quand ils ne trouvent pas là le streaming est là : de toutes façons ils consomment soit sur leur smartphone soit sur leur ordi portables donc la qualité vidéo en 8K ils s'en tapent ( de la 4K aussi d'ailleurs !! )

Moralité : compliqué pour les fabricants de hard de suivre ... je les plains ainsi que ceux qui travaillent chez eux ( cf les fabricants de galettes DVD et/ou CD ... )

Écrit par : eagle6 13 Apr 2019, 07:58

Je viens de recevoir un ensemble de blue ray tongue.gif
Je suis vieux biggrin.gif

Écrit par : joe75 13 Apr 2019, 08:25

Oui décroissance ineluctable car la galette physique ne correspond plus au mode de consommation.
Parfois je préfère regarder du contenu'sur une tablette que sur une TV

D'ailleurs Samsung avait annoncé également se retirer de ce marché en arrêtant la fabrication de lecteur Blu-ray.

La multiplication des formats DVD, Blu-ray, 4K(sans 3D), l'intêret somme toute limité à posséder une grosse bibliothèque de films qu'on regardera à nouveau que 2 ou 3 fois dans sa vie.
L'épisode du HD-DVD m'avait aussi bien refroidi...pas de compensation des studios pour un échange vers la version blu-ray.
Les protections, les zones, les differences d'edition, les'incompatibilités, et la place qu''occupent tous ses suppports physiques dans une pièce.
Si je pouvais dématérialiser toute ma collection :-)
Les transferts blu-ray moyens....

Un blu-ray ce n'est pas comme un livre qu'on peut prendre et utiliser, il faut utiliser'une platine de salon..le mien a rendu l'âme, pas sur de vouloir le reparer ou en racheter un autre, il me reste un lecteur pour PC


Écrit par : malloc 13 Apr 2019, 08:26

Citation (Lionel @ 13 Apr 2019, 06:54) *
Comme toujours, en France, les choses évoluent un peu moins vite qu'ailleurs à cause d'un grand conservatisme dicté par des lois figées, mais les choses finiront par bouger avec à terme également, et justement à cause des nouveaux moyens de consommation, la fin de la redevance sur la copie privée.

http://macbidouille.com/news/2019/04/13/les-ventes-de-dvd-et-blu-ray-ont-chute-de-moitie-en-cinq-ans


Après la taxe sur la copie privée appliquée à tous les supports physiques, pourquoi ne pas l'adapter aux nouveaux modes de consommation?
Il suffit, dématérialisation oblige, de taxer tous les transferts de données!

Écrit par : erik 13 Apr 2019, 08:28

Citation (mobydivingdick @ 13 Apr 2019, 08:39) *
Mes enfants eux ne se posent même pas la question : Netflix + Spotify suffit à leur bonheur, et quand ils ne trouvent pas là le streaming est là : de toutes façons ils consomment soit sur leur smartphone soit sur leur ordi portables donc la qualité vidéo en 8K ils s'en tapent ( de la 4K aussi d'ailleurs)


Quand je vois mes neveux collés à leurs smartphones c’est exactement pareil et je trouve ça désolant. Il faut quand même parfois leur faire remarquer qu’une qualité de projection ça s'apprécie et c’est important. Je parle de la qualité de l’image et de la qualité du son. Il faut parfois écouter du son sur de bonnes enceintes regarder de l’image sur un bel écran, sinon on s’habitue à regarder de la merde et c’est désolant. Puisque ce sont tes enfants, il y a encore une chance que tu puisses les éduquer! C’est ce que je me tue à répéter à mes frères et sœurs qui ont l’air d’avoir démissionné.....

Écrit par : martremblay 13 Apr 2019, 08:30

J'ai commencé à numériser mes DVD et BR en 2012. Il s'agissait de films, séries et docs enregistrés à partir du satellite ou achetés. Depuis cette date, j'ai investi dans des disques durs 2 To, 3 To, 4 To pour en être aujourd'hui à des 8 To, le meilleur rapport dimension/prix actuel.
Autant cette solution me convient (j'ai écrit un logiciel pour gérer, rechercher, visualiser, etc…), autant l'abonnement à N canaux de diffusion me révulse. Voici pourquoi :
. Prisonnier d'abonnement(s)
. Nécessité d'être en ligne (presque…)
. Multi-fournisseurs : coût élevé
. Multi-fournisseurs : méthodes de recherche de contenu différentes
. Catalogues proposés axés sur le gain immédiat, donc où sont les pépites non médiatisées ?
Cependant, il est vrai que c'est la solution de demain, au détriment du support physique et de la télé, mais :
. Le DVD n'a pas été arrêté lors de la sortie du BR, ce qui est une erreur : Pourquoi faire cohabiter 2 systèmes ?
. La télé est devenue une daube inregardable réservée aux bouffeurs de pubs et aux amoureux des bla-bla stériles. Aux moutons, quoi…
Vivement la fin de la télé et du racket-redevance !


Écrit par : 406 13 Apr 2019, 08:58

De mon côté, un ami m'a fait écouter un album de 1994 (Urban Species hide and seek" sur Listen). je l'ai trouvé sur Spotify et chargé sur le tel avec l'application. il n'est plus dispo sur Spotify depuis qq jours donc je ne peux plus l'écouter…
heureusement, je l'avais trouvé en CD neuf entre temps mais vas falloir que je me fade iTunes pour le repasser sur l'iPhone… c'est d'un pratique…

Écrit par : kij14 13 Apr 2019, 08:59

je n'ai jamais acheté de BlueRay
DVD et CD, je ne me souviens plus depuis quand je n'utilise plus ça. Mon lecteur de CD ou DVD sur mon ordi n'est jamais utililié depui au moins 8 ans
Je n'ai plus de lecteur VHS depuis Une bonne 15aine d'année, ni de lecteur de DVD de salon dpuis mon 1er AppleTV
Je ne regarde plus la TV depuis 2 ans
Je n'éprouve plus le besoin de posséder

Écrit par : chartz 13 Apr 2019, 09:08

Le problème c’est le retard pris dans la distribution du haut débit dans les zones rurales.

Impossible de steamer même en 720 p quand on a 3 mégas.

Donc ? Nous achetons des DVD et Blu-Ray pour pouvoir profiter de la belle image que peut procurer notre belle télévision Oled.

Ne parlons pas de la TNT qui n’a de HD que le nom... dès que ça bouge un peu, c’est de la bouillie.

Lorsque nous aurons la fibre (2025) alors effectivement ce sera la fin des supports physiques.

Écrit par : linus 13 Apr 2019, 09:10

Pour ma part j’ai arrêté de consommer. Plus de VHS (que ma femme a achetés ou enregistrés et jamais regardés), plus de CD (que je ne réécoute jamais), pas de Blueray (jamais acheté de lecteur), aucun abonnement à quoique ce soit...
On vit très bien comme ça.

Écrit par : 406 13 Apr 2019, 09:11

y'a aussi un autre problème dont PPworld avait parlé. certains supports blueray sont parfois moins complet niveau bande son ou HDR que les versions dispo en streaming ce qui est un comble.

Écrit par : BdeHOGUES 13 Apr 2019, 09:25

Citation (linus @ 13 Apr 2019, 10:10) *
Pour ma part j’ai arrêté de consommer. Plus de VHS (que ma femme a achetés ou enregistrés et jamais regardés), plus de CD (que je ne réécoute jamais), pas de Blueray (jamais acheté de lecteur), aucun abonnement à quoique ce soit...
On vit très bien comme ça.


Comme toi !
Ensuite, on va assister à la disparition des salles de cinéma (où je ne vais plus).
Ça sent presque la fin d'une certaine culture visuelle...
J'ai seulement gardé toute ma collection de LP 33T et 45T avec une platine Sony pour les lire et qui aura peut-être une grande valeur (marchande) dans
quelques générations !

Écrit par : 406 13 Apr 2019, 09:39

Ne prend pas ton cas pour une généralité. la fréquentation des salles de ciné se portent bien. tout le monde n'a pas un X35 au plafond sans voisin qui gueule au premier décollage d'appolo 13

Écrit par : g4hd 13 Apr 2019, 10:29

Je demeure consommateur de DVD et CD, ne serait-ce que pour disposer ainsi d’originaux que je peux ripper à ma guise.
Il faut dire que j’ai une FNAC à proximité et leur rayons sont en perpétuel renouvellement ! Et les prix sont bons pour se faire plaisir raisonnablement.
Pour les CD, je les bascule en mp3 320 pour ma discothèque iTunes et aussi pour le lecteur de SD en voiture qui ne reconnaît pas le format AAC… et finalement j’ajoute environ une dizaine de nouveaux albums chaque année, des choix plaisirs d’écoutes répétées, souvent augmentés des textes de chansons.
Pour les DVD, ce sont désormais les séries que j’aime et surtout j’ai enfin trouvé l’outil qui permet de ripper les DVD correctement et sans s’énerver : https://videoconverter.iskysoft.com/fr/.
Pour les BR, j’évite car l’outil pour ripper n’est pas sûr pour un bon résultat.

Au final, je n’utilise aucun des abonnements cités.
Autre chose : le volume encombré par 400 CD et DVD : je jette les emballages pour empiler les galettes dans quelques classeurs et autres boites vides de 20 et 50 cd (bulks) en ne gardant que quelques pochettes magnifiques !
Le jour où j’ai décidé ce gain de place, j’ai jeté l’équivalent de 15 boîtes à chaussures !
tongue.gif

En y réfléchissant, j’aime bien revoir plusieurs fois mes films préférés, idem pour quelques séries… quant aux musiques, ce sont les mêmes 150 morceaux préférés augmentés d’une douzaine chaque année.
Cela ne correspond pas aux activités des majors du streaming qui n’ont aucun intérêt avec cette pratique sélective qui ne leur rapporte rien.
Pourvou qué ça doure

Écrit par : ekami 13 Apr 2019, 10:35

Pour ma part:
Fin du VHS en 2003 (j'ai pris tout un hiver pour numériser les 300 cassettes que j'avais, mais impossible de les donner ou de les faire recycler, elles dorment au grenier (au moins elles ne polluent pas)
Fin des CD et CDR/CDRW en 2005 (déchetterie direct)
Fin des DVD en 2008 (quelques dessins animés et films pour enfants)
J'ai fait l'impasse sur le BluRay (chat échaudé…)
Je n'ai à présent qu'une douzaine de disques durs de toutes tailles.
Et Netflix / Spotify / Molotov et un enregistreur USB TNT EyeTV + sa clé H.264 pour voir et/ou enregistrer quelques trucs sur la TNT terrestre.
--
J'ai basculé mes abonnements papier vers le numérique et il y a quelques titres intéressants avec l'offre "Kiosk" inclus avec la Freebox delta.
Il ne me restera qu'une flopée de livres: je vais peut-être en racheter quelques uns en version numérique et je n'achète plus de version papier, sauf pour supporter l'auteur. Dur dur d'être écrivain(e) de nos jours !
Dès que la fibre arrive dans mon bled je réfléchirais à un petit "cloud maison" et un très gros iPhone (d'ici là on sera au moins à l'iPhone 7" pliable).
La 5G risque aussi de "révolutionner" certains usages, mais il va falloir être patient.

Écrit par : Bunios 13 Apr 2019, 10:59

J'ai pas mal de DVDs et aussi des Blu Rays. Pour les premiers je les revends petit à petit. J'ai arrêter de les racheter en Blu ray vu que les Blu Ray 4k arrivent aussi. Bref, j'étais pour le support physique mais je pense basculer sur le net petit à petit lors d'un passage en Fibre (si elle vient chez nous). Tout le département (enfin presque) est censé basculer en 2022. Actuellement faible débit en ADSL (6 Mo).

Un peu marre que les technologies changent souvent (VHS puis DVD puis Blu Ray et maintenant Blu Ray 4k)


A+

Écrit par : olrik 13 Apr 2019, 11:05

Et pendant ce temps là curieusement le vinyl revient en force. Allez faire un tour chez les vendeurs type FNAC et CULTURA où le rayon a triplé et où l'on vend de nouveau des platines pour 33 T. Etonnant non ? Quant aux Blu-ray l'erreur vient du fait d'avoir continué à vendre des DVD en qualité moyenne au lieu de ne sortir que des Blu-ray pour les nouveaux films par ailleurs trop chers alors qu'en même temps les TV 1080p voir maintenant 4k ont vu leurs prix fondre ainsi que les lecteurs de Blu-ray pour salon. Désolé je continue à penser qu'un bon vieux vinyle c'est chouette et qu'un film en galette c'est mieux. Mais je comprend que les jeunes générations n'y soient pas sensible. Jeunes qui par ailleurs ne lisent plus un bon vrai livre et qui ne s'expriment qu'avec des expressions type "lol" et en langage SMS.

Bref autres temps autres mœurs.

Méfions nous donc des modes même technologiques et des fins d'existence soit-disant définitives. Dans 20 ans l'industrie nous ressortira des Blu-ray comme elle ressort des vinyls.

Ah au fait la fête du vinyle c'est aujourd'hui. Un jour ce sera la fête du Blu-ray non ? J'en fait le pari.

Écrit par : 406 13 Apr 2019, 11:24

faut avouer que Retour vers le futur en blu-ray 4K, c'est quand même une sacrée claque niveau détail des costumes

Écrit par : Macmmouth 13 Apr 2019, 11:36

La principale information étant qu’il s’en vende encore..

Écrit par : iAPX 13 Apr 2019, 11:40

J'ai eu de la VHS, du LaserDisc, du DVD, du Blu-ray.

Aujourd'hui bien que je streame et que j'ai ma propre biblio, j'utilise encore occasionnellement des DVD et Blu-Ray: on a la chance d'avoir la Grande Bibliothèque (BAnQ) qui offre des rayons de films, documentaires et autres extrêmement bien achalandée, y-compris sur des imports Européens ou Japonais absolument introuvables nulle-part (et surtout pas en streaming), d'ailleurs je vais réserver en-ligne les premiers épisodes de Gundam (moderne la biblio smile.gif ).

Cette biblio a d'ailleurs rippé chacun de ces contenu pour pouvoir reproduire à l'identique le contenu quand le support physique tombe en panne, lui permettant de continuer à offrir les mêmes sur la durée, très intelligent!
Et pour ceux n'ayant pas le lecteur ou pas envie de faire des aller-retour, il y a des lecteurs pour regarder tranquillos sur place!

Tout ce qui est vente ou location classique de support physique a pris une sacré claque ici, mais il reste encore des usages pour lesquels ils sont utiles.

Écrit par : Macmmouth 13 Apr 2019, 11:53

Citation (olrik @ 13 Apr 2019, 12:05) *
Méfions nous donc des modes même technologiques et des fins d'existence soit-disant définitives. Dans 20 ans l'industrie nous ressortira des Blu-ray comme elle ressort des vinyls.

Ah au fait la fête du vinyle c'est aujourd'hui. Un jour ce sera la fête du Blu-ray non ? J'en fait le pari.


Je ne pense pas.

L’engouement autour du vinyle, c’est surtout lié à l’aspect analogique du support, on peut presque voir la musique dans les microsillon. Ce n’est pas abstrait et froid comme du numérique. En plus le son n’est pas dégueu et le format permet de faire de chouettes pochettes. Dont certaines ont marqué une époque.

D’ailleurs le retour à l’analogique touche aussi les appareils photos et en particulier les Polaroïds et même les cassettes audio ( mais là j’avoue que je ne comprends pas du tout, c’est vraiment atroce à tout point de vue ce format )

Il n’y a pas de différences fondamentales de qualités entre un blu-ray et sa version dématérialisée, les boites n’ont pas d’intérêt et n’en auront sans doute jamais. C’est aussi sexy qu’un cdrom encarta des années 90.

Je ne crois vraiment pas qu’il existe des raisons pour laquelle ça revienne un jour à la mode. La nostalgie peut-être ? Et encore je ne suis même pas sûr que la durée d’existence du Blu-ray ait marqué une génération.

Écrit par : divoli 13 Apr 2019, 12:01

Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 11:40) *
Tout ce qui est vente ou location classique de support physique a pris une sacré claque ici, mais il reste encore des usages pour lesquels ils sont utiles.

Cela fait au moins 15 ans que cette "révolution" a commencé, tout le monde savait ce qui allait se passer, près de chez moi tous les magasins de location de films (VHS, DVD) ont jeté l'éponge au début des années 2000. Personnellement je ne vois pas l'intérêt d'acheter un film en DVD alors que dans l'immense majorité des cas je ne le regarderais qu'une seule fois, à part peut-être pour le refiler à quelqu'un d'autre (ce qui posait déjà un problème de légalité). Quand à louer un film sur DVD, pourquoi s'emmerder alors que tous les films possibles et imaginables sont à portée de clic, même en 4K désormais ?
Ces supports (CD, DVD) sont totalement archaïques, c'est même surprenant qu'ils existent encore.

Écrit par : Sardequin 13 Apr 2019, 12:03

Le « retour » de la cassette audio n’existe pas, sauf chez certains journalistes télé en mal de sujets ! C’est juste un micro-phénomène. Par contre, elle (la cassette audio a toujours des adeptes dans les groupes de rock/punk indépendants, c’est bien moins cher de sortir et de vendre leurs albums en fin de concert que faire presser des vinyles. mais c’est infiniment marginal.

En revanche le vinyle fait en effet un retour en force, mais ça fait déjà quelques années. En fait, il n’a jamais vraiment disparu, sauf des rayons des fnac et autres pendant un moment pour refaire surface depuis 2 ou 3 ans au plus. J’ai hate que la mode retombe un peu, histoire de ramener à la raison les vendeurs en vide-greniers qui veulent te refourguer un machin pourrave à 10€ parce que « c’est les prix sur internet, monsieur » ! « Alors vend sur internet, mon gars » ! Bref, demain, je vais chiner, j’espère ramener quelques galettes intéressantes pour moins de 10€ en tout.

Et on trouve des CD à 1€ aussi en ressourceries , en vide-greniers, de quoi se faire largement plaisir ! Et je ne m'en prive pas !

Écrit par : iAPX 13 Apr 2019, 12:14

Citation (divoli @ 13 Apr 2019, 07:01) *
Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 11:40) *
Tout ce qui est vente ou location classique de support physique a pris une sacré claque ici, mais il reste encore des usages pour lesquels ils sont utiles.

Cela fait au moins 15 ans que cette "révolution" a commencé, tout le monde savait ce qui allait se passer, près de chez moi tous les magasins de location de films ont jeté l'éponge au début des années 2000. Personnellement je ne vois pas l'intérêt d'acheter un film en DVD alors que dans l'immense majorité des cas je ne le regarderais qu'une seule fois, à part peut-être pour le refiler à quelqu'un d'autre (ce qui posait déjà un problème de légalité). Quand à louer un film sur DVD, pourquoi s'emmerder alors que tous les films possibles et imaginables sont à portée de clic, même en 4K désormais ?
Ces supports (CD, DVD) sont totalement archaïques, c'est même surprenant qu'ils existent encore.

Justement ce que j'écris est que "tous les films possibles et imaginables" ne sont pas à portée de clic, j'ai du mal à trouver certains films, séries (y-compris Jap), documentaires en dehors de l'offre incroyable de la BAnQ (Grande Biblio de Montréal).

Et il y a le problème de tout ceux qui n'ont pas accès à du haut-débit.

Écrit par : Sethy 13 Apr 2019, 12:15

Citation (Lionel @ 13 Apr 2019, 06:54) *
C'est un changement profond et a priori irrémédiable qui explique certainement la volonté farouche d'Apple de s'y implanter.


Apple est 4ème dans le monde des "PCs", ils vont bientôt être 4ème dans le monde des Smartphones vu la poussée des chinois.

Après l'annonce de l'offre Disney à 6$ par mois, le scénario d'un Apple 4ème dans ce domaine-la, est-il totalement à exclure ?

Écrit par : iAPX 13 Apr 2019, 12:24

Citation (Sethy @ 13 Apr 2019, 07:15) *
Citation (Lionel @ 13 Apr 2019, 06:54) *
C'est un changement profond et a priori irrémédiable qui explique certainement la volonté farouche d'Apple de s'y implanter.


Apple est 4ème dans le monde des "PCs", ils vont bientôt être 4ème dans le monde des Smartphones vu la poussée des chinois.

Après l'annonce de l'offre Disney à 6$ par mois, le scénario d'un Apple 4ème dans ce domaine-la, est-il totalement à exclure ?

Je ne vois pas Apple réussir là-dedans face aux poids-lourds, et surtout après l'annonce de Disney.

Disney à travaillé pendant 2 ou 3ans à avoir une tonne de contenu en rachetant des licences et en finalisant le rachat de 21th Century Fox en mars, et avec un prix de $6.99 USD et l'étendue couverte ça sera probablement le premier choix pour de nombreux parents.

Disney et surtout Apple manquent de contenus plus "edgy" pour des adolescent(e)s et adultes, ce qui est une énorme faiblesse sur la durée car quand viendra pour ces personnes le temps de prendre leur propre abonnement, ils se tourneront très probablement vers NetFlix, quitte à avoir Disney comme second abonnement.
Apple là j'avoue qu'à ce point je suis perplexe.

Pour résumer: "NetFlix and chill" wink.gif

Écrit par : divoli 13 Apr 2019, 12:35

Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 12:14) *
Justement ce que j'écris est que "tous les films possibles et imaginables" ne sont pas à portée de clic, j'ai du mal à trouver certains films, séries (y-compris Jap), documentaires en dehors de l'offre incroyable de la BAnQ (Grande Biblio de Montréal).

Durant des années, le site asia-choc.biz proposait moult films asiatiques non licenciés en Occident (et traduits par une équipe de bénévoles). Ce site a malheureusement disparu, mais un site de ce genre finira bien par apparaître de nouveau, du moment qu'il y a https://www.wareziens.net/forum/topic-41090-fin-de-asia-choc-page-1.html.

Écrit par : Barzoff 13 Apr 2019, 13:17

Il y a quand même deux choses que l'on retrouvait pendant de l'âge d'or du Blu-Ray/DVD et qui sont absents avec les plateformes en ligne: des documentaires souvent passionnants en complément des films et un choix que n'offre pas lesdites plateformes (essayez d'y trouver un vieux polar américain des années 40).

Par contre, avec Netflix ou Amazon, on ne s'embarrasse pas d'une copie physique et ça fait moins de plastique produit.


Écrit par : Pixelux 13 Apr 2019, 13:34

Citation (406 @ 13 Apr 2019, 03:39) *
Ne prend pas ton cas pour une généralité. la fréquentation des salles de ciné se portent bien. tout le monde n'a pas un X35 au plafond sans voisin qui gueule au premier décollage d'appolo 13


Lol, expérience vécu...

A part ça, effectivement je ne jure plus que par https://tidal.com/fr. La qualité du son est réellement là et c'est vraiment un délice. J'adore....

Écrit par : _Panta 13 Apr 2019, 14:23

Citation (Lionel @ 13 Apr 2019, 07:54) *
[...]érosion constante des ventes de DVD et Blu-ray vidéo qui ont chuté de moitié en cinq ans

Cela pourrait être pire, à titre personnel au moins 15 ans que je ne les utilises plus et prédit leur obsolescence et mort rapide. Mais bizarrement le support optique persiste. C’est lent, c’est cher au Mo/€, c’est encombrant et c’est fragile

Écrit par : zero 13 Apr 2019, 14:45

Citation (_Panta @ 13 Apr 2019, 22:23) *
Cela pourrait être pire, à titre personnel au moins 15 ans que je ne les utilises plus et prédit leur obsolescence et mort rapide. Mais bizarrement le support optique persiste. C’est lent, c’est cher au Mo/€, c’est encombrant et c’est fragile

Je ne pense pas que l'on parle du support en lui-même mais des films vendus sur ce support.

Les films sortent à retardement sur DVD/Blu-ray donc c'est beaucoup moins attrayant.

Quant au support, mettre les films sur carte SD est une meilleure idée mais cette façon a été tellement mal exploitée que ça a fait un bide.

Écrit par : divoli 13 Apr 2019, 14:56

Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 11:53) *
L’engouement autour du vinyle, c’est surtout lié à l’aspect analogique du support, on peut presque voir la musique dans les microsillon. Ce n’est pas abstrait et froid comme du numérique. En plus le son n’est pas dégueu et le format permet de faire de chouettes pochettes. Dont certaines ont marqué une époque.

J'y vois surtout une forme de nostalgie, et d'une manière générale d'attrait pour le passé. Si beaucoup de magasins physiques ont disparu, je vois toujours autant de brocanteurs et autres magasins d'antiquités (il y a sans doute trop d'arnaques sur internet pour que les ventes s'y déplacent en masse). Il y aura toujours des gens attirés par les vieilleries, les trucs d'une autre époque, plus ou moins restaurés.




Écrit par : linus 13 Apr 2019, 15:32

Citation (BdeHOGUES @ 13 Apr 2019, 10:25) *
Citation (linus @ 13 Apr 2019, 10:10) *
Pour ma part j’ai arrêté de consommer. Plus de VHS (que ma femme a achetés ou enregistrés et jamais regardés), plus de CD (que je ne réécoute jamais), pas de Blueray (jamais acheté de lecteur), aucun abonnement à quoique ce soit...
On vit très bien comme ça.

Comme toi !
Ensuite, on va assister à la disparition des salles de cinéma (où je ne vais plus).
Ça sent presque la fin d'une certaine culture visuelle...
J'ai seulement gardé toute ma collection de LP 33T et 45T avec une platine Sony pour les lire et qui aura peut-être une grande valeur (marchande) dans quelques générations !

Salles de cinéma ?
Vu l'accueil, la pub et le son trop fort des multiplex Pathé ou UGC, je n'y vais plus, d'autant que 1/2h de route pour découvrir que c'est complet, ça gave. Mais j'ai la chance que la municipalité de ma banlieue ait construit une salle confortable, toute proche, avec un bon acceuil, pas chère, rarement bondée, avec un son excellent. Du coup je vais en salle de cinéma bien plus souvent qu'à l'époque du cinéma incontournable et dominateur.
Le grand écran en salle c'est autre chose que le pseudo grand écran télé qui, par ailleurs, me fatigue la vue. Bizarre que je supporte sans problème mon iMac 27" 8h durant et proche de mon nez et pas plus de 1-2h ma télé Sony dont j'ai pourtant baissé le contraste et que je regarde comparativement de plus loin.
Fin d'une certaine culture visuelle ?
Il faut dire qu'on est gavé et sur-gavé d'images et d'écrans. L'effet wouahou n'est plus là, écœurement oui. As tu remarqué comme, dans les musées, les gens se désintéressent des écrans informatiques ? Pour les contenus cinéma, la surenchère des effets spéciaux a eu un effet désastreux mais, bon an mal an, il sort toujours de petits films sympas ... à l'ancienne. En revanche, la bonne comédie se fait rare et je n'ai plus ri à en avoir mal au ventre depuis "Les Dieux sont tombés sur la tête".

Écrit par : Macmmouth 13 Apr 2019, 16:31

Citation (linus @ 13 Apr 2019, 16:32) *
Pour les contenus cinéma, la surenchère des effets spéciaux a eu un effet désastreux mais, bon an mal an, il sort toujours de petits films sympas ... à l'ancienne. En revanche, la bonne comédie se fait rare et je n'ai plus ri à en avoir mal au ventre depuis "Les Dieux sont tombés sur la tête".


Ah oui quand même... un film qui va avoir 40 ans...

J’imagine les gamins qui lisent ça, ça doit leur faire bizarre.
Comme si moi étant gamin dans les années 80, un vieux m’avait dit :
«  Je n’ai plus ri depuis Adémai bandit d'honneur en 1943, ça c’était du cinéma « 
laugh.gif

Le monde change assez peu, c’est plutôt nous qui changeons. Plus on vieillit, moins on est curieux, ouvert et donc bon public.

Écrit par : divoli 13 Apr 2019, 16:50

Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 16:31) *
Citation (linus @ 13 Apr 2019, 16:32) *
Pour les contenus cinéma, la surenchère des effets spéciaux a eu un effet désastreux mais, bon an mal an, il sort toujours de petits films sympas ... à l'ancienne. En revanche, la bonne comédie se fait rare et je n'ai plus ri à en avoir mal au ventre depuis "Les Dieux sont tombés sur la tête".


Ah oui quand même... un film qui va avoir 40 ans...

J’imagine les gamins qui lisent ça, ça doit leur faire bizarre.
Comme si moi étant gamin dans les années 80, un vieux m’avait dit :
«  Je n’ai plus ri depuis Adémai bandit d'honneur en 1943, ça c’était du cinéma « 
laugh.gif

Le monde change assez peu, c’est plutôt nous qui changeons. Plus on vieillit, moins on est curieux, ouvert et donc bon public.



Écrit par : Macmmouth 13 Apr 2019, 17:26

Citation (divoli @ 13 Apr 2019, 17:50) *
Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 16:31) *
Citation (linus @ 13 Apr 2019, 16:32) *
Pour les contenus cinéma, la surenchère des effets spéciaux a eu un effet désastreux mais, bon an mal an, il sort toujours de petits films sympas ... à l'ancienne. En revanche, la bonne comédie se fait rare et je n'ai plus ri à en avoir mal au ventre depuis "Les Dieux sont tombés sur la tête".


Ah oui quand même... un film qui va avoir 40 ans...

J’imagine les gamins qui lisent ça, ça doit leur faire bizarre.
Comme si moi étant gamin dans les années 80, un vieux m’avait dit :
«  Je n’ai plus ri depuis Adémai bandit d'honneur en 1943, ça c’était du cinéma « 
laugh.gif

Le monde change assez peu, c’est plutôt nous qui changeons. Plus on vieillit, moins on est curieux, ouvert et donc bon public.




tongue.gif

C’est pas faux..

Mes films préférés, je les ai vu entre l’age de 10 et 25 ans. Et à mon avis c’est pas un hasard.

Concernant Star Wars, j’étais fan de la trilogie et je n’ai jamais accroché aux suites, alors qu’objectivement certaines sont bonnes voire meilleure.

Écrit par : SartMatt 13 Apr 2019, 17:29

Citation (martremblay @ 13 Apr 2019, 09:30) *
J'ai commencé à numériser mes DVD et BR en 2012.
Ils sont déjà numériques à la base tongue.gif

Citation (martremblay @ 13 Apr 2019, 09:30) *
Catalogues proposés axés sur le gain immédiat, donc où sont les pépites non médiatisées ?
+1. Les catalogues sont riches quand il s'agit de passer le temps, mais quand il s'agit de retrouver un truc précis et rares, c'est galère. Cela dit, c'était déjà un peu le cas avec les DVD et BR.

Citation (martremblay @ 13 Apr 2019, 09:30) *
Le DVD n'a pas été arrêté lors de la sortie du BR, ce qui est une erreur : Pourquoi faire cohabiter 2 systèmes ?
Pour ne pas obliger tout le monde à changer de lecteur du jour au lendemain... Surtout qu'au début, les lecteurs BR, c'était entre 500 et 1000€...

Écrit par : Macmmouth 13 Apr 2019, 17:43

Citation (SartMatt @ 13 Apr 2019, 18:29) *
Citation (martremblay @ 13 Apr 2019, 09:30) *
Catalogues proposés axés sur le gain immédiat, donc où sont les pépites non médiatisées ?
+1. Les catalogues sont riches quand il s'agit de passer le temps, mais quand il s'agit de retrouver un truc précis et rares, c'est galère. Cela dit, c'était déjà un peu le cas avec les DVD et BR.


Oui et surtout pour se rassurer de ne pas avoir investit pour rien dans un gros NAS et dans des années d’accumulation compulsive de films et musiques qui sont devenu obsolètes et ne valant plus un kopeck.

laugh.gif

Écrit par : SartMatt 13 Apr 2019, 17:52

Citation (BdeHOGUES @ 13 Apr 2019, 10:25) *
Ensuite, on va assister à la disparition des salles de cinéma (où je ne vais plus).
Pour l'instant, les salles de cinéma se portent plutôt bien (en tout cas en France), avec un peu plus de 200 millions d'entrées en 2018. C'est moins que les meilleures années récentes (213 en 2016 et 217 en 2011), mais ça reste une bonne année, supérieure à la moyenne des années 2000, qui elles même font bien mieux que les décennies précédentes. Et la moyenne mobile sur 5 ans est à son plus haut depuis 1969.

Le niveau de fréquentation actuel est même relativement haut en fait. Après avoir été deux fois plus élevée qu'aujourd'hui juste après la guerre, la fréquentation des cinémas français est tombé fortement pendant les années 60 (sans doute l'effet de la TV), puis s'est stabilisée dans les 170-180M pendant les années 70, avant de tomber pendant les années 80 (minimum historique atteint en 92, 116 millions), probablement sous l'effet de la VHS.

Depuis le milieu des années 90, ça a progressivement remonté, et ça stagne dans les 200-210 depuis le début des années 2010.

Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 18:43) *
Oui et surtout pour se rassurer de ne pas avoir investit pour rien dans un gros NAS et dans des années d’accumulation compulsive de films et musiques qui sont devenu obsolètes et ne valant plus un kopeck.
Un bon film reste un bon film, même s'il a 40 ans. C'est à ça qu'on reconnait les bons films d'ailleurs. Donc non, ce n'est pas obsolète. C'est juste obsolète pour ceux qui ont une vision strictement commerciale de la chose.

Écrit par : Ze Clubbeur 13 Apr 2019, 18:10

Citation (SartMatt @ 13 Apr 2019, 17:48) *
Citation (BdeHOGUES @ 13 Apr 2019, 10:25) *
Ensuite, on va assister à la disparition des salles de cinéma (où je ne vais plus).
Pour l'instant, les salles de cinéma se portent plutôt bien
Oui, car ça reste un plaisir, d'aller au ciné et regarder un film sur un grand écran, déconnecté du smartphone.
Notez que je ne parle pas du son qui, je trouve, ces dernières années, laisse quelque peu à désirer...
Mais le ciné a encore de beaux jours devant lui.

Pour ce qui est de la consommation de contenu, j'étais un peu réticent à m'abonner à Netflix il y a quelques années... Jusqu'à y être abonné. Je trouve un peu dur, le jugement de ceux qui disent : "on est obligé de regarder que ce qui est proposé". Rien n'oblige personne à ne regarder QUE ce que propose Netflix. Genre Game of Thrones qui n'y est pas présent... Aujourd'hui, il y a pléthore de méthodes pour regarder ce que l'on souhaite, que ce soit de façon 100% légale au 100% illégale.
Mais pour ceux qui critiquent les plateformes sans n'y avoir jamais mis l'ombre d'un oeil, Netflix propose de plus en plus de contenu "maison" de qualité. Mais c'est comme tout, il y a à boire et à manger et tout ne peut pas plaire à tout le monde... Tout comme "Les Bronzés" vont être anthologiques pour certains, et le pire qui puisse exister pour d'autres...

Sans parler que je trouve qu'il est quand même infiniment plus pratique de pouvoir regarder un film sans avoir à se trimbaler une voiture entière de DVD / BR, pour peu de disposer d'une connexion internet.

Écrit par : Hebus 13 Apr 2019, 18:13

Le BR quand on est équipé correctement, ce qui ne coute plus très cher aujourd’hui... est quand même l’assurance d’une qualité au top du début à la fin, sans problème de connexion réseau ...

J’en achète encore régulièrement à l’occasion et c’est toujours un plaisir de se revoir Avatar en 3D smile.gif (Player One est très bon aussi en 3D, ils sont rares les films où la 3D apporte quelque chose)

Quant au Vinyle c’est marrant mais entre les scratches, et devoir se lever tous les 15 minutes pour changer de face, on comprend pourquoi on a changé de média... mais ça reste fun.

Écrit par : JayTouCon 13 Apr 2019, 18:27

dans les bibliothèques on trouve des cd et dvd pour 0 euros et découvrir ainsi des pépites (et les ripper) quel que soit le style de musique et de films
dans des magasins de revente on trouve pour pas cher des films récents et même des séries vendues au prix fort sur itunes
enfin, encore une fois un cd, dvd se prête, permet un échange.

il n'y a pas d'abonnement, pas d'obligation d'avoir du wifi etc
le support physique a encore beaucoup d'intérêt même si tout est fait par les plateformes de streaming pour faire croire le contraire. avoir un support physique permet de ne dépendre d'aucunes offres généralissimes qui s'arrêteront au bout de 5ans.

A ce titre je suis curieux de voir l'évolution de la musique/film/séries/livres sur iTunes dans les années à venir et notamment l'impossibilité de ripper des cd avec iTunes disponible uniquement sur abonnement qui offrira tous les contenus pour 10 euros par mois et plus rien ensuite.

Écrit par : Macmmouth 13 Apr 2019, 19:04

Citation (SartMatt @ 13 Apr 2019, 18:52) *
Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 18:43) *
Oui et surtout pour se rassurer de ne pas avoir investit pour rien dans un gros NAS et dans des années d’accumulation compulsive de films et musiques qui sont devenu obsolètes et ne valant plus un kopeck.
Un bon film reste un bon film, même s'il a 40 ans. C'est à ça qu'on reconnait les bons films d'ailleurs. Donc non, ce n'est pas obsolète. C'est juste obsolète pour ceux qui ont une vision strictement commerciale de la chose.


Euh non.

Un bon film dans un format qu’on ne peut plus lire, c’est une archive qui ne servira plus à personne et donc obsolète.

Citation (Hebus @ 13 Apr 2019, 19:13) *
Le BR quand on est équipé correctement, ce qui ne coute plus très cher aujourd’hui... est quand même l’assurance d’une qualité au top du début à la fin, sans problème de connexion réseau ...

J’en achète encore régulièrement à l’occasion et c’est toujours un plaisir de se revoir Avatar en 3D smile.gif (Player One est très bon aussi en 3D, ils sont rares les films où la 3D apporte quelque chose)

Quant au Vinyle c’est marrant mais entre les scratches, et devoir se lever tous les 15 minutes pour changer de face, on comprend pourquoi on a changé de média... mais ça reste fun.


Seuls ceux qui ont vécu la transition vinyle vers le CD voient ça comme des défauts et c’est aussi mon point de vue.
C’est un peu comme faire un feu de cheminée au lieu d’allumer le radiateur.
C’est un petit cérémonial. Ça ne sert pas à grand chose à part se compliquer la vie, mais on a l’impression de participer un peu plus.
Mais je suis d’accord, dans le fond c’est franchement ridicule.

biggrin.gif

Écrit par : SartMatt 13 Apr 2019, 19:52

Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 20:04) *
Un bon film dans un format qu’on ne peut plus lire, c’est une archive qui ne servira plus à personne et donc obsolète.
Mais les logiciels de lectures abandonnent rarement, très rarement, un format qu'ils savent lire, même s'il n'est plus utilisé par personne depuis belle lurette...

Écrit par : gimly 13 Apr 2019, 19:54

perso j'achete encore des blu ray, mais que pour la 3D car sur mon projecteur de 2,5 m, il y a pas mieux, et on trouve plus de très bon film d'occasion

pour le reste j'ai aussi Netflix, par contre heureusement que j'ai du débit car sur le même écran on voit vite les défauts

Écrit par : iAPX 13 Apr 2019, 20:07

Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 14:04) *
...
Citation (Hebus @ 13 Apr 2019, 19:13) *
Le BR quand on est équipé correctement, ce qui ne coute plus très cher aujourd’hui... est quand même l’assurance d’une qualité au top du début à la fin, sans problème de connexion réseau ...

J’en achète encore régulièrement à l’occasion et c’est toujours un plaisir de se revoir Avatar en 3D smile.gif (Player One est très bon aussi en 3D, ils sont rares les films où la 3D apporte quelque chose)

Quant au Vinyle c’est marrant mais entre les scratches, et devoir se lever tous les 15 minutes pour changer de face, on comprend pourquoi on a changé de média... mais ça reste fun.


Seuls ceux qui ont vécu la transition vinyle vers le CD voient ça comme des défauts et c’est aussi mon point de vue.
C’est un peu comme faire un feu de cheminée au lieu d’allumer le radiateur.
C’est un petit cérémonial. Ça ne sert pas à grand chose à part se compliquer la vie, mais on a l’impression de participer un peu plus.
Mais je suis d’accord, dans le fond c’est franchement ridicule.

biggrin.gif

Je suis un ex-audiophile (je me soigne), et un amoureux de musique de tous style depuis tout petit (mon éducation).
En fait je travaille dans le domaine des évènements musicaux, en rapport avec des évènements incroyable, dont https://live.coachella.com/ ce week-end et le prochain (où je serais d'astreinte).

Le CD et le Vinyl ne sont pas concurrents de mon point-de-vue, la musique dématérialisée (streaming ou fichiers numériques, compressées avec perte ou non) est le concurrent du CD, le battant sur le domaine du confort d'usage, et pouvant même le battre largement dans de cas de fichiers à haute précision/échantillonnage élevé, sans même parler du SACD (ou DAT ou MiniDisc chacun avec leurs qualités).

Le Vinyl a pour lui un rapport organique avec la musique, qui commence depuis la pochette qui a bien plus d'importance et de potentiel que sur un CD, jusqu'à la galette physique, dont on peut aussi apprécier la masse pour les bonnes éditions, et bien sûr après des défauts en terme de rendus sonores qui sont en fait des qualités.
Et quand on compare le même album mixé pour le CD et le Vinyl (le mix est différent, comme pour iTunes en AAC d'ailleurs sur les plus importants), sur du matériel relativement haut-de-gamme, on s'aperçoit que l'écoute est différente et que le Vinyl peut être bien meilleur que le CD, dépendant aussi du style de musique mais aussi de rendu qu'on apprécie. C'est personnel ça.
Un exercice que j'eu réalisé avec l'album "Chambre avec vue" de Henri Salvador, ainsi que l'album "Exciter" de Depeche Mode, les deux étant dispo dans les deux formats, et parfaitement mixé pour chacun d'eux.

Un dernier avantage du vinyl est aussi le fait d'écouter sans pouvoir -facilement- changer de chanson, un défaut en fait dans une société de surconsommation, où un swipe left devient le premier réflexe, mais transformant l'expérience car l'auditeur doit en accepter l'augure et se laisser porter plutôt que piocher dans une bibliothèque musicale sans limite d'un tapotement de doigt.

Pour la plupart de ceux qui sont revenu au vinyl aujourd'hui, ils écoutent dans de tels conditions qu'ils ne profitent pas vraiment de ses qualités musicales, mais de la pochette, même au repos, rangée ou affichée, jusqu'à la nécessité de laisser aller l'instant, ils profitent de ses qualités.

PS: j'ai eu mini-cassette de type Philips, magnétophone à bande 4-piste, Vinyls, CD, DAT et MiniDisc, j'ai uniquement du dématérialisé aujourd'hui incluant Spotify et Deezer (pour des raisons de partenariats), si je devais étendre cela je prendrais du Vinyl, surtout pas du CD.

Écrit par : otto87 13 Apr 2019, 21:02

Citation (malloc @ 13 Apr 2019, 09:26) *
Citation (Lionel @ 13 Apr 2019, 06:54) *
Comme toujours, en France, les choses évoluent un peu moins vite qu'ailleurs à cause d'un grand conservatisme dicté par des lois figées, mais les choses finiront par bouger avec à terme également, et justement à cause des nouveaux moyens de consommation, la fin de la redevance sur la copie privée.

http://macbidouille.com/news/2019/04/13/les-ventes-de-dvd-et-blu-ray-ont-chute-de-moitie-en-cinq-ans


Après la taxe sur la copie privée appliquée à tous les supports physiques, pourquoi ne pas l'adapter aux nouveaux modes de consommation?
Il suffit, dématérialisation oblige, de taxer tous les transferts de données!


Non mais ça va pas la tête, cette redevance sur la copie privé est par nature une véritable saloperie!

Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 17:31) *
Plus on vieillit, moins on est curieux, ouvert et donc bon public.


Non quand tu vieillis tu acquierts de l'expérience et tu n'es pas censier te faire avoir comme celui qui est né de la dernière pluie...

Citation (Ze Clubbeur @ 13 Apr 2019, 19:10) *
Oui, car ça reste un plaisir, d'aller au ciné et regarder un film sur un grand écran, déconnecté du smartphone.


Moi j'ai beaucoup de mal, maintenant avec les mutiplex, ça revient à prendre la voiture pour aller à la sortie de la ville. Pour en plus se taper tout ceux qui justement n'ont pas éteint leur smartphone laugh.gif Mais le plus drôle c'est que la projection par bande, la qualité effective revient à celle d'un DVD mais grâce à la magie des technos analogique, les gens ne s'en rendent même pas compte!

Écrit par : iSpeed 13 Apr 2019, 21:12

Nous rentrons dans un nouveau monde (l'abonnement) ça rapporte bien plus et on devient captif mad.gif

Écrit par : Macmmouth 13 Apr 2019, 21:13

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 22:02) *
Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 17:31) *
Plus on vieillit, moins on est curieux, ouvert et donc bon public.


Non quand tu vieillis tu acquierts de l'expérience et tu n'es pas censier te faire avoir comme celui qui est né de la dernière pluie.


Je ne vois pas où est la contradiction.

Et je suis désolé de te l’apprendre, mais la vieillesse fini mal... forcément.

Écrit par : iAPX 13 Apr 2019, 21:17

Citation (iSpeed @ 13 Apr 2019, 16:12) *
Nous rentrons dans un nouveau monde (l'abonnement) ça rapporte bien plus et on devient captif mad.gif

Ça coûte bien moins cher, notamment à ceux qui comme moi achetaient plusieurs albums par mois (plus de 20 000 € pour moi soit 166ans d'abonnement!). Même gratos quand on supporte la pub.

Et ça rapporte énormément moins aux artistes, et accessoirement aux ex-empires de la musique.

Ça ne rapporte qu'aux plateformes, qui ont réussi à établir un nouveau modèle en passant en force.

Maintenant les artistes doivent leur salut aux spectacles, concerts et festivals musicaux (je travaille dans ce domaine).
En même temps qu'y a-t'il de plus beau et excitant que de la musique vivante, interprétée devant soi?

Écrit par : linus 13 Apr 2019, 21:21

Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 17:31) *
Citation (linus @ 13 Apr 2019, 16:32) *
Pour les contenus cinéma, la surenchère des effets spéciaux a eu un effet désastreux mais, bon an mal an, il sort toujours de petits films sympas ... à l'ancienne. En revanche, la bonne comédie se fait rare et je n'ai plus ri à en avoir mal au ventre depuis "Les Dieux sont tombés sur la tête".


Ah oui quand même... un film qui va avoir 40 ans...

J’imagine les gamins qui lisent ça, ça doit leur faire bizarre.
Comme si moi étant gamin dans les années 80, un vieux m’avait dit :
«  Je n’ai plus ri depuis Adémai bandit d'honneur en 1943, ça c’était du cinéma « 
laugh.gif

Le monde change assez peu, c’est plutôt nous qui changeons. Plus on vieillit, moins on est curieux, ouvert et donc bon public.

Pas faux (l'effet de l'âge n'est pas à nier) mais pas vrai non plus.
Hors comédies, il y a eu et il y a toujours des films qui atteignent largement le niveau des films cultes de l'ancien temps.
Si je recherche les films plus récents qui m'ont bien fait rire, il y a "Un air de famille" avec la scène du collier de Catherine Frot, "Bienvenu chez les ch'ti" avec quelques très bon gags, "Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain", etc.. mais un seul des trois est conçu vraiment pour faire rire et, sans atteindre le niveau global de "Les Dieux sont tombés sur la tête".
Mais peu importe ce jugement de valeur hautement contestable, ce que je voulais dire c'est qu'il me semble que la proportion de films comiques a fortement baissé. Si on met à part des collections de bref gags de qualité variable (Caméra café, Bref, ...) la télé produit elle autre chose que des série policières, des documentaires et des talkshow souvent ch*ants ? Est ce que NetFlix et similaires donnent avec succès dans ce domaine ?

Écrit par : marcmame 13 Apr 2019, 21:40

Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 20:07) *
Le Vinyl a pour lui un rapport organique avec la musique, qui commence depuis la pochette qui a bien plus d'importance et de potentiel que sur un CD, jusqu'à la galette physique, dont on peut aussi apprécier la masse pour les bonnes éditions, et bien sûr après des défauts en terme de rendus sonores qui sont en fait des qualités.

Non, 100x non.
Qualitativement, on ne peut pas affirmer que les défauts du vinyl seraient au final des qualités.
D'un point de vue subjectif on a le droit de le préférer mais objectivement c'est impossible d'écrire une telle affirmation.


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 20:07) *
Et quand on compare le même album mixé pour le CD et le Vinyl (le mix est différent, comme pour iTunes en AAC d'ailleurs sur les plus importants)

Non. Le mix n'est pas différent d'un support à l'autre. C'est le mastering qui l'est, pas le mixage.



Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 20:07) *
sur du matériel relativement haut-de-gamme, on s'aperçoit que l'écoute est différente et que le Vinyl peut être bien meilleur que le CD, dépendant aussi du style de musique mais aussi de rendu qu'on apprécie. C'est personnel ça.
Un exercice que j'eu réalisé avec l'album "Chambre avec vue" de Henri Salvador, ainsi que l'album "Exciter" de Depeche Mode, les deux étant dispo dans les deux formats, et parfaitement mixé pour chacun d'eux.
Tu n'as visiblement pas encore terminé ton traitement de ta maladie audiophile....




Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 20:07) *
Un dernier avantage du vinyl est aussi le fait d'écouter sans pouvoir -facilement- changer de chanson, un défaut en fait dans une société de surconsommation, où un swipe left devient le premier réflexe
Ca c'est bien vrai !




Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 20:07) *
si je devais étendre cela je prendrais du Vinyl, surtout pas du CD.
Tu n'aurais pas du arrêter ton traitement.

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 21:02) *
Non quand tu vieillis tu acquierts de l'expérience et tu n'es pas censier te faire avoir comme celui qui est né de la dernière pluie...

Va dire ça à Nabilla !

Écrit par : linus 13 Apr 2019, 21:42

Citation (Macmmouth @ 13 Apr 2019, 18:26) *
Concernant Star Wars, j’étais fan de la trilogie et je n’ai jamais accroché aux suites, alors qu’objectivement certaines sont bonnes voire meilleure.

C'est peut être vrai sur le plan "contenu philosophique" mais pas pour l'humour. Le 1er Star Wars était bourré d'humour, le second déjà moins, et de moins en moins pour la suite. Du 4ème (L'Empire contre-attaque) il ne me reste quasiment rien en mémoire excepté un unique gag, un gros type à 4 bras qui tend la main droite-1 pour saluer tout en remontant son pantalon de la main droite-2.
Pour moi c'est l'humour du 1er Star Wars qui fait qu'on l'a si bien mémorisé de bout en bout même si on ne l'a pas revu depuis sa sortie. Ceux des épisodes récents que j'ai vu ne m'ont laissé aucun souvenir.

Écrit par : marcmame 13 Apr 2019, 21:57

Citation (linus @ 13 Apr 2019, 21:42) *
C'est peut être vrai sur le plan "contenu philosophique" mais pas pour l'humour.

Chacun peut probablement y voir ce qu'il y veut mais Star Wars est un drame, pas une comédie....

Écrit par : SartMatt 13 Apr 2019, 22:07

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 22:02) *
Moi j'ai beaucoup de mal, maintenant avec les mutiplex, ça revient à prendre la voiture pour aller à la sortie de la ville. Pour en plus se taper tout ceux qui justement n'ont pas éteint leur smartphone laugh.gif Mais le plus drôle c'est que la projection par bande, la qualité effective revient à celle d'un DVD mais grâce à la magie des technos analogique, les gens ne s'en rendent même pas compte!
Euh, des cinémas encore en analogique, doit plus en rester beaucoup hein...

Et ceux qui sont en numérique, ils doivent être quasiment tous au minimum en 2K, donc définition équivalente à un Blu-Ray, mais qualité en pratique meilleure car les films destinés aux cinémas sont beaucoup moins compressés que ceux pressés sur Blu-Ray (compression indépendante et avec faibles pertes pour chaque image, pas de compression de l'audio)... Un film numérique tel que diffusé par un cinéma, ça peut atteindre les 100 Go par heure en 2K, contre tout au plus 16 Go sur un bon BR (bitrate maximum de 36 Mbit/s pour un BR classique, mais la plupart des films vendus dans le commerce ont des bitrates moyens largement inférieurs au maximum possible) et un peu moins de 60 sur un BR UHD (à condition que ça soit un disque triple couche... relativement rare... et à 60 Go par heure on ne case en outre qu'1h40 sur une galette).

Écrit par : iAPX 13 Apr 2019, 22:14

Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 16:57) *
Citation (linus @ 13 Apr 2019, 21:42) *
C'est peut être vrai sur le plan "contenu philosophique" mais pas pour l'humour.

Chacun peut probablement y voir ce qu'il y veut mais Star Wars est un drame, pas une comédie....

Starwars est totalement Shakespearien, c'est la clé de sa réussite!
"On est jamais trahi que par les siens", et qu'y a-t'il de plus proche que sa famille?

C'est une histoire de famille, d'amour, de haine, de trahisons, de retrouvailles, et d'ailleurs le trailer de l'épisode 12 est clair là dessus; "The rise of skywalker".

Écrit par : otto87 13 Apr 2019, 22:49

Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 22:40) *
Non, 100x non.
Qualitativement, on ne peut pas affirmer que les défauts du vinyl seraient au final des qualités.
D'un point de vue subjectif on a le droit de le préférer mais objectivement c'est impossible d'écrire une telle affirmation.


Et si on peut, il faut lire les recherches sur le fonctionnement de l’ouïe et surtout du traitement du signal fait par le cerveau. Se limiter aux mesures pures est une erreur typique du scientifique!

Écrit par : iAPX 13 Apr 2019, 22:54

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 17:49) *
Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 22:40) *
Non, 100x non.
Qualitativement, on ne peut pas affirmer que les défauts du vinyl seraient au final des qualités.
D'un point de vue subjectif on a le droit de le préférer mais objectivement c'est impossible d'écrire une telle affirmation.


Et si on peut, il faut lire les recherches sur le fonctionnement de l’ouïe et surtout du traitement du signal fait par le cerveau. Se limiter aux mesures pures est une erreur typique du scientifique!

Merci smile.gif

Faisant parti d'un rare nombre de personnes entendant des suraigus (ou plutôt ayant un spectre très développé), même dans la cinquantaine, jusqu'à avoir été agressé par des ultrasons anti-mouettes au marché au poisson à Tokyo, physiquement agressé sur le coup avec des acouphènes derrière en bonus, mon avis n'engage que moi, mais de tous les supports le vinyl est celui qui est le plus "confortable", non par absence mais par la douceur et le filé de cette part du registre que beaucoup n'entendent pas consciemment mais peuvent ressentir.
Un point technique à noter, clairement établi, le CD monte moins haut dans les aigus que des mini-cassettes, le DAT, le SACD (évidemment), le Vinyl et les bandes magnétiques en général, et de manière catastrophique, pour cela qu'on atténue la courbe à partir de 16Khz car à partir de ce moment là c'est vraiment de la merde! (la faute à Nyquist!)

Le mini-disc (ATRAC puis ses successeurs) était présenté comme inférieur, surtout au MP3 aux mesures, mais développé par de grands amateurs de musique et reproduisant celle-ci incroyablement bien justement sans coté "numérique" (comprendre les artefacts de compression du MP3), ce qui réussissait à la garder vivante.

Mais en même temps des études ont montré que les jeunes générations préfèrent le son d'un MP3 bien compressé (je veux dire charcutant!) au son original, car bercé avec dès leur plus tendre enfance, donc finalement dans la musique il n'y a pas de vérité quand à ce qui concerne le choix de reproduction: chacun a raison!

PS: pour ceux qui s'intéressent au son, la façon dont les harmoniques de rang pairs et impairs sont créés (à la reproduction) a une importance capitale dans la perception du son, les uns agressants, les autres enrichissants...

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 00:50

Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
PS: pour ceux qui s'intéressent au son, la façon dont les harmoniques de rang pairs et impairs sont créés (à la reproduction) a une importance capitale dans la perception du son, les uns agressants, les autres enrichissants...

La génération d'harmoniques par le lecteur n'a rien à faire avec la fidélité de l'oeuvre.
Un lecteur qui génère des harmoniques qui n'existent pas à l'origine ne peut pas être plus fidèle que celui qui n'en ajoute pas.
Même réflexion avec les amplis à lampes qui trouvent grâce aux oreilles de nombreux audiophiles.
Tu confonds "plaisir" avec "fidélité".


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
Un point technique à noter, clairement établi, le CD monte moins haut dans les aigus que des mini-cassettes
On est dans le grand n'importe quoi là !
Reprend immédiatement ton traitement.


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
le DAT, le SACD (évidemment), le Vinyl et les bandes magnétiques en général, et de manière catastrophique, pour cela qu'on atténue la courbe à partir de 16Khz car à partir de ce moment là c'est vraiment de la merde! (la faute à Nyquist!)

Des relents de l'audiophilie crasse dans toute sa splendeur...
Quand au DAT, que dire... C'est exactement le même support que le CD en version bande magnétique. Alors y trouver des qualités que le CD n'aurait pas...


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
Le mini-disc (ATRAC puis ses successeurs) était présenté comme inférieur, surtout au MP3 aux mesures, mais développé par de grands amateurs de musique et reproduisant celle-ci incroyablement bien justement sans coté "numérique" (comprendre les artefacts de compression du MP3), ce qui réussissait à la garder vivante.

Le ATRAC tout comme le MP3 sont des codecs lossy.
En aucun cas ils ne peuvent être meilleur que la source lossless en PCM, ce qui est gravé sur un CD. C'est techniquement impossible.
Il n'y a que les audiophiles pour sortir des âneries pareilles.

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 22:49) *
Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 22:40) *
Non, 100x non.
Qualitativement, on ne peut pas affirmer que les défauts du vinyl seraient au final des qualités.
D'un point de vue subjectif on a le droit de le préférer mais objectivement c'est impossible d'écrire une telle affirmation.


Et si on peut, il faut lire les recherches sur le fonctionnement de l’ouïe et surtout du traitement du signal fait par le cerveau. Se limiter aux mesures pures est une erreur typique du scientifique!

Il vous faut du pleurage, du scintillement et des scratches pour profiter pleinement d'un film ou d'un concert live, voir même dans vos conversations entre amis ?
Vous me faites marrer... encore une fois, vous confondez plaisir et fidélité. Cessez de faire cette erreur.

Écrit par : FardocheX 14 Apr 2019, 01:23

J'essaye d'acheter des CD mais les endroits ou on vends les CD de mes groupes favoris sont de plus en plus rare ce qui fait que je dois acheter des mp3, ce que je déteste.
Pour les Bluray, je n'achètes que mes méga-films-coup-de-coeur ou les concerts, qui souvent vont et viennent sur Netflix, mais sans les bonus.

Je n'achètes jamais mes Bluray à plein prix non plus, j'attends 1 an ou 2 qu'ils soient à prix d'aubaine, dans le genre, 15$ CAN maximum.

Écrit par : gimly 14 Apr 2019, 07:10

Citation (FardocheX @ 14 Apr 2019, 02:23) *
J'essaye d'acheter des CD mais les endroits ou on vends les CD de mes groupes favoris sont de plus en plus rare ce qui fait que je dois acheter des mp3, ce que je déteste.
Pour les Bluray, je n'achètes que mes méga-films-coup-de-coeur ou les concerts, qui souvent vont et viennent sur Netflix, mais sans les bonus.

Je n'achètes jamais mes Bluray à plein prix non plus, j'attends 1 an ou 2 qu'ils soient à prix d'aubaine, dans le genre, 15$ CAN maximum.



d'accort avec toi pour les concerts, j'ai essayé le blue ray d "hans zimmer live in prague" et Netflix (Apple TV 4K), et le le blue ray est plus que devant

Écrit par : Macmmouth 14 Apr 2019, 08:20

Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 01:50) *
Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
PS: pour ceux qui s'intéressent au son, la façon dont les harmoniques de rang pairs et impairs sont créés (à la reproduction) a une importance capitale dans la perception du son, les uns agressants, les autres enrichissants...

La génération d'harmoniques par le lecteur n'a rien à faire avec la fidélité de l'oeuvre.
Un lecteur qui génère des harmoniques qui n'existent pas à l'origine ne peut pas être plus fidèle que celui qui n'en ajoute pas.
Même réflexion avec les amplis à lampes qui trouvent grâce aux oreilles de nombreux audiophiles.
Tu confonds "plaisir" avec "fidélité".


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
Un point technique à noter, clairement établi, le CD monte moins haut dans les aigus que des mini-cassettes
On est dans le grand n'importe quoi là !
Reprend immédiatement ton traitement.


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
le DAT, le SACD (évidemment), le Vinyl et les bandes magnétiques en général, et de manière catastrophique, pour cela qu'on atténue la courbe à partir de 16Khz car à partir de ce moment là c'est vraiment de la merde! (la faute à Nyquist!)

Des relents de l'audiophilie crasse dans toute sa splendeur...
Quand au DAT, que dire... C'est exactement le même support que le CD en version bande magnétique. Alors y trouver des qualités que le CD n'aurait pas...


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
Le mini-disc (ATRAC puis ses successeurs) était présenté comme inférieur, surtout au MP3 aux mesures, mais développé par de grands amateurs de musique et reproduisant celle-ci incroyablement bien justement sans coté "numérique" (comprendre les artefacts de compression du MP3), ce qui réussissait à la garder vivante.

Le ATRAC tout comme le MP3 sont des codecs lossy.
En aucun cas ils ne peuvent être meilleur que la source lossless en PCM, ce qui est gravé sur un CD. C'est techniquement impossible.
Il n'y a que les audiophiles pour sortir des âneries pareilles.

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 22:49) *
Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 22:40) *
Non, 100x non.
Qualitativement, on ne peut pas affirmer que les défauts du vinyl seraient au final des qualités.
D'un point de vue subjectif on a le droit de le préférer mais objectivement c'est impossible d'écrire une telle affirmation.


Et si on peut, il faut lire les recherches sur le fonctionnement de l’ouïe et surtout du traitement du signal fait par le cerveau. Se limiter aux mesures pures est une erreur typique du scientifique!

Il vous faut du pleurage, du scintillement et des scratches pour profiter pleinement d'un film ou d'un concert live, voir même dans vos conversations entre amis ?
Vous me faites marrer... encore une fois, vous confondez plaisir et fidélité. Cessez de faire cette erreur.


Merci Marcmame de te dévouer pour la vérité scientifique.
Moi j’ai renoncé depuis longtemps.
Ça et l’homéopathie sont des sujets qu’il ne faut plus aborder.
Les croyances et la perception étant devenues pour la plupart des gens plus probantes que les faits scientifiques.

Mais bon, à la limite, c’est bien moins grave que le creationisme ou le platisme.

Écrit par : el fifito 14 Apr 2019, 08:23

Citation (linus @ 13 Apr 2019, 10:10) *
Pour ma part j’ai arrêté de consommer. Plus de VHS (que ma femme a achetés ou enregistrés et jamais regardés), plus de CD (que je ne réécoute jamais), pas de Blueray (jamais acheté de lecteur), aucun abonnement à quoique ce soit...
On vit très bien comme ça.


La connexion à internet, ce n'est pas un abonnement ?

Écrit par : brenda 14 Apr 2019, 08:34


[/quote]
Pas faux (l'effet de l'âge n'est pas à nier) mais pas vrai non plus.
Hors comédies, il y a eu et il y a toujours des films qui atteignent largement le niveau des films cultes de l'ancien temps.
Si je recherche les films plus récents qui m'ont bien fait rire, il y a "Un air de famille" avec la scène du collier de Catherine Frot, "Bienvenu chez les ch'ti" avec quelques très bon gags, "Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain", etc.. mais un seul des trois est conçu vraiment pour faire rire et, sans atteindre le niveau global de "Les Dieux sont tombés sur la tête".
Mais peu importe ce jugement de valeur hautement contestable, ce que je voulais dire c'est qu'il me semble que la proportion de films comiques a fortement baissé. Si on met à part des collections de bref gags de qualité variable (Caméra café, Bref, ...) la télé produit elle autre chose que des série policières, des documentaires et des talkshow souvent ch*ants ? Est ce que NetFlix et similaires donnent avec succès dans ce domaine ?
[/quote]
J'ai vu, en famille, Rebelles, et j'ai franchement apprécié, et bien rigolé.
J'habite en campagne (Bretagne, pas loin de st Malo), auparavant en ville (Lille) et je n'ai jamais eu de bande passante permettant de télécharger des films de 3 ou 4 Go ou bien plus en moins de quelques heures ...
J'ai de CD, des CDR que je ne lis jamais, mais j'emprunte régulièrement des CD à la bibliothèque municipale (auparavant j'avais des abonnements à 3 bibliothèques différentes) et je rippe toute cette musique, et je me fais des play lists que j'écoute.
Pour les films : pas de télé à la maison, mais à la demande de ma femme, je vais sans doute en mettre une en place dans les semaines / mois qui viennent,
j'ai surtout un cinéma local assez bien achalandé : nombreuses petites salles, son correct pas trop fort, pub locales pour les restaurants, les cuisinistes, les poseurs de vérandas et les marchands de quad et de voitures sans permis !!!
et surtout un respect des horaires : la séance de 20h signifie départ du film à 20h ...
et suffisamment proche pour qu'il soit possible de se décider à 19h50 et être dans la salle pour le début du film smile.gif
tarif des séances : entre 4.8 et 6 € en fonction de l'horaire et de la carte d'abonnement choisie ...

Que demander de plus smile.gif

Mes enfants (15 et 12) sont consommateurs de YT pour de nombreuses vidéos de conseils, de blagues (mon fils est en train de se faire l'ensemble des vidéos du festival de Montreux) mais ils suivent aussi Verino, guillome ... il consomment aussi Amz prime avec en particulier l'utilisation des options VOSTR, idem avec les replay Arte.

les offres évoluent, la consommation change ...
PS : pour la musique nous essayons aussi les concerts, mais là c'est le budget qui coince, donc nous sélectionnons smile.gif



Écrit par : el fifito 14 Apr 2019, 08:47

Citation (Hebus @ 13 Apr 2019, 19:13) *
Quant au Vinyle c’est marrant mais entre les scratches, et devoir se lever tous les 15 minutes pour changer de face, on comprend pourquoi on a changé de média... mais ça reste fun.


Avec des disques pourris effectivement ça scratch, ploc, bump et whizz. Avec un vinyle en bon état, éventuellement nettoyé si necessaire pas de bruit de lecture. Durée 20/25 min par face, mais effectivement il faut se lever tourner le disque... Si écouté sur du bon matériel, le rendu sonore est vraiment bon, souvent meilleur que la version sur CD.

Je conçois tout à fait que c'est d'un autre temps et qu'investir dans ce support en partant de rien n'a aucun sens. J'ai conservé mes vinyls depuis que j'en achète, je ne vois pas tout jeter ou brader, le vinyle cohabite très bien avec mes fichiers audio sur DD, mes DVD/Bluray ou un stream de temps en temps.

Écrit par : zero 14 Apr 2019, 09:01

Citation (marcmame)
Quand au DAT, que dire... C'est exactement le même support que le CD en version bande magnétique. Alors y trouver des qualités que le CD n'aurait pas...

Faux ! Le DAT peut enregistrer à 48 kHz sur 16 bits, le CD audio à 44 kHz sur 16 bits.
Certains DAT pro (HHS) peuvent même enregistrer à 96 kHz sur 24 bits ! Et là, Il n'y a pas photo!

Écrit par : el fifito 14 Apr 2019, 09:11

Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 22:40) *
Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 20:07) *
sur du matériel relativement haut-de-gamme, on s'aperçoit que l'écoute est différente et que le Vinyl peut être bien meilleur que le CD, dépendant aussi du style de musique mais aussi de rendu qu'on apprécie. C'est personnel ça.
Un exercice que j'eu réalisé avec l'album "Chambre avec vue" de Henri Salvador, ainsi que l'album "Exciter" de Depeche Mode, les deux étant dispo dans les deux formats, et parfaitement mixé pour chacun d'eux.
Tu n'as visiblement pas encore terminé ton traitement de ta maladie audiophile....


Ayant connu la naissance du CD audio, il est vrai que beaucoup de remaster sur CD étaient franchement atroce à l'époque (pop/rock/jazz/classique) comparé à la version vinyle. Je ne parle pas de chipotage audiophile mais bien de différences énormes, à moins d'être totalement sourd. L'inverse existe également, comme des versions CD/Vinyle globalement indiscernables à l'écoute, tout dépend effectivement de la personne qui fait le master pour un support donné.

ÇA ne m'empèche pas d"écouter avec plaisir de la musique sur le poste de radio de la cuisine, j'ai quand même beaucoup de mal a tomber en extase sur la "qualité audio extraordinaire" d'un Homepod, d'une JBL Xtrem (même si agréable) ou d'une Devialet Phantom hors de prix. Mais c'est déjà bien finalement si une génération trouve qu'il y a un gap de qualité comparé à un casque pourri fourni avec son téléphone.

Après, il semblerait quand même que la surdité soit un fléaux depuis quelques années (sans rire).

Écrit par : solex46 14 Apr 2019, 09:51

Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 00:50) *
Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
PS: pour ceux qui s'intéressent au son, la façon dont les harmoniques de rang pairs et impairs sont créés (à la reproduction) a une importance capitale dans la perception du son, les uns agressants, les autres enrichissants...

La génération d'harmoniques par le lecteur n'a rien à faire avec la fidélité de l'oeuvre.
Un lecteur qui génère des harmoniques qui n'existent pas à l'origine ne peut pas être plus fidèle que celui qui n'en ajoute pas.
Même réflexion avec les amplis à lampes qui trouvent grâce aux oreilles de nombreux audiophiles.
Tu confonds "plaisir" avec "fidélité".


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
Un point technique à noter, clairement établi, le CD monte moins haut dans les aigus que des mini-cassettes
On est dans le grand n'importe quoi là !
Reprend immédiatement ton traitement.


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
le DAT, le SACD (évidemment), le Vinyl et les bandes magnétiques en général, et de manière catastrophique, pour cela qu'on atténue la courbe à partir de 16Khz car à partir de ce moment là c'est vraiment de la merde! (la faute à Nyquist!)

Des relents de l'audiophilie crasse dans toute sa splendeur...
Quand au DAT, que dire... C'est exactement le même support que le CD en version bande magnétique. Alors y trouver des qualités que le CD n'aurait pas...


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
Le mini-disc (ATRAC puis ses successeurs) était présenté comme inférieur, surtout au MP3 aux mesures, mais développé par de grands amateurs de musique et reproduisant celle-ci incroyablement bien justement sans coté "numérique" (comprendre les artefacts de compression du MP3), ce qui réussissait à la garder vivante.

Le ATRAC tout comme le MP3 sont des codecs lossy.
En aucun cas ils ne peuvent être meilleur que la source lossless en PCM, ce qui est gravé sur un CD. C'est techniquement impossible.
Il n'y a que les audiophiles pour sortir des âneries pareilles.

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 22:49) *
Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 22:40) *
Non, 100x non.
Qualitativement, on ne peut pas affirmer que les défauts du vinyl seraient au final des qualités.
D'un point de vue subjectif on a le droit de le préférer mais objectivement c'est impossible d'écrire une telle affirmation.


Et si on peut, il faut lire les recherches sur le fonctionnement de l’ouïe et surtout du traitement du signal fait par le cerveau. Se limiter aux mesures pures est une erreur typique du scientifique!

Il vous faut du pleurage, du scintillement et des scratches pour profiter pleinement d'un film ou d'un concert live, voir même dans vos conversations entre amis ?
Vous me faites marrer... encore une fois, vous confondez plaisir et fidélité. Cessez de faire cette erreur.

Je ne peux faire que plussoyer, sauf (détail minime) pour le DAT qui monte plus haut en fréquence (48 Khz).
Je crois quand même que j'aurais pris un peu plus de pincettes avec le pauvre iAPX qui est ici bien malmené, mais l'esprit est là.

Pour ma part, je me suis toujours demandé pourquoi cette obsession pour les suports, les codecs, les fréquences d'échantillonage et autres bitrates,

...alors que simplement changer de paire d'enceinte ou de local d'écoute change totalement l'expérience musicale ?

et si peu l'ampli, le support, les câbles, le codec, etc...

En attendant, quand on écoute surtout du classique, il faut d'urgence oublier le vinyle, à moins d'aimer les scratchs omniprésents lors de pianissimo, même sur un disque tout neuf. Du grand n'importe quoi. Et je parle pas de la diaphonie colossale. rolleyes.gif

Écrit par : el fifito 14 Apr 2019, 10:28

Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 01:50) *
La génération d'harmoniques par le lecteur n'a rien à faire avec la fidélité de l'oeuvre.
Un lecteur qui génère des harmoniques qui n'existent pas à l'origine ne peut pas être plus fidèle que celui qui n'en ajoute pas.
Même réflexion avec les amplis à lampes qui trouvent grâce aux oreilles de nombreux audiophiles.
Tu confonds "plaisir" avec "fidélité".


Complètement d'accord, un appareil n'a pas à ajouter ou retrancher d'harmoniques à ce qui est gravé sur le support. Les amplis à lampes audiophiles utilisent souvent des points de fonctionnement décalés pour générer de la H2 qui est euphonique... Certains le font également avec des mosfet. Si l'on respecte les datasheets constructeurs de lampes professionnelles (éméteur radio, TV, broadcast), ce n'est pas coloré et les taux de distorsions sont très bas. Faut-il encore comprendre de quoi l'on parle et savoir lire un datasheet. On peut également regarder les mesures des appareils en classe D ou H simplement à mi-puissance, c'est loin d'être miraculeux dans 95 % des cas, ça n'en fait pas pour autant de mauvais appareils, certains sont même excellents.

Citation
Quand au DAT, que dire... C'est exactement le même support que le CD en version bande magnétique. Alors y trouver des qualités que le CD n'aurait pas...


Les spec du DAT grand public c'est 16/48 (et non 16/44 comme le CD), la version pro c'est jusqu'à 24/96. Avec un couple ortf, ça permettait déjà de belles choses en prise de son.

Citation
Il vous faut du pleurage, du scintillement et des scratches pour profiter pleinement d'un film ou d'un concert live, voir même dans vos conversations entre amis ?
Vous me faites marrer... encore une fois, vous confondez plaisir et fidélité. Cessez de faire cette erreur.


Qui a dit ça et pourquoi cette caricature ? Tu n'a pas d'amis ?

On peut aussi parler des défauts du numérique et des solutions successives depuis 40 ans pour les résoudre : 24/96 ou 24/192 à la prise de son dans quel but si le 16/44 est si parfait ? Le CD 16/44 avec ses 90db de dynamique, il reste combien d'échantillon pour le signal à -40db ? Et à -60db et -90db ? Jitter (le "pleurage et scintillement" numérique), isochrone/asynchrone, isolation galvanique/pont-optique/transfos, dante network, masterclock, oversampling, gestion du réglage de volume numérique (toujours ce satané problème d'échantillon), c'est juste pour occuper la R&D puisque tout est déjà parfait avec le CD et le 16/44 ?

Le CD 16/44 est une décision purement commerciale, c'est à dire un niveau de qualité suffisant pour le consommateur lambda. Même à l'époque de la création du Red Book Philips/Sony, le bon niveau de qualité était estimé à 24/44...

Citation
Des relents de l'audiophilie crasse dans toute sa splendeur...
Il n'y a que les audiophiles pour sortir des âneries pareilles.
Il vous faut du pleurage, du scintillement et des scratches pour profiter pleinement d'un film ou d'un concert live, voir même dans vos conversations entre amis ?
Vous me faites marrer...
Reprend immédiatement ton traitement.


Pourquoi cette agressivité, ce mépris, cette condescendance ? Le numérique comme toute technologie n'est pas parfait, même si indéniablement il peut être très qualitatif et surtout très pratique au point d'avoir induit de nouveaux modes de consommation. De là à bruler tout le reste et être insultant envers ceux qui ne pensent pas la même chose ou qui on une expérience visiblement différente et plus nuancée ?

Visiblement comme le chantait le moustachu "ça emmerde les gens quand on ne vit pas comme eux".

Écrit par : Cekter 14 Apr 2019, 11:24

@iAPX : je te soutiens complètement et tes réflexions sur le Vinyl sont tout à fait pertinentes.

@el fifito : laisse tomber, ce sont des gens pour qui leur modèle scientifique est Sheldon dans Big Bang Theory : un gros connard égoïste, pédant et cassant persuadé d'avoir raison. Alors que le propos de la série est justement de dire "regardez ce gros connard égoïste, pédant et cassant est finalement un être avec des faiblesses, des failles et des complexes qui le rendent aimable et l'humanisent. Lui qui n'a pour but d'être qu'un pur esprit analytique s'humanise malgré lui au contact d'une personne qu'il prend pour une jolie idiote".

Ne pas confondre esprit scientifique et scientisme (qui est au final une croyance comme les autres)...

Écrit par : _Panta 14 Apr 2019, 12:47

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 22:02) *
Moi j'ai beaucoup de mal, maintenant avec les mutiplex, ça revient à prendre la voiture pour aller à la sortie de la ville. !

Dans les années 80, j’allais au cinéma tout les jours (ma mère s’occupait d’une complexe Art & Essai, Les Studios, à Tours, donc ça aide). c’était déjà beaucoup moins cher même pour de l’argent de poche et ensuite beaucoup plus accessible temporellement et géographiquement, Il y avait une dizaine de petites salles en ville)
Je suis toujours cinéphile, je regarde au minimum deux par jour, mais je vais rarement au cinéma, Je ne supporte plus la promiscuité l’attente les gens ; une fois par an, et encore.

Écrit par : bigmechantmou 14 Apr 2019, 13:45

Pareil pour moi, j'ai été projectionniste pendant 15 ans, je ne vais plus au ciné mais reste cinéphile.

Écrit par : Macmmouth 14 Apr 2019, 13:45



Citation (Cekter @ 14 Apr 2019, 12:24) *
laisse tomber, ce sont des gens pour qui leur modèle scientifique est Sheldon dans Big Bang Theory : un gros connard égoïste, pédant et cassant persuadé d'avoir raison.
...
Ne pas confondre esprit scientifique et scientisme (qui est au final une croyance comme les autres)...


A partir du moment où l’on peut démontrer et prouver les choses avec une méthode elle même éprouvée, on n’est plus dans la croyance.

Toi, je ne sais pas ce que tu prouves..

Enfin si. En insinuant que tes contradicteurs souffrent du syndrome d’Asperger dès l’instant qu’ils montrent un peu de sérieux et de rigueur, je vois très bien ce que tu prouves te concernant.

rolleyes.gif

Écrit par : iAPX 14 Apr 2019, 13:56

Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 19:50) *
Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
PS: pour ceux qui s'intéressent au son, la façon dont les harmoniques de rang pairs et impairs sont créés (à la reproduction) a une importance capitale dans la perception du son, les uns agressants, les autres enrichissants...

La génération d'harmoniques par le lecteur n'a rien à faire avec la fidélité de l'oeuvre.
Un lecteur qui génère des harmoniques qui n'existent pas à l'origine ne peut pas être plus fidèle que celui qui n'en ajoute pas.
Même réflexion avec les amplis à lampes qui trouvent grâce aux oreilles de nombreux audiophiles.
Tu confonds "plaisir" avec "fidélité".


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
Un point technique à noter, clairement établi, le CD monte moins haut dans les aigus que des mini-cassettes
On est dans le grand n'importe quoi là !
Reprend immédiatement ton traitement.


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
le DAT, le SACD (évidemment), le Vinyl et les bandes magnétiques en général, et de manière catastrophique, pour cela qu'on atténue la courbe à partir de 16Khz car à partir de ce moment là c'est vraiment de la merde! (la faute à Nyquist!)

Des relents de l'audiophilie crasse dans toute sa splendeur...
Quand au DAT, que dire... C'est exactement le même support que le CD en version bande magnétique. Alors y trouver des qualités que le CD n'aurait pas...


Citation (iAPX @ 13 Apr 2019, 22:54) *
Le mini-disc (ATRAC puis ses successeurs) était présenté comme inférieur, surtout au MP3 aux mesures, mais développé par de grands amateurs de musique et reproduisant celle-ci incroyablement bien justement sans coté "numérique" (comprendre les artefacts de compression du MP3), ce qui réussissait à la garder vivante.

Le ATRAC tout comme le MP3 sont des codecs lossy.
En aucun cas ils ne peuvent être meilleur que la source lossless en PCM, ce qui est gravé sur un CD. C'est techniquement impossible.
Il n'y a que les audiophiles pour sortir des âneries pareilles.

Citation (otto87 @ 13 Apr 2019, 22:49) *
Citation (marcmame @ 13 Apr 2019, 22:40) *
Non, 100x non.
Qualitativement, on ne peut pas affirmer que les défauts du vinyl seraient au final des qualités.
D'un point de vue subjectif on a le droit de le préférer mais objectivement c'est impossible d'écrire une telle affirmation.


Et si on peut, il faut lire les recherches sur le fonctionnement de l’ouïe et surtout du traitement du signal fait par le cerveau. Se limiter aux mesures pures est une erreur typique du scientifique!

Il vous faut du pleurage, du scintillement et des scratches pour profiter pleinement d'un film ou d'un concert live, voir même dans vos conversations entre amis ?
Vous me faites marrer... encore une fois, vous confondez plaisir et fidélité. Cessez de faire cette erreur.

Je vais simplifier et expliciter parce que tu sembles mal comprenant...

"Perception du son" signifie que la création d'harmonique a un impact, qui peut être très négatif, mais des fois positif: la vérité n'est pas nécessairement ce que les gens aiment le plus, il suffit pour s'en convaincre d'écouter de la musique sur du moniteur de studio ultra-droit.

Le CD restitue les fréquences jusqu'à 22050Hz (maximum théorique, voir Nyquist, donc -∞dB), alors que les mini-cassettes de type Philips "Métal" peuvent monter à 24 000Hz à -3dB et bien plus à -6dB en utilisant le Dolby S. J'avais justement un Walkman anniversaire disposant du Dolby S et une platine de salon itou et que des bandes "Métal".

J'ai eu du DAT aussi et comme on te l'a rappelé c'est du 48Khz d'échantillonnage (et non 44.1Khz) toujours sur 16 bits, permettant de faire démarrer la courbe d'affaiblissement des aigus bien plus progressivement, sauvant légèrement plus des harmoniques du message d'origine avec un registre aigu plus soyeux à l'oreille.

Quand je compare ATRAC au MP3, déclarant que ce dernier est inférieur à l'oreille bien que meilleur au mesure, je ne vois pas ce que vient faire le PCM non-compressé là-dedans: ne mélange pas les choses.

Il y a deux sujets, le premier étant la reproduction exacte du son ce que le CD est absolument incapable de faire quoiqu'on utilise pour sauver la situation, d'où l'apparition du SACD et du streaming en haute résolution/haut échantillonage qui qui permet d'avoir une transparence absolue, dépassant ce que l'oreille humaine "moyenne" peut entendre pour couvrir très largement ce que l'on perçoit.
Là pour ça le CD est tout simplement battu par d'autres formats numériques. point barre.

Le second sujet est le plaisir ressenti, qui ne se quantifie pas mais s'expérimente, et le Vinyl offre une expérience mêlant d'autres sens grâce aux belles et grandes pochettes, le plaisir tactile avec la galette et sa masse pour les meilleures, l'absence de possibilité de faire un swipe-left d'un tapotement donc la nécessité de se laisser aller et de profiter de la musique, de s'immerger.
Dans un monde où il y a de plus en plus de stress, où le swipe-left vaut autant pour la musique, les rencontres que pour les emplois, se poser et s'immerger dans une belle œuvre en étant un auditeur actif dans sa passivité est extrêmement agréable.
C'est pour ça que certains défauts du Vinyl peuvent être vues comme des qualités (incluant sa tendance à générer des harmoniques de rangs impairs, partagée d'ailleurs avec les tubes).

Écrit par : _Panta 14 Apr 2019, 14:25

Citation (bigmechantmou @ 14 Apr 2019, 14:45) *
Pareil pour moi, j'ai été projectionniste pendant 15 ans, je ne vais plus au ciné mais reste cinéphile.

Ah, point commun, je l'ai été occasionnellement pendant 3 ans en remplacement d'urgence, ce que j'adorais par dessus tout c'était d'aller chercher les bobines à Paris chaque Mardi, ce contact physique avec la bobine, le film, le metal, l'odeur, le bruit - Fini et bien fini tout ça sad.gif

Écrit par : Cekter 14 Apr 2019, 14:34

Citation (Macmmouth @ 14 Apr 2019, 13:45) *
Citation (Cekter @ 14 Apr 2019, 12:24) *
laisse tomber, ce sont des gens pour qui leur modèle scientifique est Sheldon dans Big Bang Theory : un gros connard égoïste, pédant et cassant persuadé d'avoir raison.
...
Ne pas confondre esprit scientifique et scientisme (qui est au final une croyance comme les autres)...


A partir du moment où l’on peut démontrer et prouver les choses avec une méthode elle même éprouvée, on n’est plus dans la croyance.

Toi, je ne sais pas ce que tu prouves..

Enfin si. En insinuant que tes contradicteurs souffrent du syndrome d’Asperger dès l’instant qu’ils montrent un peu de sérieux et de rigueur, je vois très bien ce que tu prouves te concernant.

rolleyes.gif


Des fois faut vraiment se taire tu sais... laugh.gif

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 15:05

Citation (zero @ 14 Apr 2019, 09:01) *
Citation (marcmame)
Quand au DAT, que dire... C'est exactement le même support que le CD en version bande magnétique. Alors y trouver des qualités que le CD n'aurait pas...

Faux ! Le DAT peut enregistrer à 48 kHz sur 16 bits, le CD audio à 44 kHz sur 16 bits.
Certains DAT pro (HHS) peuvent même enregistrer à 96 kHz sur 24 bits ! Et là, Il n'y a pas photo!

Citation (solex46 @ 14 Apr 2019, 09:51) *
Je ne peux faire que plussoyer, sauf (détail minime) pour le DAT qui monte plus haut en fréquence (48 Khz).

Citation (el fifito @ 14 Apr 2019, 10:28) *
Les spec du DAT grand public c'est 16/48 (et non 16/44 comme le CD), la version pro c'est jusqu'à 24/96.



2 petites réflexions :

1/ On parle reproduction de musique ici, or en musique la base c'est l'enregistrement en 44,1KHz ou ses multiples (88,2KHz / 176,4KHz) on n'est pas sensé utiliser le 48KHz en musique qui est réservé à tout le reste (broadcast, cinéma, etc...)
Donc à l'époque du DAT où l'on pouvait acheter de la musique pré-enregistré à ce format, c'était du 44,1KHz / 16bit, pas du 48KHz.
Le DAT (grand public) était capable de gérer 3 FS : 32KHz/12bit (mode long play), 44,1/16 et 48/16.
Mais pour éviter la génération de clones numérique parfait des CD, les machines grand public ne pouvait pas enregistrer en 44,1KHz, uniquement en lecture.

2/ Les machines DAT compatibles 96KHz ou 24bit étaient totalement anecdotiques. Je ne sais même pas pourquoi on en parle.
De plus, à ma connaissance il n'existait aucune machine capable de faire de l'enregistrement 96K/24bit. C'était soit l'un, soit l'autre : 96K/16bit ou 44,1/48/24bit mais pas les 2 ensembles.
Mais je peux me tromper, si vous me montrez une machine...

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 15:21

Citation (el fifito @ 14 Apr 2019, 10:28) *
On peut aussi parler des défauts du numérique et des solutions successives depuis 40 ans pour les résoudre : 24/96 ou 24/192 à la prise de son dans quel but si le 16/44 est si parfait ? Le CD 16/44 avec ses 90db de dynamique, il reste combien d'échantillon pour le signal à -40db ? Et à -60db et -90db ? Jitter (le "pleurage et scintillement" numérique), isochrone/asynchrone, isolation galvanique/pont-optique/transfos, dante network, masterclock, oversampling, gestion du réglage de volume numérique (toujours ce satané problème d'échantillon), c'est juste pour occuper la R&D puisque tout est déjà parfait avec le CD et le 16/44 ?

Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas écrit.
Ici il est question de la supériorité de vinyl sur le CD et de rien d'autre. A aucun moment je n'ai écrit que le CD était exempt de défaut et qu'il serait le support ultime.
Il ne sert à rien de se lancer dans des détails techniques qui polluerait le débat. Et pourtant il y aurait a redire...



Citation (el fifito @ 14 Apr 2019, 10:28) *
Le CD 16/44 est une décision purement commerciale, c'est à dire un niveau de qualité suffisant pour le consommateur lambda. Même à l'époque de la création du Red Book Philips/Sony, le bon niveau de qualité était estimé à 24/44...
Le 24bit n'a d'intérêt que pour les professionnels parce qu'ils manipulent et transforment le signal un nombre incalculable de fois avant d'en arriver au produit fini et il est important de conserver un grand niveau de précision de quantification.
Dans les machines, le traitement du signal est couramment élevé à des quantifications de 32 / 40 voir 48bit et le plus souvent en virgule flottante.
Sur un CD, un DVD, ou n'importe quel support même dématérialisé, le 16bit est tout à fait suffisant. Vous seriez bien incapable de faire la différence avec du 24bit à l'aveugle.

Écrit par : _Panta 14 Apr 2019, 15:39

Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 16:05) *
Citation (zero @ 14 Apr 2019, 09:01) *
Citation (marcmame)
Quand au DAT, que dire... C'est exactement le même support que le CD en version bande magnétique. Alors y trouver des qualités que le CD n'aurait pas...

Faux ! Le DAT peut enregistrer à 48 kHz sur 16 bits, le CD audio à 44 kHz sur 16 bits.
Certains DAT pro (HHS) peuvent même enregistrer à 96 kHz sur 24 bits ! Et là, Il n'y a pas photo!

Citation (solex46 @ 14 Apr 2019, 09:51) *
Je ne peux faire que plussoyer, sauf (détail minime) pour le DAT qui monte plus haut en fréquence (48 Khz).

Citation (el fifito @ 14 Apr 2019, 10:28) *
Les spec du DAT grand public c'est 16/48 (et non 16/44 comme le CD), la version pro c'est jusqu'à 24/96.



2 petites réflexions :

1/ On parle reproduction de musique ici, or en musique la base c'est l'enregistrement en 44,1KHz ou ses multiples (88,2KHz / 176,4KHz) on n'est pas sensé utiliser le 48KHz en musique qui est réservé à tout le reste (broadcast, cinéma, etc...)
Donc à l'époque du DAT où l'on pouvait acheter de la musique pré-enregistré à ce format, c'était du 44,1KHz / 16bit, pas du 48KHz.
Le DAT (grand public) était capable de gérer 3 FS : 32KHz/12bit (mode long play), 44,1/16 et 48/16.
Mais pour éviter la génération de clones numérique parfait des CD, les machines grand public ne pouvait pas enregistrer en 44,1KHz, uniquement en lecture.

2/ Les machines DAT compatibles 96KHz ou 24bit étaient totalement anecdotiques. Je ne sais même pas pourquoi on en parle.
De plus, à ma connaissance il n'existait aucune machine capable de faire de l'enregistrement 96K/24bit. C'était soit l'un, soit l'autre : 96K/16bit ou 44,1/48/24bit mais pas les 2 ensembles.
Mais je peux me tromper, si vous me montrez une machine...

En 91 je voulais acheter un DAT et le gars m'a vendu (cher) un MD Mini-disc Sony, qui effectivement avait tout pour plaire, me prédisant le meilleur pour le mD, c'etait les premier CD enregistrable, et le pire pour les DAT, le MZ-1 que j'ai toujours d'ailleurs, et fonctionne, en revanche ça n'a jamais pris commercialement.
Je le garde en collector

Écrit par : Sardequin 14 Apr 2019, 16:19

@_Panta ! Je suis allé plus d’une fois aux cinéma Les Studios à Tours quand j’étais en IUT ! Me souviens y avoir vu Apocalypse Now en VOST !

Sinon, je dois être forcément ringard, j’ai encore acheté 5 vinyles et 1 CD ce matin en vide-greniers pour 12€ ! tongue.gif

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 16:26

Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 13:56) *
Je vais simplifier et expliciter parce que tu sembles mal comprenant...
Ca commence très mal.


Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 13:56) *
"Perception du son" signifie que la création d'harmonique a un impact, qui peut être très négatif, mais des fois positif: la vérité n'est pas nécessairement ce que les gens aiment le plus, il suffit pour s'en convaincre d'écouter de la musique sur du moniteur de studio ultra-droit.
So what ? Encore une fois, je ne critique aucunement le plaisir des gens mais leur propension à en faire des vérités scientifiques.


Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 13:56) *
Le CD restitue les fréquences jusqu'à 22050Hz (maximum théorique, voir Nyquist, donc -∞dB), alors que les mini-cassettes de type Philips "Métal" peuvent monter à 24 000Hz à -3dB et bien plus à -6dB en utilisant le Dolby S. J'avais justement un Walkman anniversaire disposant du Dolby S et une platine de salon itou et que des bandes "Métal".
Tu me pardonneras de ne pas te croire exclusivement sur parole.
Tes sources sur ce miracle technologique ?
Mais de toute façon, 24 000Hz ou pas, même le 20KHz sur K7 n'était pas reproductible pour l'immense majorité des utilisateurs qui n'allaient pas prendre un crédit sur 10 ans pour se payer une Nakamichi contrairement au numérique qui permet la reproduction identique à tous les prix et donc pour tous.



Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 13:56) *
Quand je compare ATRAC au MP3, déclarant que ce dernier est inférieur à l'oreille bien que meilleur au mesure, je ne vois pas ce que vient faire le PCM non-compressé là-dedans: ne mélange pas les choses.
Je ne mélange rien. Je vais te rappeler tes propos :

Après avoir affirmé que :
Citation
le CD monte moins haut dans les aigus que des mini-cassettes, le DAT, le SACD (évidemment), le Vinyl et les bandes magnétiques en général, et de manière catastrophique

Tu continues :
Citation
Le mini-disc (ATRAC puis ses successeurs) était présenté comme inférieur, surtout au MP3

Le "surtout" est important puisqu'il ne désigne pas uniquement le MP3 mais tous les autres, donc le CD également...
Voilà, tu sais maintenant ce que vient faire le PCM dans cette discussion.
Sachant que tout signal audio numérique quelqu'il soit (hors DSD) est toujours créé et restitué en PCM, il est difficile de croire qu'un codec lossless comme l'ATRAC ou n'importe quel codec lossless puisse donner un résultat supérieur aux mesures comme à l'écoute.
C'est un non sens.


Et j'en rajoute une couche :
Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 13:56) *
"donc finalement dans la musique il n'y a pas de vérité quand à ce qui concerne le choix de reproduction: chacun a raison!"
Subjectivement : oui
Objectivement : NON
Tu as le droit de passer la Joconde au four pendant 2 heures et la trouver plus jolie ensuite mais ton point de vue subjectif ne peut primer sur la fidélité objective de l'oeuvre originale.


Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 13:56) *
Il y a deux sujets, le premier étant la reproduction exacte du son ce que le CD est absolument incapable de faire quoiqu'on utilise pour sauver la situation
Qu'est ce que tu veux que je réponde à ça ?
C'est la fin de la discussion.

Écrit par : iAPX 14 Apr 2019, 16:59

La "mesure" scientifique quand il s'agit de reproduction musicale est une vaste blague: c'est elle qui a créé le mouvement "HiFi" et sa certification initiale qui a permis de monter le niveau de qualité objective sur des mesures sélectionnées mais avec nombre d'appareil sonnant "froids" ou même "électronique" dans les années 70.
Elle aussi qui niait la différence pourtant parfaitement audible et reconnaissable entre câbles audio analogiques, il a fallu des décennies pour s'apercevoir qu'il s'agissait de micro-décharge entre le conducteur et l'isolant, la science a évolué donc, comme elle continuera à évoluer, et ce qu'elle prétend à un moment doit être pris avec des pincettes.

On est revenu de cela, très heureusement, pour se focaliser sur l'écoute, ce qui revient à placer l'auditeur (l'humain) au centre de la problématique, ses goûts musicaux et ses envies en terme de type de restitution.
Ça explique d'ailleurs pourquoi personne (ou quasiment) n'écoute avec des moniteurs de studio, car leur coté froid et analytique demandé pour leurs tâches ne convient pas pour l'écoute elle-même.

Quand au CD s'imaginer que tout lecteur de CD ou système numérique est équivalent du moment qu'il y a le même nombre de bits de précision sur la même quantification, c'est aberrant, c'est totalement nier les étages analogiques (DAC et AMP même pour une sortie ligne, Alimentation, isolation des étages) dont le filtre à pente raide (le suréchantillonage servant justement à utiliser un passe-bas moins brutal et donc avec moins de déphasage), sans même parler du problème du Jitter et de la précision des horloges dans le domaine numérique.
C'est une aberration...

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 16:59

Citation (_Panta @ 14 Apr 2019, 15:39) *
le pire pour les DAT, le MZ-1 que j'ai toujours d'ailleurs, et fonctionne, en revanche ça n'a jamais pris commercialement.

Le DAT n'a jamais percé commercialement pour le grand public mais s'est fait une jolie petite vie de 2 bonnes décennies chez les professionnels.

Écrit par : SartMatt 14 Apr 2019, 17:05

Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 17:59) *
Citation (_Panta @ 14 Apr 2019, 15:39) *
le pire pour les DAT, le MZ-1 que j'ai toujours d'ailleurs, et fonctionne, en revanche ça n'a jamais pris commercialement.

Le DAT n'a jamais percé commercialement pour le grand public mais s'est fait une jolie petite vie de 2 bonnes décennies chez les professionnels.
Je crois que la non prise commerciale se référait plutôt au mini-Disc, le "en revanche" s'opposant au il "avait tout pour plaire".

Citation (_Panta @ 14 Apr 2019, 15:39) *
le gars m'a vendu (cher) un MD Mini-disc Sony, qui effectivement avait tout pour plaire, me prédisant le meilleur pour le mD, c'etait les premier CD enregistrable, et le pire pour les DAT, le MZ-1 que j'ai toujours d'ailleurs, et fonctionne, en revanche ça n'a jamais pris commercialement.

Écrit par : Hebus 14 Apr 2019, 17:11

Citation (Sardequin @ 14 Apr 2019, 16:19) *
@_Panta ! Je suis allé plus d’une fois aux cinéma Les Studios à Tours quand j’étais en IUT ! Me souviens y avoir vu Apocalypse Now en VOST !

Sinon, je dois être forcément ringard, j’ai encore acheté 5 vinyles et 1 CD ce matin en vide-greniers pour 12€ ! tongue.gif


Non courageux ... j’ai rapidement mis ma borne airport pour pouvoir envoyer ma musique sur la la voix auxiliaire de l’amplificateur smile.gif

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 17:23

Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 16:59) *
La "mesure" scientifique quand il s'agit de reproduction musicale est une vaste blague: c'est elle qui a créé le mouvement "HiFi" et sa certification initiale
Certification ?
Quelle certification ? Le terme Hi-Fi est une pure invention marketing des constructeurs. Elle ne veut absolument rien dire.


Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 16:59) *
Elle aussi qui niait la différence pourtant parfaitement audible et reconnaissable entre câbles audio analogiques
Et tu sais quoi ? Toute l'industrie audio professionnelle continue à le faire encore aujourd'hui !
Il n'y a que les audiophiles pour se demander quel est le pourcentage d'oxyde de bullshityum et dans quel sens ça sonne le mieux.
Je ne suis pas en train d'écrire que tous les cables sont bons pour tous les usages mais qu'un cable ayant les bonnes caractéristiques pour son usage (micro/ligne/hp) n'a pas de sonorité.
Il n'a pas de couleur et ne peut pas se différentier d'un autre équivalent.
Et s'il le fait c'est souvent parce que le matériel n'est pas adapté et donc le fautif. Pas le cable.
Et dans le domaine professionnel ça n'arrive jamais parce que le matériel est adapté et qu'on peut y mettre des câbles qui ne coute pas 3 millions le mètre et dans n'importe quel sens !



Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 16:59) *
Quand au CD s'imaginer que tout lecteur de CD ou système numérique est équivalent du moment qu'il y a le même nombre de bits de précision sur la même quantification, c'est aberrant, c'est totalement nier les étages analogiques (DAC et AMP même pour une sortie ligne, Alimentation, isolation des étages), sans même parler du problème du Jitter et de la précision des horloges dans le domaine numérique.
C'est une aberration...
Ben oui. On parle numérique donc oui, je nie les étapes analogiques qui sont un autre débat et ne concerne pas ce sujet.
Je le nie parce que tu ne peux pas tout mettre dans le même panier, dire que le numérique de tel ou tel support c'est de la merde parce que le DAC ne fait pas correctement son boulot. Ce sont 2 choses bien distinctes.
Tu génères tes propres aberrations.

Écrit par : Sardequin 14 Apr 2019, 17:28

Citation (Hebus @ 14 Apr 2019, 17:11) *
Citation (Sardequin @ 14 Apr 2019, 16:19) *
@_Panta ! Je suis allé plus d’une fois aux cinéma Les Studios à Tours quand j’étais en IUT ! Me souviens y avoir vu Apocalypse Now en VOST !

Sinon, je dois être forcément ringard, j’ai encore acheté 5 vinyles et 1 CD ce matin en vide-greniers pour 12€ ! tongue.gif


Non courageux ... j’ai rapidement mis ma borne airport pour pouvoir envoyer ma musique sur la la voix auxiliaire de l’amplificateur smile.gif


Collectionneur aussi, chercheur de musiques qui sortent de l’ordinaire : trouvé par exemple un album d’un groupe de rock russe, sur un label russe datant de la fin des années 80

https://www.discogs.com/fr/Пикник-Иероглиф/release/8157636

et un album d’un groupe rock français Lili Drop, jamais réédité en CD. Bref, le plaisir d’explorer, de rencontrer des gens, de discuter autour d’un café, devant un stand !

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 17:31

Citation (SartMatt @ 14 Apr 2019, 17:05) *
Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 17:59) *

Le DAT n'a jamais percé commercialement pour le grand public mais s'est fait une jolie petite vie de 2 bonnes décennies chez les professionnels.
Je crois que la non prise commerciale se référait plutôt au mini-Disc, le "en revanche" s'opposant au il "avait tout pour plaire".

Tu as raison, faut dire que c'était pas super clair... wink.gif

Écrit par : Papalou 14 Apr 2019, 17:47

Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 17:23) *
Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 16:59) *
La "mesure" scientifique quand il s'agit de reproduction musicale est une vaste blague: c'est elle qui a créé le mouvement "HiFi" et sa certification initiale
Certification ?
Quelle certification ? Le terme Hi-Fi est une pure invention marketing des constructeurs. Elle ne veut absolument rien dire.


Pas tout à fait. Le terme Hi-Fi signifiait à l'origine que l'appareil était en mesure de reproduire une bande passante 60HZ/15KHz à -10dB. (j'ai juste un léger doute sur la fréquence basse, mais pour les 15KHz et les 10dB, je suis sûr de mon coup).
Ce qui n'est pas terrible, mais cohérent pour l'époque ou c'est sorti.

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 18:01

Citation (Papalou @ 14 Apr 2019, 17:47) *
Pas tout à fait. Le terme Hi-Fi signifiait à l'origine que l'appareil était en mesure de reproduire une bande passante 60HZ/15KHz à -10dB. (j'ai juste un léger doute sur la fréquence basse, mais pour les 15KHz et les 10dB, je suis sûr de mon coup).
Ce qui n'est pas terrible, mais cohérent pour l'époque ou c'est sorti.

En fait il faut comprendre que ce terme est une invention marketing. Il n'est encadré par aucune certification ni contrôle.
Il est donc illusoire d'imaginer que le terme HiFi puisse être apposé sur des produits répondant à de quelconques minimas.
C'est du pur Bullshit mais ça fait vendre alors....

Écrit par : Jedge 14 Apr 2019, 18:02

Mon dernier CD c'est un album de Metallica en 2008 Death Magnetic...qui avais un son ultra compressé de merde, et le rip de Guitar Hero du même album avais plus d'harmonique.... bref j'ai acheté le CD et jamais écouté cette version pour papy sourd !

Mon dernier DVD c'est avatar, et je crois que ce sera le dernier film tout court, à quoi ça sert de s'encombrer en physique (déja 13 déménagements à mon actif biggrin.gif ), tout est dispo en téléchargement avec 2 clic.

L'avenir clairement ce n'est plus la possession physique, et les vieilles chaines TV qui pensent encore continuer comme elles le font aujourd'hui sont des dinosaures en voie d'extinction, je ne connais quasi aucun jeune qui passe son temps devant une tv passivement.

Écrit par : iAPX 14 Apr 2019, 18:08

Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 12:23) *
Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 16:59) *
Quand au CD s'imaginer que tout lecteur de CD ou système numérique est équivalent du moment qu'il y a le même nombre de bits de précision sur la même quantification, c'est aberrant, c'est totalement nier les étages analogiques (DAC et AMP même pour une sortie ligne, Alimentation, isolation des étages), sans même parler du problème du Jitter et de la précision des horloges dans le domaine numérique.
C'est une aberration...
Ben oui. On parle numérique donc oui, je nie les étapes analogiques qui sont un autre débat et ne concerne pas ce sujet.
Je le nie parce que tu ne peux pas tout mettre dans le même panier, dire que le numérique de tel ou tel support c'est de la merde parce que le DAC ne fait pas correctement son boulot. Ce sont 2 choses bien distinctes.
Tu génères tes propres aberrations.

Donc un lecteur de CD n'a ni horloge maître, ni lecteur avec asservissement de la vitesse, ni étages d'alimentations, ni DAC, ni sortie numérique?

Il reste quoi dans ton lecteur CD de tangible? Juste le CD posé sur un socle?
Ou alors tu te contentes de mettre tout ce qui est 16bits/44.1Khz dans le même panier?

Il a fallu plus de 2 décennies pour arriver à lire et restituer presque parfaitement les CD, et les autres formats équivalents, le "numérique" n'est pas une panacée universelle (je sais!), il a amené avec lui une foultitude de problèmes techniques différents de ceux des différents supports analogiques (eux-même ayant des qualités et défauts non-comparables).

En 2019 il est extrêmement difficile de reproduire presque-parfaitement un signal sonore numérique, alors ton point sur le "numérique qui permet la reproduction identique à tous les prix et donc pour tous" est totalement faux.
J'utilise un DAC-Amp pour mon casque au travail au lieu d'utiliser la sortie du Mac très moyenne, et si on compare un vieux iPod 5.5G avec un iPhone récent, l'ancien est deux crans au-dessus pour la reproduction du même message sonore; ça n'est pas identique pour tous et certainement pas à tous les prix!

Le plus amusant d'ailleurs est qu'avec la complexité de la lecture de CD, mêlant des problèmes lié au support physique et son transport, des problèmes de conversion et d'alimentations, associés à des problèmes de l'espace numérique, il est plus coûteux aujourd'hui d'atteindre un niveau de qualité presque-^parfait avec du CD qu'avec du Vinyl!

Écrit par : _Panta 14 Apr 2019, 18:13

Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 17:59) *
Citation (_Panta @ 14 Apr 2019, 15:39) *
le pire pour les DAT, le MZ-1 que j'ai toujours d'ailleurs, et fonctionne, en revanche ça n'a jamais pris commercialement.

Le DAT n'a jamais percé commercialement pour le grand public mais s'est fait une jolie petite vie de 2 bonnes décennies chez les professionnels.

oui, le MD était une mauvaise pioche, car justement jamais accepté ni chez les pros ni chez les particuliers. Sony n’a jamais réellement fourni un catalogue descend, et aucun de la part des labels concurrents ; Y a pire, le laser disc smile.gif

Écrit par : marcmame 14 Apr 2019, 18:16

Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 18:08) *
Donc un lecteur de CD n'a ni horloge maître, ni lecteur avec asservissement de la vitesse, ni étages d'alimentations, ni DAC, ni sortie numérique?

Tu changes complètement de sujet.
On va arrêter là cette discussion cher iAPX.

Écrit par : iAPX 14 Apr 2019, 18:24

Citation (_Panta @ 14 Apr 2019, 13:13) *
Citation (marcmame @ 14 Apr 2019, 17:59) *
Citation (_Panta @ 14 Apr 2019, 15:39) *
le pire pour les DAT, le MZ-1 que j'ai toujours d'ailleurs, et fonctionne, en revanche ça n'a jamais pris commercialement.

Le DAT n'a jamais percé commercialement pour le grand public mais s'est fait une jolie petite vie de 2 bonnes décennies chez les professionnels.

oui, le MD était une mauvaise pioche, car justement jamais accepté ni chez les pros ni chez les particuliers. Sony n’a jamais réellement fourni un catalogue descend, et aucun de la part des labels concurrents ; Y a pire, le laser disc smile.gif

Ça tombe bien bien j'ai eu les deux, en sus du DAT, SVHS, etc. sauf le DCC une merde mort-née avec les inconvénients de l'analogique et du numérique pour un prix bien lourd!

L'intérêt du Minidisc était la mobilité, pas le catalogue étriqué et inintéressant, à un moment où l'alternative était les Discman (et autres) gros, peu autonomes et à l'époque sans buffer pour pouvoir être utilisé même en montant un escalier, rayant les CD, sans parler d'emporter des CD dans un sac comparé aux MD qui tiennent dans les poches smile.gif
Il fallait éventuellement investir dans une platine de salon, en tout cas capturer en numérique des albums ou morceaux et là ça devenait un super support mobile, qui n'a pas trouvé son public: il était trop cher et les lecteurs numériques à mémoire l'ont tué.

Le DAT était encore plus cher, et apparu avant, j'avais un lecteur/enregistreur portable Awai très musical (et très gros!) et on utilisait du DAT pour backuper au travail avec des cassettes certifiées hors-de-prix.
Son prix l'a tué pour le grand-public, sans compter la taille du lecteur, et l'inconvénient de l'accès séquentiel aux morceaux.

Le LaserDisc c'était avoir une meilleure qualité d'image voir de son que les premiers DVD, avant les premiers DVD, là aussi très cher voir trop cher pour beaucoup.
En revanche il n'y avait rien de mieux pour voir Starwars chez soi, avec en plus des version CAV (Constant Angular Velocity) permettant de arrêts sur image parfaits, et un son numérique excellent, certains films étant encore mieux traité avec la certification THX.
Ça n'était pas les qualités ou défauts du support qui étaient en cause, mais tout bêtement son coût et le coût des médias.

L'accessibilité était probablement le facteur le plus important pour assurer l'avenir (ou la mort) de ses anciens médias, non leurs qualités intrinsèques.

Même problème pour le Blu-Ray qui est en train de se faire tuer par le streaming qui coûte beaucoup moins cher bien qu'étant d'une qualité très largement inférieure (compression violente) dans les mêmes définitions.

Écrit par : Macmmouth 14 Apr 2019, 19:07

Citation (Cekter @ 14 Apr 2019, 15:34) *
Citation (Macmmouth @ 14 Apr 2019, 13:45) *
Citation (Cekter @ 14 Apr 2019, 12:24) *
laisse tomber, ce sont des gens pour qui leur modèle scientifique est Sheldon dans Big Bang Theory : un gros connard égoïste, pédant et cassant persuadé d'avoir raison.
...
Ne pas confondre esprit scientifique et scientisme (qui est au final une croyance comme les autres)...


A partir du moment où l’on peut démontrer et prouver les choses avec une méthode elle même éprouvée, on n’est plus dans la croyance.

Toi, je ne sais pas ce que tu prouves..

Enfin si. En insinuant que tes contradicteurs souffrent du syndrome d’Asperger dès l’instant qu’ils montrent un peu de sérieux et de rigueur, je vois très bien ce que tu prouves te concernant.

rolleyes.gif


Des fois faut vraiment se taire tu sais... laugh.gif


T’as raison.

En insultant tes contradicteurs comme tu le fait, ça te décrédibilise sans même avoir à répondre.

Écrit par : Cekter 14 Apr 2019, 19:47

Si tu te sens insulté quand je parle d’un personnage de fiction d’une série, je n’y peux vraiment rien. rolleyes.gif


Écrit par : SartMatt 14 Apr 2019, 20:38

Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 19:24) *
avec en plus des version CAV (Constant Angular Velocity) permettant de arrêts sur image parfaits
C'était aussi possible en CLV, avec un lecteur doté d'un buffer. Ce qui était quand même bien plus pratique, vu les limites des disques CAV (obligation de changer de disque en cours de film, la capacité en double face étant de l'ordre d'1h, contre le double pour un disque CLV).

Écrit par : iAPX 14 Apr 2019, 20:53

Citation (SartMatt @ 14 Apr 2019, 15:38) *
Citation (iAPX @ 14 Apr 2019, 19:24) *
avec en plus des version CAV (Constant Angular Velocity) permettant de arrêts sur image parfaits
C'était aussi possible en CLV, avec un lecteur doté d'un buffer. Ce qui était quand même bien plus pratique, vu les limites des disques CAV (obligation de changer de disque en cours de film, la capacité en double face étant de l'ordre d'1h, contre le double pour un disque CLV).

Effectivement, et de plus beaucoup plus chers en CAV à cause du coût de fabrication des galettes (bien plus technique à cause de leur taille que les CD et des matériaux différents pour la même raison).
J'en ai eu successivement deux, le second auto-reverse pour voir un film sans lever son cul, mais aucun n'avait de frame buffer pour la pause.

Écrit par : djdoxy 15 Apr 2019, 05:39

C'est le progres...

Une qualité en baisse (les jeunes generation n'ont aucune idée de ce qu'est la hi-fi) mais surtout une baisse de la diversité.
Avec le tout dématerialisé, on ne peut plus revendre ce qu'on a pourtant acheté, et on reste à la merci du catalogue du distributeur.

Si tel ou tel artiste ou oeuvre ne plait pas, hop elle dégage du catalogue et disparait tout court.



Écrit par : ziggyspider 15 Apr 2019, 07:37

"la fin de la redevance sur la copie privée" n'arrivera pas, elle sera transformée en taxe anti-piratage ou simplement en taxe pour avoir le droit d'exister …

Écrit par : Macmmouth 15 Apr 2019, 08:31

Citation (Cekter @ 14 Apr 2019, 20:47) *
Si tu te sens insulté quand je parle d’un personnage de fiction d’une série, je n’y peux vraiment rien. rolleyes.gif


Non c’est les gens affectés du syndrome d’asperger qui doivent se sentir insulté d’être utilisé par toi pour décrire ce que tu penses être :

« un gros connard égoïste, pédant et cassant persuadé d'avoir raison.« 

Vraiment lamentable.

Écrit par : zero 15 Apr 2019, 09:03

Citation (marcmame @ 15 Apr 2019, 02:01) *
En fait il faut comprendre que ce terme est une invention marketing.

Exacte, rien à voir avec la science. iAPX se trompe de cible.

Écrit par : 406 15 Apr 2019, 09:25

Citation (el fifito @ 14 Apr 2019, 08:47) *
Citation (Hebus @ 13 Apr 2019, 19:13) *
Quant au Vinyle c’est marrant mais entre les scratches, et devoir se lever tous les 15 minutes pour changer de face, on comprend pourquoi on a changé de média... mais ça reste fun.


Avec des disques pourris effectivement ça scratch, ploc, bump et whizz. Avec un vinyle en bon état, éventuellement nettoyé si necessaire pas de bruit de lecture. Durée 20/25 min par face, mais effectivement il faut se lever tourner le disque... Si écouté sur du bon matériel, le rendu sonore est vraiment bon, souvent meilleur que la version sur CD.

Je conçois tout à fait que c'est d'un autre temps et qu'investir dans ce support en partant de rien n'a aucun sens. J'ai conservé mes vinyls depuis que j'en achète, je ne vois pas tout jeter ou brader, le vinyle cohabite très bien avec mes fichiers audio sur DD, mes DVD/Bluray ou un stream de temps en temps.

mmm mode joke ON
le seul truc qu'il y a de bien avec le vinyle, c'est que le son change à chaque nouvelle écoute avec l'usure…
mmm mode joke OFF

Écrit par : g4hd 15 Apr 2019, 11:12

Pour reprendre le sujet des ventes de galettes CD DVD BR… les producteurs pourraient aussi comprendre qu’à force de tout faire pour emmerder l’acheteur légitime avec leurs anti-piratages à la con… ils ont réussi à scier la branche sur laquelle ils se sont installés !
Ces morts de faim sont laaargement plus crétins que la moyenne. happy.gif

Écrit par : CAMEO172 15 Apr 2019, 11:13

Personnellement, né en 1978, j'ai d'abord été touché par le CD que le vinyl, probablement aidé par mon père toujours en avance technologiquement (premier mac en 1984, premier GPS en 1992, première platine Cd en 1985 etc..).

Aujourd'hui encore, je continue d'acheter des CDs que j'écoute sur une très belle chaine NAIM. J'ai aussi un serveur de fichier sur cet ensemble, j'écoute un peu de fichiers et du spotify de temps en temps. L'arrivée de Spotify m'a fait baisser un peu mes achats de Cds. C'est aujourd'hui 20/30 Cd par année, au lieu de 50/100 il y a encore quelques temps.

Je n'achète des DVD/Blu ray que de films ou série que je veux garder.. je dirais même surtout des séries. C'est donc au mieux 2 ou 3 coffrets par an tout au plus.

J'ai aussi eu un MD (dès 1994). ce support m'a surtout servi pour enregistrer live des concerts ! C'était bien moins cher qu'un DAT pour une qualité pas si mauvaise.

je n'arrive pas à me défaire des objets : j'adore les belles éditions des supports.

Écrit par : iAPX 15 Apr 2019, 12:26

Citation (zero @ 15 Apr 2019, 04:03) *
Citation (marcmame @ 15 Apr 2019, 02:01) *
En fait il faut comprendre que ce terme est une invention marketing.

Exacte, rien à voir avec la science. iAPX se trompe de cible.

Norme DIN 45500 pour ce qui était utilisé en France dans les années 70, pour ce qui concerne la "HiFi" ou "Haute-Fidélité".
Je pense que son ambition originelle était de définir un label de qualité, ou plutôt de permettre au consommateur d'écarter un appareil n'étant pas assez bon aux mesures donc non certifié "HiFi", ce qui est plutôt louable et poussait les fabricants (dont de nombreux allemands à l'époque) à monter le niveau de restitution objectif, au travers de quelques mesures simples.

Il faut d'ailleurs lire l'article Wikipedia sur le sujet (https://fr.wikipedia.org/wiki/Hi-fi#Normes_et_leurs_caract%C3%A9ristiques, qui est à se tordre de rire avec des perles comme "Le transport quant à lui est en général très largement maîtrisé, tant que l'on reste sur la partie numérique" ou "il suffit de repousser la conversion au plus près de l'appareil de restitution final": ça c'est du marketing!

Il y a des transports de CD qui maîtrisent leur affaire, on maîtrise le transport du signal audio-numérique (accompagné du signal d'horloge maître dans ce cas), et repousser la conversion au plus tard est -en effet- la meilleure des solutions, mais on parle d'équipement à 5 chiffre dans ce cas.
Cela est bien plus aisé et économique si on n'a pas à lire un support physique de manière synchrone, mais un fichier bufferisé, et à se contenter de sortir les échantillons vers le ou les DAC avec une horloge unique, donc sans transport physique et sans transport numérique d'un appareil vers l'autre.

Écrit par : Hebus 15 Apr 2019, 12:34

Citation (406 @ 15 Apr 2019, 09:25) *
Citation (el fifito @ 14 Apr 2019, 08:47) *
Citation (Hebus @ 13 Apr 2019, 19:13) *
Quant au Vinyle c’est marrant mais entre les scratches, et devoir se lever tous les 15 minutes pour changer de face, on comprend pourquoi on a changé de média... mais ça reste fun.


Avec des disques pourris effectivement ça scratch, ploc, bump et whizz. Avec un vinyle en bon état, éventuellement nettoyé si necessaire pas de bruit de lecture. Durée 20/25 min par face, mais effectivement il faut se lever tourner le disque... Si écouté sur du bon matériel, le rendu sonore est vraiment bon, souvent meilleur que la version sur CD.

Je conçois tout à fait que c'est d'un autre temps et qu'investir dans ce support en partant de rien n'a aucun sens. J'ai conservé mes vinyls depuis que j'en achète, je ne vois pas tout jeter ou brader, le vinyle cohabite très bien avec mes fichiers audio sur DD, mes DVD/Bluray ou un stream de temps en temps.

mmm mode joke ON
le seul truc qu'il y a de bien avec le vinyle, c'est que le son change à chaque nouvelle écoute avec l'usure…
mmm mode joke OFF


Mouai... j’ai toujours eu des scratches et autre joyeuserie, avec du bon matos, des bon vinyles et tout le matériel du parfait débile audiophile qui se respecte...

C’était fou tous les trucs qu’on arrivait à te vendre pour améliorer l’écoute des vinyles smile.gif et c’était pas donné !

Écrit par : iAPX 15 Apr 2019, 12:44

Citation (Hebus @ 15 Apr 2019, 07:34) *
...
C’était fou tous les trucs qu’on arrivait à te vendre pour améliorer l’écoute des vinyles smile.gif et c’était pas donné !

Le CD se raye aussi, lui aussi à besoin d'un palet-presseur pour le rendre plus plat sur son support (destiné aussi à stabiliser la vitesse), lui aussi a besoin d'être nettoyé, et de manière amusante lui aussi est abîmé sur la durée par les contacts avec la tête de lecture (qui ne devait pas arriver, mais...).
Il y a eu aussi de nombreux accessoires pour les CD, sans compter les machines à refaire la surface smile.gif

Et je ne compte pas le nombre de CD avec la surface irrémédiablement détruite en voiture, à côté de cela les problèmes des cassettes semblant anecdotiques!

Ah oui, l'auto-destruction de beaucoup de CD avec le temps, par réaction chimique entre le support et la couche d'aluminimum, même sans rien faire!

Les fichiers numériques et le streaming sont infiniment meilleures que les CD/DVD/Blu-Ray pour le coté pratique et la durabilité, il est temps d'oublier les galettes numériques.
Le Vinyl quand à lui apporte des séances d'écoute apaisées, un moment de détente avec la musique, il a -pour moi- encore des raisons d'exister malgré tous ses défauts (ou grâce à eux).

Écrit par : zero 15 Apr 2019, 14:05

Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 20:44) *
Les fichiers numériques et le streaming sont infiniment meilleures que les CD/DVD/Blu-Ray pour le coté pratique et la durabilité, il est temps d'oublier les galettes numériques.

Le streaming meilleur ! Tu parles de ce truc hyper énergivore, avec DRM, auquel il faut une connexion internet très chère + un abonnement à différents fournisseurs à cause des exclusivités + un PC et/ou un lecteur spécifique ? Tu parles vraiment de ce gros foutage de gueule qui fini avec l'abonnement ?

Écrit par : iAPX 15 Apr 2019, 14:18

Citation (zero @ 15 Apr 2019, 09:05) *
Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 20:44) *
Les fichiers numériques et le streaming sont infiniment meilleures que les CD/DVD/Blu-Ray pour le coté pratique et la durabilité, il est temps d'oublier les galettes numériques.

Le streaming meilleur ! Tu parles de ce truc hyper énergivore, avec DRM, auquel il faut une connexion internet très chère + un abonnement à différents fournisseurs à cause des exclusivités + un PC et/ou un lecteur spécifique ? Tu parles vraiment de ce gros foutage de gueule qui fini avec l'abonnement ?

Dépends du niveau de qualité que tu veux obtenir, tu peux aller très loin en prix (et c'est bien plus mérité que pour un CD dans le cas de fichiers à haute résolution et haut échantillonnage). Mais il faut se souvenir que pour lire presque parfaitement un CD, ça peut aller largement au-dessus de 10 000 €.

Ça commence avec un bête iPod ou équivalent en WiFi ou en local, ça marche sur les smartphone, tu peux bien sûr utiliser un lecteur dédié ou un récepteur dédié ou même un PC/Mac si tu en as envie.
Plus de stockage physique, bien moins cher que d'acheter plusieurs CD par mois (ou même un seul!), meilleur qualité pour les plateformes haut-de-gamme, bien plus de titres que tu ne pourras jamais en écouter (en-ligne), transporter des milliers d'albums sur soi (fichiers), ça ne s'abîme, se raye ou se détériore avec le temps.

En-ligne, téléchargé pour écoute ultérieure, ou simplement sous forme de fichiers que tu gères, tout ça offre bien plus de possibilités que les CD, et tu as le choix d'avoir une qualité largement supérieure.

Écrit par : JayTouCon 15 Apr 2019, 15:11

il y a un avantage économique. aujourd'hui l'intégrale GOT en Blu ray est à 50 euros chez Jeff Bezos alors que sur iTunes c'est le double.

une fois le film/serie/musique achetée sur iTunes c'est bien, très bien alors que l'avantage des cd dvd br est de pouvoir revendre une fois rippé.

Écrit par : iAPX 15 Apr 2019, 15:19

Citation (JayTouCon @ 15 Apr 2019, 10:11) *
il y a un avantage économique. aujourd'hui l'intégrale GOT en Blu ray est à 50 euros chez Jeff Bezos alors que sur iTunes c'est le double.

une fois le film/serie/musique achetée sur iTunes c'est bien, très bien alors que l'avantage des cd dvd br est de pouvoir revendre une fois rippé.

Du moment que tu ne les écoute/regarde plus, tu peux le faire, mais une fois revendu le support physique tu as perdu la licence associée, et là tu es dans l'illégalité en France, et dans le Crime Fédéral aux USA.

Écrit par : Kierkegaard 15 Apr 2019, 15:47

Citation (406 @ 15 Apr 2019, 03:25) *
mmm mode joke ON
le seul truc qu'il y a de bien avec le vinyle, c'est que le son change à chaque nouvelle écoute avec l'usure…
mmm mode joke OFF

Chaque nouvelle écoute ( ou improvisation ) avec le vinyle, c'est très jazz comme concept. ^^

Écrit par : djdoxy 15 Apr 2019, 15:47

Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 16:19) *
Citation (JayTouCon @ 15 Apr 2019, 10:11) *
il y a un avantage économique. aujourd'hui l'intégrale GOT en Blu ray est à 50 euros chez Jeff Bezos alors que sur iTunes c'est le double.

une fois le film/serie/musique achetée sur iTunes c'est bien, très bien alors que l'avantage des cd dvd br est de pouvoir revendre une fois rippé.

Du moment que tu ne les écoute/regarde plus, tu peux le faire, mais une fois revendu le support physique tu as perdu la licence associée, et là tu es dans l'illégalité en France, et dans le Crime Fédéral aux USA.

En dehors du fait de le ripper, c'est surtout le fait qu'on puisse revendre ce qu'on a acheté qui est appreciable.
Car un objet physique on l'acheter un certain prix, mais il garde ensuite une valeur (de revente)
Valeur qui peut s'ecrouler si personne ne veut de votre produit, ou monter si ca s'avere etre une chose rare et recherche.

Sur iTunes, la valeur une fois achetée, c'est 0 puisque inrevendable.
Et on parle pas des probleme de succession, ou les enfants se partagent la collection de vinyles de papa...

Là ils sont bon pour tout racheter et repayer.



Écrit par : macdan 15 Apr 2019, 16:24

Citation (linus @ 13 Apr 2019, 10:10) *
Pour ma part j’ai arrêté de consommer. Plus de VHS (que ma femme a achetés ou enregistrés et jamais regardés), plus de CD (que je ne réécoute jamais), pas de Blueray (jamais acheté de lecteur), aucun abonnement à quoique ce soit...
On vit très bien comme ça.


+ 1 !
C'est d'autant plus facile, pour ma part, quand je constate la "médiocrité" des films et séries proposés par les Netflix, Amazon & Co !
Pas de musqiue non plus (la "bonne" reste sur mes vinyles et CD) !
... et toujours pas de réseaux (de cas) sociaux chez moi non plus, on s'en passe très bien aussi smile.gif !

Écrit par : divoli 15 Apr 2019, 16:32

Bon, ben je vais ressortir mon gramophone, moi, il n'y a que ça de vrai ! emot_012.gif

MacBidouille, le site pour les vieux, très vieux. biggrin.gif

Écrit par : JayTouCon 15 Apr 2019, 16:54

Citation (djdoxy @ 15 Apr 2019, 15:47) *
Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 16:19) *
Citation (JayTouCon @ 15 Apr 2019, 10:11) *
il y a un avantage économique. aujourd'hui l'intégrale GOT en Blu ray est à 50 euros chez Jeff Bezos alors que sur iTunes c'est le double.

une fois le film/serie/musique achetée sur iTunes c'est bien, très bien alors que l'avantage des cd dvd br est de pouvoir revendre une fois rippé.

Du moment que tu ne les écoute/regarde plus, tu peux le faire, mais une fois revendu le support physique tu as perdu la licence associée, et là tu es dans l'illégalité en France, et dans le Crime Fédéral aux USA.

En dehors du fait de le ripper, c'est surtout le fait qu'on puisse revendre ce qu'on a acheté qui est appreciable.
Car un objet physique on l'acheter un certain prix, mais il garde ensuite une valeur (de revente)
Valeur qui peut s'ecrouler si personne ne veut de votre produit, ou monter si ca s'avere etre une chose rare et recherche.

Sur iTunes, la valeur une fois achetée, c'est 0 puisque inrevendable.
Et on parle pas des probleme de succession, ou les enfants se partagent la collection de vinyles de papa...

Là ils sont bon pour tout racheter et repayer.

tout à fait. il n'y a pas de seconde vie avec un produit acheté sur iTunes. c'est 0 partages. l'inverse de ce qu'est un film, une musique etc.

d'ailleurs je ne vois pas l'intérêt d'acheter un film en hd sur iTunes (ou un album) au même prix que le support physique. sauf si on a des actions chez la pomme.

Écrit par : divoli 15 Apr 2019, 17:16

Citation (djdoxy @ 15 Apr 2019, 15:47) *
Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 16:19) *
Citation (JayTouCon @ 15 Apr 2019, 10:11) *
il y a un avantage économique. aujourd'hui l'intégrale GOT en Blu ray est à 50 euros chez Jeff Bezos alors que sur iTunes c'est le double.

une fois le film/serie/musique achetée sur iTunes c'est bien, très bien alors que l'avantage des cd dvd br est de pouvoir revendre une fois rippé.

Du moment que tu ne les écoute/regarde plus, tu peux le faire, mais une fois revendu le support physique tu as perdu la licence associée, et là tu es dans l'illégalité en France, et dans le Crime Fédéral aux USA.

En dehors du fait de le ripper, c'est surtout le fait qu'on puisse revendre ce qu'on a acheté qui est appreciable.
Car un objet physique on l'acheter un certain prix, mais il garde ensuite une valeur (de revente)
Valeur qui peut s'ecrouler si personne ne veut de votre produit, ou monter si ca s'avere etre une chose rare et recherche.

Sur iTunes, la valeur une fois achetée, c'est 0 puisque inrevendable.
Et on parle pas des probleme de succession, ou les enfants se partagent la collection de vinyles de papa...

Là ils sont bon pour tout racheter et repayer.

Et sa valeur s'écroulera d'autant plus que le film aura été diffusé, et ce quelque soit le moyen avec lequel il a été diffusé. Et ces moyens de diffusion, ils sont désormais très nombreux. Acheter un film sur support physique me parait être une très mauvaise affaire, en tout cas pour le primo-acquéreur.

Écrit par : VSD 15 Apr 2019, 17:38

C'est beau le progrès ! Streaming...Netflix... Spotify...
Mon gendre m'a dit que certains de mes vinyles valent cher !!!

Écrit par : SartMatt 15 Apr 2019, 17:42

Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 16:19) *
mais une fois revendu le support physique tu as perdu la licence associée, et là tu es dans l'illégalité en France
La loi autorisant la copie privée ne considère l'origine licite de la source qu'au moment où tu effectues la copie, pas au moment où tu utilises la copie. Donc sur le papier, tu peux te séparer de la source sans pour autant entrer dans l'illégalité.

Voilà l'article de loi qui autorise la copie privée (https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000020740486&cidTexte=LEGITEXT000006069414&dateTexte=20090912&fastPos=1&fastReqId=705792269&oldAction=rechCodeArticle) :
"Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire : 1° Les représentations privées et gratuites effectuées exclusivement dans un cercle de famille ;

2° Les copies ou reproductions réalisées à partir d'une source licite et strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, à l'exception des copies des oeuvres d'art destinées à être utilisées pour des fins identiques à celles pour lesquelles l'oeuvre originale a été créée et des copies d'un logiciel autres que la copie de sauvegarde établie dans les conditions prévues au II de l'article https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006069414&idArticle=LEGIARTI000006278920&dateTexte=&categorieLien=cidainsi que des copies ou des reproductions d'une base de données électronique"

Rien ne dit que tu dois conserver l'original pour avoir le droit d'utiliser la copie. En fait, la loi ne dit même pas que tu dois posséder l'original pour avoir le droit de faire la copie, il faut juste que la source soit licite, donc que tu ais légalement accès à l'original. Ce qui est le cas par exemple quand tu enregistres la radio, la TV ou même quand tu fais une https://www.liberation.fr/ecrans/2012/01/12/les-bibliotheques-pirates-de-la-copie-privee_952512 (si ce n'est, comme le précise l'article, que la légalité du prêt de CD par les médiathèques n'est pas certaine, ce qui n'en fait peut être pas des sources licites... par contre, si tu l'as acheté, là ça ne fait aucun doute, la source est licite au moment de la copie, donc c'est bon !).



Écrit par : iAPX 15 Apr 2019, 17:51

Citation (SartMatt @ 15 Apr 2019, 12:42) *
...
Rien ne dit que tu dois conserver l'original pour avoir le droit d'utiliser la copie.
...

C'est là le point d'achoppement, et pour moi la revente physique intègre la revente du droit d'usage (la licence), sinon en tout état de cause le second acheteur ne pourrait écouter/regarder l'œuvre.
Et si la licence est transmise et que tu continues à avoir le droit de voir/regarder l'œuvre, dans ce cas c'est une chaîne infinie d'utilisateur pour un disque acheté, ce qui là aussi paraît illogique.

Écrit par : Bernard3375 15 Apr 2019, 17:52

Nous sommes nombreux à être victimes de la technologie et de la course aux résultats d'après les instruments... Il n'en demeure pas moins que si on compare un vinyle de qualié sur une bonne platine avec la bonne chaine qui suit, il n'est pas comparable à la même version en CD (par exemple) !
J'ai l'intégrale des symphonies de Beethoven par Karajan chez Deutsche Grammophon (celle de 1976 je crois) en coffret vinyle et la même en CD, rien à voir ! Le "numérique" a tout flingué et l'émotion qu'on peut avoir à l'écoute des vinyles disparait avec toutes les manips numériques, l'impression d'être DANS la salle de concert n'existe plus, ils ont tout filtré !
Idem d'ailleurs pour ce qui est des vidéos lasers qui étaient de qualité...
D'accord avec ceux qui déplorent le mini-disc c'était un bon support, comme le V2000 en vidéo d'ailleurs...
Ou est le progrès ?

Écrit par : 406 15 Apr 2019, 17:54

hep hep hep. je vous rappelle que le grave est castré sur le vinyle sinon le sillon serait plus large et réduirait la durée du morceau quant aux aigus, on sait que les plus hauts disparaissent après quelques écoutes…

Écrit par : divoli 15 Apr 2019, 17:55

@ SartMatt;

Mais ça, à ma connaissance ce n'est valable que si l'original n'est pas protégé par des dispositifs anti-copie. Or à moins que cela n'ai changé (cela fait longtemps que je n'ai pas regardé des films sur DVD), les films sur DVD disposent très souvent de telles protections, auquel cas le simple fait que faire une copie implique de casser ces dispositifs, et donc de se retrouver dans l'illégalité.

Écrit par : Bernard3375 15 Apr 2019, 17:56

Citation (406 @ 15 Apr 2019, 18:54) *
hep hep hep. je vous rappelle que le grave est castré sur le vinyle sinon le sillon serait plus large et réduirait la durée du morceau quant aux aigus, on sait que les plus hauts disparaissent après quelques écoutes…


Aux instruments ou pour ton oreille ? cool.gif

Écrit par : 406 15 Apr 2019, 17:58

illégalité ou pas. la morale et le bon sens devrait suffire…certains pilleurs ne sont pas capable de créer donc ça leur passe bien au dessus de la tête…
pour revenir au sujet, je remet ce très bonne article de chez Cuneo et les commentaires ont aussi leurs importances :-)
http://www.cuk.ch/articles/17876/
edit : tout est marqué ici, Bernard3375 :-)

Écrit par : scoch 15 Apr 2019, 18:09

Citation (VSD @ 15 Apr 2019, 18:38) *
C'est beau le progrès ! Streaming...Netflix... Spotify...
Mon gendre m'a dit que certains de mes vinyles valent cher !!!

Tu peux te faire une idée sur discogs.

Quant aux films, je me suis désabonné de Netflix car le catalogue ne m'intéresse pas vraiment. Du coup, j'emprunte les films à une médiathèque municipale et peux ainsi me faire des cycles. Bien sûr, souvent certains titres manquent au catalogue.
Question : où peut-on accéder en streaming à un catalogue de « cinéphile » (des classiques et art et essai) ?

Écrit par : Hebus 15 Apr 2019, 18:16

Citation (406 @ 15 Apr 2019, 17:58) *
illégalité ou pas. la morale et le bon sens devrait suffire…certains pilleurs ne sont pas capable de créer donc ça leur passe bien au dessus de la tête…
pour revenir au sujet, je remet ce très bonne article de chez Cuneo et les commentaires ont aussi leurs importances :-)
http://www.cuk.ch/articles/17876/
edit : tout est marqué ici, Bernard3375 :-)


Discussion passionnante en effet...

Écrit par : _Panta 15 Apr 2019, 18:17

Citation (macdan @ 15 Apr 2019, 17:24) *
... et toujours pas de réseaux (de cas) sociaux chez moi non plus, on s'en passe très bien aussi smile.gif !

Mais on vit très bien avec aussi:)

les abonnés Netflix, ne ratez surtout pas "Notre Planete", jamais image n'a été plus belle, en UHD 4K HDR c'est d'une beauté à couper le souffle.

"[...]Le documentaire Notre Planète sur Netflix est si beau que les spectateurs de Netflix se demandent s'il s'agit d'images de synthèses.
"[...]600 personnes ont travaillé sur Our Planet, cumulant 3.500 jours de tournage. C’est cette débauche de moyen, financier, technologique et humain qui a rendu possible la beauté et la pertinence de ce documentaire — autant document scientifique qu’outil de communication pour la planète[...]

https://www.numerama.com/tech/480587-notre-planete-sur-netflix-vraies-sequences-filmees-ou-images-de-syntheses.html

Écrit par : JayTouCon 15 Apr 2019, 18:20

et pendant ce temps là, Notre Dame brûle

Écrit par : macdan 15 Apr 2019, 18:34

Citation (divoli @ 15 Apr 2019, 17:32) *
Bon, ben je vais ressortir mon gramophone, moi, il n'y a que ça de vrai ! emot_012.gif


J'espère pour toi que tu en possèdes un, ça vaut une fortune aujourd'hui ! J'en ai acheté un à la fin des années 80 pour 400 F (https://i.ebayimg.com/images/g/yscAAOSwbtNaEc-T/s-l1600.jpg) et il vaut actuellement plus de 1000 € chez les "amateurs" smile.gif !

Citation (divoli @ 15 Apr 2019, 17:32) *
MacBidouille, le site pour les vieux, très vieux. biggrin.gif


Être vieux, c'est être jeune depuis plus longtemps que les autres tout simplement laugh.gif !

Écrit par : Bernard3375 15 Apr 2019, 18:35

Citation (406 @ 15 Apr 2019, 18:58) *
.../...
pour revenir au sujet, je remet ce très bonne article de chez Cuneo et les commentaires ont aussi leurs importances :-)
http://www.cuk.ch/articles/17876/
edit : tout est marqué ici, Bernard3375 :-)


Je ne connaissais pas, je vais voir dans les catalogues si j'y trouve mon bonheur, mais il n'y aura toujours pas ce coté sensuel du vinyle avec ses précautions, ses rituels, sa pochette et le reste...
Dans "haute fidélité" il y a "fidélité", et c'est là que ça coince dans le numérique, on écoute les artistes ou le travail des ingénieurs du son ?

Écrit par : 406 15 Apr 2019, 18:39

hé hé. Justement, ce week-end, j'étais à une petite rencontre avec des passionnés d'instal sono dans les voitures ( je parle pas de boum boum spl etc…) et c'était justement ce genre de débat. :-)
Pourtant, je n'imagine personne écouter sa musique sur les mêmes hp que les ingé sons… =))

Écrit par : SartMatt 15 Apr 2019, 19:05

Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 18:51) *
C'est là le point d'achoppement, et pour moi la revente physique intègre la revente du droit d'usage (la licence), sinon en tout état de cause le second acheteur ne pourrait écouter/regarder l'œuvre.
Oui, la licence de l'original est revendue.
Mais il reste la licence sur la copie, licence qui est conférée par la loi. La loi dit que l'auteur ne peut s'opposer à la réalisation d'une copie pour l'usage personnel du copiste, ce qui confère au copiste une licence d'utilisation strictement personnelle sur la copie. La loi ne dit nullement que pour utiliser la copie, il faut posséder une licence acquise auprès de l'auteur (sinon, même l'enregistrement TV serait interdit).

Citation (divoli @ 15 Apr 2019, 18:55) *
Mais ça, à ma connaissance ce n'est valable que si l'original n'est pas protégé par des dispositifs anti-copie. Or à moins que cela n'ai changé (cela fait longtemps que je n'ai pas regardé des films sur DVD), les films sur DVD disposent très souvent de telles protections, auquel cas le simple fait que faire une copie implique de casser ces dispositifs, et donc de se retrouver dans l'illégalité.
Oui, s'il y a un dispositif anti-copie, la copie privée n'est pas autorisée.

Dans le cas d'un DVD, ça autorise quand même une copie analogique (la protection n'empêche que les copies numériques), qui peut ensuite elle même être re-numérisée (la copie privée à partir d'une copie privée est autorisée), mais avec forcément des pertes du coup. Dans le cas d'un blu-ray, ça peut éventuellement aussi interdire la copie analogique, selon la façon dont le HDCP est configuré (le HDCP peut exiger que la sortie décodée soit en numérique, empêchant donc aussi toute copie analogique).

Écrit par : iAPX 15 Apr 2019, 19:08

Citation (SartMatt @ 15 Apr 2019, 14:05) *
Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 18:51) *
C'est là le point d'achoppement, et pour moi la revente physique intègre la revente du droit d'usage (la licence), sinon en tout état de cause le second acheteur ne pourrait écouter/regarder l'œuvre.
Oui, la licence de l'original est revendue.
Mais il reste la licence sur la copie, licence qui est conférée par la loi. La loi dit que l'auteur ne peut s'opposer à la réalisation d'une copie pour l'usage personnel du copiste, ce qui confère au copiste une licence d'utilisation strictement personnelle sur la copie. La loi ne dit nullement que pour utiliser la copie, il faut posséder une licence acquise auprès de l'auteur (sinon, même l'enregistrement TV serait interdit).
...

Pour moi la copie ne créée pas une licence spécifique pour celle-ci, il n'y a qu'une seule licence, étendue à la copie et plus applicable une fois la licence revendue à
un tiers (généralement par revente du support physique).

Écrit par : _Panta 15 Apr 2019, 19:16

Citation (divoli @ 15 Apr 2019, 17:32) *
MacBidouille, le site pour les vieux, très vieux. biggrin.gif


Le format "Forum" est aussi mort que le support optique smile.gif

Écrit par : bob II 15 Apr 2019, 19:55

Il faut reconnaitre que j'ai 2 lecteurs DVD-BR, un sur la freebox et un sur la PS3, et la dernière fois qu'ils ont servi à regarder un film çà remonte à un moment.
je crois que ça va au-delà de la disparition du support DVD et BR. c'est le stockage et le support physique qui a du plomb dans l'aille au profit d'internet.
C'est discutable, il y a des avantages et de inconvénients mais c'est un fait.
J'ai été un grand collectionneur de VHS, de DVD, de BR et de fichiers numériques sur ordinateurs, et puis ça m'a passé.
J'ai fini par me rendre compte, que l'on revient rarement sur un film et finalement posséder les films çà ne sert à rien.
Oui c'est toujours bien d'avoir un petit stock pour le cas ou, mais je vois même les dessins animés pour mes neveux et nièces sont très peu pour ne pas dire pas du tout sollicités.


Citation (_Panta @ 15 Apr 2019, 18:17) *
Citation (macdan @ 15 Apr 2019, 17:24) *
... et toujours pas de réseaux (de cas) sociaux chez moi non plus, on s'en passe très bien aussi smile.gif !

Mais on vit très bien avec aussi:)

les abonnés Netflix, ne ratez surtout pas "Notre Planete", jamais image n'a été plus belle, en UHD 4K HDR c'est d'une beauté à couper le souffle.

"[...]Le documentaire Notre Planète sur Netflix est si beau que les spectateurs de Netflix se demandent s'il s'agit d'images de synthèses.
"[...]600 personnes ont travaillé sur Our Planet, cumulant 3.500 jours de tournage. C’est cette débauche de moyen, financier, technologique et humain qui a rendu possible la beauté et la pertinence de ce documentaire — autant document scientifique qu’outil de communication pour la planète[...]

https://www.numerama.com/tech/480587-notre-planete-sur-netflix-vraies-sequences-filmees-ou-images-de-syntheses.html

Merci pour l'information

Écrit par : _Panta 15 Apr 2019, 20:20

Si Netflix n'avait pas été inclus dans mon abonnement Freebox Delta, je ne me serais pas abonné, et j'avoue y trouver pas mal de trucs sympa, en dehors des séries que je ne suis pas, cette mode des séries qui n'en finissent pas ont tendance à m'énerver, mais il y a des documentaires excellents, et de plus en plus de films qu'ils ont produit ces dernières années et qui arrivent enfin au catalogue

Écrit par : bob II 15 Apr 2019, 20:28

Citation (_Panta @ 15 Apr 2019, 20:20) *
Si Netflix n'avait pas été inclus dans mon abonnement Freebox Delta, je ne me serais pas abonné, et j'avoue y trouver pas mal de trucs sympa, en dehors des séries que je ne suis pas, cette mode des séries qui n'en finissent pas ont tendance à m'énerver, mais il y a des documentaires excellents, et de plus en plus de films qu'ils ont produit ces dernières années et qui arrivent enfin au catalogue

j'avoue que j'en consommais beaucoup moins des séries avant Netflix.
La grosse différence avec un système de chaine traditionnelle, c'est qu'on peut prendre une série du début jusqu'à la fin en continue, sans avoir à attendre un jour et une heure précise.
C'est je crois ce qui m'a le plus séduit .
La disponibilité permanente de tous le contenu.
Pour peu qu'on ait internet, un bon débit et du courant évidement biggrin.gif

Écrit par : SartMatt 15 Apr 2019, 20:56

Citation (iAPX @ 15 Apr 2019, 20:08) *
Pour moi la copie ne créée pas une licence spécifique pour celle-ci, il n'y a qu'une seule licence, étendue à la copie et plus applicable une fois la licence revendue à
un tiers (généralement par revente du support physique).
Non, l'exception pour copie privée donne une "licence" supplémentaire, et c'est justement ce qui justifie de rémunérer les auteurs (via la redevance copie privée) pour compenser ce fait.

Je met "licence" entre guillemet, car en fait, il n'y a tout simplement pas besoin de licence. La licence, c'est un contrat entre toi et l'ayant droit qui te donne le droit de faire certaines choses avec son œuvre... Mais ce que la loi lui interdit de t'interdire, tu n'as pas besoin de son autorisation pour le faire. Or, la loi (point 1 de l'article L122-5 du CPI, cité plus haut) lui interdit justement d'interdire l'utilisation non commerciale dans le cadre du cercle familial.

D'ailleurs, même avec un CD (ou DVD) original, il n'y a pas de contrat de licence. Seuls les logiciels ont un contrat de licence. Parce que la loi le permet, via l'article L122-6 qui introduit une exception à l'article L122-5, spécifiquement pour les logiciels : "Sous réserve des dispositions de l'article L. 122-6-1, le droit d'exploitation appartenant à l'auteur d'un logiciel comprend le droit d'effectuer et d'autoriser :

1° La reproduction permanente ou provisoire d'un logiciel en tout ou partie par tout moyen et sous toute forme. Dans la mesure où le chargement, l'affichage, l'exécution, la transmission ou le stockage de ce logiciel nécessitent une reproduction, ces actes ne sont possibles qu'avec l'autorisation de l'auteur"

Et l'article L122-6-1 prévoit que l'exercice de cette exception par l'auteur puisse se faire via un contrat :
"Les actes prévus aux 1° et 2° de l'article L. 122-6 ne sont pas soumis à l'autorisation de l'auteur lorsqu'ils sont nécessaires pour permettre l'utilisation du logiciel, conformément à sa destination, par la personne ayant le droit de l'utiliser, y compris pour corriger des erreurs.

Toutefois, l'auteur est habilité à se réserver par contrat le droit de corriger les erreurs et de déterminer les modalités particulières auxquelles seront soumis les actes prévus aux 1° et 2° de l'article L. 122-6, nécessaires pour permettre l'utilisation du logiciel, conformément à sa destination, par la personne ayant le droit de l'utiliser."




Il y a d'ailleurs des bibliothèques, donc des établissement publics, qui ont carrément organisé des "https://scinfolex.com/2012/03/04/le-cadre-juridique-de-la-copy-party-en-dix-questions/" pour inciter les gens à profiter pleinement de la copie privée en venant faire des copies directement à la bibliothèque.

Écrit par : divoli 15 Apr 2019, 21:51

Citation (SartMatt @ 15 Apr 2019, 19:05) *
Citation (divoli @ 15 Apr 2019, 18:55) *
Mais ça, à ma connaissance ce n'est valable que si l'original n'est pas protégé par des dispositifs anti-copie. Or à moins que cela n'ai changé (cela fait longtemps que je n'ai pas regardé des films sur DVD), les films sur DVD disposent très souvent de telles protections, auquel cas le simple fait que faire une copie implique de casser ces dispositifs, et donc de se retrouver dans l'illégalité.
Oui, s'il y a un dispositif anti-copie, la copie privée n'est pas autorisée.

Dans le cas d'un DVD, ça autorise quand même une copie analogique (la protection n'empêche que les copies numériques), qui peut ensuite elle même être re-numérisée (la copie privée à partir d'une copie privée est autorisée), mais avec forcément des pertes du coup. Dans le cas d'un blu-ray, ça peut éventuellement aussi interdire la copie analogique, selon la façon dont le HDCP est configuré (le HDCP peut exiger que la sortie décodée soit en numérique, empêchant donc aussi toute copie analogique).

Ben voui, mais là tu t'éloignes notablement du sujet. On ne parle pas d'un obscur DVD obtenu à la médiathèque du coin et traitant de la reproduction des cachalots au large de la Nouvelle-Zélande, mais de films commerciaux à plus ou moins gros budget, attirant un public très large, et qui se doivent d'être les plus rentables possible pour les producteurs et les éditeurs. Pour reprendre l'exemple qui a suscité cette partie de la discussion (et qui est plus proche du sujet), je doute fortement que les DVD Blu-ray incluant les saisons de GOT ne soient pas protégés par des dispositifs anti-copie. Et dans ce cas, dire ou insinuer qu'il est commercialement plus avantageux de les acheter, de les ripper, puis de les revendre, plutôt d'acheter ces saisons sur iTunes, c'est faire peu de cas de l'aspect légal.

Écrit par : iAPX 15 Apr 2019, 21:53

Ton explication est intéressante, mais paraît curieuse pour le moins, ouvrant un loophole gigantesque sur la diffusion de médias protégés par le droit d'auteur.
Le lien sur le Copy Party est très intéressant aussi, ouvrant des possibilités presque gênantes pour la copie!

Let's Party!!!

Écrit par : os2 15 Apr 2019, 22:59

de moins en moins d'intérêt d'avoir une télé de qualité

Écrit par : bob II 15 Apr 2019, 23:20

Citation (os2 @ 15 Apr 2019, 22:59) *
de moins en moins d'intérêt d'avoir une télé de qualité

Je ne sais pas ce que çà veut dire moi une télé de qualité. biggrin.gif
C'est forcément très subjectif comme notion.
Pour certain le summum çà va être ARTE, et pour d'autres ...
Quoi qu'il en soit mon sentiment c'est que dans notre société, monde ... que ce soit l'audio visuelle ou autre chose la qualité c'est très loin d'être ce qui prime et domine aujourd'hui.
malheureusement

Écrit par : _Panta 15 Apr 2019, 23:34

Citation (os2 @ 15 Apr 2019, 23:59) *
de moins en moins d'intérêt d'avoir une télé de qualité

Depuis au moins 10 ans, les Guignols commençaient par :
" "vous regardez l'ancêtre d'Internet" ! "
smile.gif

Quand à la définition de "Qualité", elle se résume à "Qui me plait".
La "télévision" à la demande a totalement changé la donne.

Écrit par : divoli 15 Apr 2019, 23:44

Ah oui, quand même, c'était mieux avant. biggrin.gif


Écrit par : marcmame 16 Apr 2019, 00:06

Citation (Bernard3375 @ 15 Apr 2019, 17:52) *
Il n'en demeure pas moins que si on compare un vinyle de qualié sur une bonne platine avec la bonne chaine qui suit, il n'est pas comparable à la même version en CD (par exemple) !
J'ai l'intégrale des symphonies de Beethoven par Karajan chez Deutsche Grammophon (celle de 1976 je crois) en coffret vinyle et la même en CD, rien à voir ! Le "numérique" a tout flingué et l'émotion qu'on peut avoir à l'écoute des vinyles disparait avec toutes les manips numériques, l'impression d'être DANS la salle de concert n'existe plus, ils ont tout filtré !

Le problème dans ta démonstration Bernard, c'est que tu apportes un jugement sur le contenant à partir de l'écoute de son contenu.
Si je met de la merde dans un CD le miracle n'aura pas lieu : j'aurais toujours de la merde mais je ne peux pas en conclure que le vinyl serait supérieur au CD.
Je peux juste dire que j'écoute de la merde, rien de plus.

Écrit par : iAPX 16 Apr 2019, 00:25

Citation (marcmame @ 15 Apr 2019, 19:06) *
Citation (Bernard3375 @ 15 Apr 2019, 17:52) *
Il n'en demeure pas moins que si on compare un vinyle de qualié sur une bonne platine avec la bonne chaine qui suit, il n'est pas comparable à la même version en CD (par exemple) !
J'ai l'intégrale des symphonies de Beethoven par Karajan chez Deutsche Grammophon (celle de 1976 je crois) en coffret vinyle et la même en CD, rien à voir ! Le "numérique" a tout flingué et l'émotion qu'on peut avoir à l'écoute des vinyles disparait avec toutes les manips numériques, l'impression d'être DANS la salle de concert n'existe plus, ils ont tout filtré !

Le problème dans ta démonstration Bernard, c'est que tu apportes un jugement sur le contenant à partir de l'écoute de son contenu.
Si je met de la merde dans un CD le miracle n'aura pas lieu : j'aurais toujours de la merde mais je ne peux pas en conclure que le vinyl serait supérieur au CD.
Je peux juste dire que j'écoute de la merde, rien de plus.

C'est ce que j'ai fais avec deux albums disponibles dans les deux formats, et un très bon pressage en Vinyl (essentiel), sur une chaîne où juste en comptant Platine Vinyl + Lecteur CD intégré + Ampli intégré (avec Pré-pré MC) et une paire d'enceinte on arrivait quand-même au prix d'une Clio neuve (remplacer par le genre de tromblon que vous préférez smile.gif ), et à l'écoute leurs qualités étaient différentes, et le Vinyl préférable à chaque fois même si le CD avait d'autres qualités.

Je l'ai expliqué http://forum.macbidouille.com/index.php?s=&showtopic=411972&view=findpost&p=4269539, et ta réponse a été "Tu n'as visiblement pas encore terminé ton traitement de ta maladie audiophile....".
Je ne suis pas sûr que tu sois vraiment ouvert à discuter de plaisir d'écoute, ni même de ce qu'on peut vraiment sortir du Vinyl.

Écrit par : zero 16 Apr 2019, 01:51

Citation (_Panta @ 16 Apr 2019, 03:16) *
Citation (divoli @ 15 Apr 2019, 17:32) *
MacBidouille, le site pour les vieux, très vieux. biggrin.gif


Le format "Forum" est aussi mort que le support optique smile.gif

Je suppose que vous utilisez tous les deux les supports optiques alors. laugh.gif

Écrit par : Kierkegaard 16 Apr 2019, 02:48

Citation (divoli @ 15 Apr 2019, 17:44) *
Ah oui, quand même, c'était mieux avant. biggrin.gif


J'ai mal aux cotes tellement j'ai ri un bon coup. biggrin.gif

Merci Divoli. smile.gif

Écrit par : Eagle Kiss 16 Apr 2019, 06:13

Citation (Sardequin @ 14 Apr 2019, 16:19) *
Sinon, je dois être forcément ringard, j’ai encore acheté 5 vinyles et 1 CD ce matin en vide-greniers pour 12€ ! tongue.gif

T'es pas ringard t'es vintage biggrin.gif

Écrit par : zebigbug 16 Apr 2019, 10:11

Citation (jakin1950 @ 13 Apr 2019, 08:08) *
Il y a plus de 10 ans que je n'ai pas acheté un DVD ou un CD audio

Les enfants consomment facebook et netfix

Je regarde les documentaires plus souvent sur mon ordinateur que sur la télévision

A court terme, les systèmes comme canal plus sont en danger

La 5G peut également changer la donne


le terme, je consomme une boisson chaude je consomme un film ..
démontre que les films , cartoons , musique et autre sont devenus des produits de consommation jetables ou oubliables.

Rien nous appartient tout est loué avec une qualité variable.

Perso , je reste CD, dvd et BR , pour une raison simple j'ai acquis donc je peux voir un film avec une qualité supérieure quand je veux et le donner à qui je veux ...
Quand aux priix de la VOD , il est tellement proche que je ne vois pas pourquoi je le rendrais en VOD

Puis i je déménagerais dans un coin avec une connexion internet pourri , je pourrais continuer à voir mes films tongue.gif







Écrit par : marcmame 16 Apr 2019, 11:55

Citation (iAPX @ 16 Apr 2019, 00:25) *
C'est ce que j'ai fais avec deux albums disponibles dans les deux formats, et un très bon pressage en Vinyl (essentiel), sur une chaîne où juste en comptant Platine Vinyl + Lecteur CD intégré + Ampli intégré (avec Pré-pré MC) et une paire d'enceinte on arrivait quand-même au prix d'une Clio neuve (remplacer par le genre de tromblon que vous préférez smile.gif ), et à l'écoute leurs qualités étaient différentes, et le Vinyl préférable à chaque fois même si le CD avait d'autres qualités.

Je l'ai expliqué http://forum.macbidouille.com/index.php?s=&showtopic=411972&view=findpost&p=4269539, et ta réponse a été "Tu n'as visiblement pas encore terminé ton traitement de ta maladie audiophile....".
Je ne suis pas sûr que tu sois vraiment ouvert à discuter de plaisir d'écoute, ni même de ce qu'on peut vraiment sortir du Vinyl.

C'est tout le contraire ! Parlons plaisir d'écoute, très volontiers !
Mais par pitié, pas de jugement à l'emporte pièce ni raccourci.

Vous ne vous posez pas les bonnes questions.
Quand vous écoutez une oeuvre vous n'en connaissez pas l'origine ni les traitements subit.
En l'absence d'éléments factuels, il vous est absolument impossible de juger quoique ce soit d'autre que le contenu écouté.
En aucun cas vous ne pouvez incriminer le support car vous n'avez pas d'éléments en votre possession vous permettant de le faire.

Vous pouvez dire : ce que j'écoute sur CD est moins bon que sur vinyl (et inversement) mais rien, absolument rien, ne vous permet de dire que c'est le support qui en est la cause.
Et ce n'est pas ton système audio qui coute une bagnole qui y changera quoique ce soit.

Donc Bernard, pas plus que toi ni moi, ne sommes en mesure d'affirmer : "Le "numérique" a tout flingué et l'émotion qu'on peut avoir à l'écoute des vinyles disparait avec toutes les manips numériques"

Écrit par : Cekter 16 Apr 2019, 12:15

Citation (Macmmouth @ 15 Apr 2019, 08:31) *
Citation (Cekter @ 14 Apr 2019, 20:47) *
Si tu te sens insulté quand je parle d’un personnage de fiction d’une série, je n’y peux vraiment rien. rolleyes.gif


Non c’est les gens affectés du syndrome d’asperger qui doivent se sentir insulté d’être utilisé par toi pour décrire ce que tu penses être :

« un gros connard égoïste, pédant et cassant persuadé d'avoir raison.« 

Vraiment lamentable.

Ce qui est lamentable c’est de confondre un personnage de fiction, qui présenterait potentiellement quelques comportements pouvant éventuellement faire penser à un Asperger (mais également à celui d’un sale gosse, d’un chat ou de C3PO), avec de vraies personnes, et d’en faire en plus tout un pataquès en sortant les violons du pathos accusatoire.

Encore une fois pour que tu comprennes bien : c’est le personnage de fiction que je traite de tous les noms. Il n’existe pas. C’est une série comique, pas un documentaire.

Donc vraiment faut se taire là, parce que si ce sont des gens comme toi qui doivent défendre la science face aux hordes de complotistes ignorants, on est vraiment mal barré...

Écrit par : Bernard3375 16 Apr 2019, 12:24

Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 12:55) *
Donc Bernard, pas plus que toi ni moi, ne sommes en mesure d'affirmer : "Le "numérique" a tout flingué et l'émotion qu'on peut avoir à l'écoute des vinyles disparait avec toutes les manips numériques"


Bien sur que si, et c'est parfaitement évident à l'écoute de ce que j'ai donné en exemple ! D'ailleurs ce n'est pas tant le support que le traitement numérique qui a été fait qui (à mon avis) est en cause ! Entre les sons compressés, les bruits parasites éliminés, l'égalisation des fréquences et autres manips tout ce qui fait le charme d'un concert disparait au profit de "juste de la musique" ! Alors que les ingés son se fassent plaisir avec leurs consoles, je n'ai rien contre, mais qu'ils ne le fassent que pour chez eux !

Écrit par : marcmame 16 Apr 2019, 12:38

Citation (Cekter @ 16 Apr 2019, 12:15) *
Encore une fois pour que tu comprennes bien : c’est le personnage de fiction que je traite de tous les noms. Il n’existe pas. C’est une série comique, pas un documentaire.

Donc vraiment faut se taire là, parce que si ce sont des gens comme toi qui doivent défendre la science face aux hordes de complotistes ignorants, on est vraiment mal barré...

Je n'avais pas vraiment envie de répondre à tes insultes mais bon puisque je suis le premier concerné...
Replaçons le contexte si tu veux bien.
Ton intervention est une réponse à "el fifito" qui me trouvait quelque peu agressif dans mes réponses, ce à quoi tu lui as répondu "laisse tomber, ce sont des gens..." et les gens en question : c'est moi.
C'est donc moi que tu traites de tous les noms.
Tu peux justifier ça comme tu veux mais ta réponse n'aurait absolument aucun sens si elle ne m'était pas destinée.

Je vais maintenant me taire sur ce sujet et tu ferais bien d'en faire autant.

Écrit par : iAPX 16 Apr 2019, 12:48

Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 06:55) *
Citation (iAPX @ 16 Apr 2019, 00:25) *
C'est ce que j'ai fais avec deux albums disponibles dans les deux formats, et un très bon pressage en Vinyl (essentiel), sur une chaîne où juste en comptant Platine Vinyl + Lecteur CD intégré + Ampli intégré (avec Pré-pré MC) et une paire d'enceinte on arrivait quand-même au prix d'une Clio neuve (remplacer par le genre de tromblon que vous préférez smile.gif ), et à l'écoute leurs qualités étaient différentes, et le Vinyl préférable à chaque fois même si le CD avait d'autres qualités.

Je l'ai expliqué http://forum.macbidouille.com/index.php?s=&showtopic=411972&view=findpost&p=4269539, et ta réponse a été "Tu n'as visiblement pas encore terminé ton traitement de ta maladie audiophile....".
Je ne suis pas sûr que tu sois vraiment ouvert à discuter de plaisir d'écoute, ni même de ce qu'on peut vraiment sortir du Vinyl.

C'est tout le contraire ! Parlons plaisir d'écoute, très volontiers !
Mais par pitié, pas de jugement à l'emporte pièce ni raccourci.

Vous ne vous posez pas les bonnes questions.
Quand vous écoutez une oeuvre vous n'en connaissez pas l'origine ni les traitements subit.
En l'absence d'éléments factuels, il vous est absolument impossible de juger quoique ce soit d'autre que le contenu écouté.
En aucun cas vous ne pouvez incriminer le support car vous n'avez pas d'éléments en votre possession vous permettant de le faire.

Vous pouvez dire : ce que j'écoute sur CD est moins bon que sur vinyl (et inversement) mais rien, absolument rien, ne vous permet de dire que c'est le support qui en est la cause.
Et ce n'est pas ton système audio qui coute une bagnole qui y changera quoique ce soit.

Donc Bernard, pas plus que toi ni moi, ne sommes en mesure d'affirmer : "Le "numérique" a tout flingué et l'émotion qu'on peut avoir à l'écoute des vinyles disparait avec toutes les manips numériques"

C'est pour ça que j'ai utilisé deux albums de style très différent dont le niveau de réalisation technique est indiscutable en CD (et en Vinyl), "Chambre avec vue" de Henri Salvador étant une certaine forme de perfection à la fois en terme de captation, mais aussi de mix, mastering, et surtout d'émotion, emplie d'humanité (l'autre étant plus électronique et avec un registre grave plus rempli mais différemment).

Avec l'inconvénient pour le Vinyl sur le premier album d'avoir à respecter la qualité des silences, des hésitations: un album qui pour moi ne pardonne absolument rien sous une apparence simple.
L'autre aussi a des difficultés techniques, autres, qui auraient dû mettre en avant les capacité technique du CD, mais qui sur du bon matériel était légèrement meilleur en Vinyl quand-même!

Ce sont d'ailleurs des artistes que j'ai à l'époque vu en représentation, ce qui m'a donné une autre référence sur leur interprétation des morceaux, et Henri Salvador avec son piano et son verre de vin était encore meilleur, démontrant s'il en était besoin la valeur de la musique vivante sur la musique enregistrée "en conserve".

Écrit par : marcmame 16 Apr 2019, 12:52

Citation (Bernard3375 @ 16 Apr 2019, 12:24) *
Bien sur que si, et c'est parfaitement évident à l'écoute de ce que j'ai donné en exemple ! D'ailleurs ce n'est pas tant le support que le traitement numérique qui a été fait qui (à mon avis) est en cause ! Entre les sons compressés, les bruits parasites éliminés, l'égalisation des fréquences et autres manips tout ce qui fait le charme d'un concert disparait au profit de "juste de la musique" ! Alors que les ingés son se fassent plaisir avec leurs consoles, je n'ai rien contre, mais qu'ils ne le fassent que pour chez eux !
Encore une fois tu donnes une conclusion erronée sur ce que tu entends.
Ce que tu n'aimes pas, c'est le travail effectué sur cette bande son, le mastering probablement, mais ça n'a aucun rapport de près ou de loin avec le fait que ce soit du numérique ou pas, que ce soit sur un CD ou pas.
Le problème n'est probablement technique mais humain.

Écrit par : Pixelux 16 Apr 2019, 13:03

Citation (divoli @ 15 Apr 2019, 10:32) *
Bon, ben je vais ressortir mon gramophone, moi, il n'y a que ça de vrai ! emot_012.gif

MacBidouille, le site pour les vieux, très vieux. biggrin.gif



Mets-en LOL

Citation (JayTouCon @ 15 Apr 2019, 12:20) *
et pendant ce temps là, Notre Dame brûle



Elle est clairement en manque d'affection.

Si jamais, il y a une demande de don à l’international pour les particuliers. C'est bien certain que je vais faire en sorte de contribuer.

Je ne manquerai pas ça pour rien au monde.

Écrit par : Bernard3375 16 Apr 2019, 16:47

Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 13:52) *
Citation (Bernard3375 @ 16 Apr 2019, 12:24) *
Bien sur que si, et c'est parfaitement évident à l'écoute de ce que j'ai donné en exemple ! D'ailleurs ce n'est pas tant le support que le traitement numérique qui a été fait qui (à mon avis) est en cause ! Entre les sons compressés, les bruits parasites éliminés, l'égalisation des fréquences et autres manips tout ce qui fait le charme d'un concert disparait au profit de "juste de la musique" ! Alors que les ingés son se fassent plaisir avec leurs consoles, je n'ai rien contre, mais qu'ils ne le fassent que pour chez eux !
Encore une fois tu donnes une conclusion erronée sur ce que tu entends.
Ce que tu n'aimes pas, c'est le travail effectué sur cette bande son, le mastering probablement, mais ça n'a aucun rapport de près ou de loin avec le fait que ce soit du numérique ou pas, que ce soit sur un CD ou pas.
Le problème n'est probablement technique mais humain.


Je ne vois pas tout à fait les choses comme cela... Bien sur que le problème est en partie humain, mais on le constate sur une grande partie de la production, donc la technologie qui devrait améliorer va corrompre parce que des ingés son vont jouer avec leurs matériels !
Tout cela a commencé pour le son avec le disco et les super 45 tours ou il fallait du boum boum qui claque, époque ou d'ailleurs ils ont commencé à coloriser des classiques du cinéma et même ceux qui ont volontairement été filmés en noir et blanc (jour le plus long par exemple).
Par ailleurs, je ne pense pas qu'à ce jour le numérique puisse être aussi fidèle en restitution qu'une gravure directe, à l'oreille bien sur car ce que vont dire les instruments je m'en fiche et mon audition ne va pas à 22 000 hertz !
On pourrait aussi parler et comparer de ce qui a été fait en laser-disc, par exemple pour les 3 premiers volets de la guerre des étoiles (épisodes 4/5/6) ou j'ai la version d'origine ainsi que la version remastérisée vendue quelques années plus tard), si la seconde édition rajoute des scènes et modifie certains effets spéciaux elle n'arrive pas au niveau de la première version quant à la qualité...
On peut aussi parler de la durabilité et de la pérennité du support, j'ai des vinyles qui datent de l'époque de mes parents et ont donc environ 60 ans, ils sont toujours bien audibles sans défaut pour la plupart; j'ai aussi des k7 audio qui ont plus de 50 ans, ça ne donne plus grand chose, je les garde en souvenir pour me rappeler SLC ou Minimax. J'ai aussi des minidisc qui ont environ 15/20 ans et c'est une catastrophe, et je ne parle pas des K7 V2000 que j'ai jeté car là c'était le matériel qui ne marchait pas avec ses pannes à répétition puis l'absence de SAV (Philips n'avait pas attendu la pomme pour ça !) et du VHS ou là aussi j'ai viré toutes les cassettes car illisibles aussi malgré que j'y avais mis le prix pour les supports... Quant aux DVD, et bien c'est la même chose, ça commence à se dégrader pour les plus anciens, tant ceux que j'ai gravé (en vitesse lente) que ceux du commerce !
Et je ne parle pas du stockage sur disque dur qui n'offre aucune garantie de durabilité, même si j'ai tout numérisé par sécurité !

Écrit par : Cekter 16 Apr 2019, 18:19

Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 12:38) *
Citation (Cekter @ 16 Apr 2019, 12:15) *
Encore une fois pour que tu comprennes bien : c’est le personnage de fiction que je traite de tous les noms. Il n’existe pas. C’est une série comique, pas un documentaire.

Donc vraiment faut se taire là, parce que si ce sont des gens comme toi qui doivent défendre la science face aux hordes de complotistes ignorants, on est vraiment mal barré...

Je n'avais pas vraiment envie de répondre à tes insultes mais bon puisque je suis le premier concerné...
Replaçons le contexte si tu veux bien.
Ton intervention est une réponse à "el fifito" qui me trouvait quelque peu agressif dans mes réponses, ce à quoi tu lui as répondu "laisse tomber, ce sont des gens..." et les gens en question : c'est moi.
C'est donc moi que tu traites de tous les noms.
Tu peux justifier ça comme tu veux mais ta réponse n'aurait absolument aucun sens si elle ne m'était pas destinée.

Je vais maintenant me taire sur ce sujet et tu ferais bien d'en faire autant.



Oui mon petit égocentrique. laugh.gif

Écrit par : Bernard3375 16 Apr 2019, 18:43

Dites les gosses, vous allez cesser quand vos gamineries et le flood qui en résulte ? mad.gif

Écrit par : marcmame 16 Apr 2019, 20:20

Citation (Bernard3375 @ 16 Apr 2019, 16:47) *
Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 13:52) *
Encore une fois tu donnes une conclusion erronée sur ce que tu entends.
Ce que tu n'aimes pas, c'est le travail effectué sur cette bande son, le mastering probablement, mais ça n'a aucun rapport de près ou de loin avec le fait que ce soit du numérique ou pas, que ce soit sur un CD ou pas.
Le problème n'est probablement technique mais humain.


Je ne vois pas tout à fait les choses comme cela... Bien sur que le problème est en partie humain, mais on le constate sur une grande partie de la production, donc la technologie qui devrait améliorer va corrompre parce que des ingés son vont jouer avec leurs matériels !

Mais si tu vois bien, tu es tout à fait d'accord avec moi.
La technologie n'est pas en cause. Le problème se situe entre la chaise et les enceintes et nulle part ailleurs.


Citation (Bernard3375 @ 16 Apr 2019, 16:47) *
Par ailleurs, je ne pense pas qu'à ce jour le numérique puisse être aussi fidèle en restitution qu'une gravure directe

Tu as tout à fait le droit de le penser car c'est le résultat d'une sensation subjective.
Tant que tu ne l'affirmes pas objectivement comme le fait iAPX.

Écrit par : Bernard3375 16 Apr 2019, 20:53

Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 21:20) *
Tu as tout à fait le droit de le penser car c'est le résultat d'une sensation subjective.


L'émotion autant visuelle qu'auditive est objective, la bidouille pour la rendre "commerciale' va la réduire...

Écrit par : 406 16 Apr 2019, 20:56

Citation (Bernard3375 @ 16 Apr 2019, 20:53) *
Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 21:20) *
Tu as tout à fait le droit de le penser car c'est le résultat d'une sensation subjective.


L'émotion autant visuelle qu'auditive est objective, la bidouille pour la rendre "commerciale' va la réduire...

Perso, si je devais faire une comparaison entre le CD et le vinyle sur de bonnes bases dont je suis sûre que le taf a été bien fait, je ferais ça avec l'album de Pink Floyd Version CD remasterisé. déjà fait ?

Écrit par : Illiade 16 Apr 2019, 21:11

Citation (406 @ 16 Apr 2019, 21:56) *
Perso, si je devais faire une comparaison entre le CD et le vinyle sur de bonnes bases dont je suis sûre que le taf a été bien fait, je ferais ça avec l'album de Pink Floyd Version CD remasterisé. déjà fait ?
Mauvaise idée, The Wall, le vinyle, est extrêmement bien enregistré. Aucun intérêt de le remastériser.
Écouté avec Ampli Pré-ampli Naim, platine Linn Sondek et des petites enceintes Linn 2 voies, quand Philipps inventait le CD.
Malheureusement ils utilisaient leurs rasoirs pour lisser la numérisation d’un signal analogique.
Souvenir d’un ingénieur du son sur France Culture, il racontait qu’à ses débuts il se réjouissait à chaque fois qu’il pouvait avoir un micro de plus à placer pour l'enregistrement, et donc une piste de plus à mixer.
Puis il a enregistré du Baroque. Et son idéal c’était de mettre de moins de micro possible, d’avoir moins à mixer.
Et à la fin il était content de ce son.
Effectivement une norme HiFi ne veut rien dire, il faut juste garder le terme de fidélité. Est-ce que c’est fidèle à ce que j’entends lorsque j’écoute des musiciens ?
Si tu écoutes Brel, et que tu aimes, les bruits de sa salive font partie de son interprétation. Si tu remastérises en les enlevant, ben c’est éventuellement du Florent Pagny, mais c’est plus du Brel.

Écrit par : iAPX 16 Apr 2019, 23:22

Citation (Illiade @ 16 Apr 2019, 16:11) *
...
Effectivement une norme HiFi ne veut rien dire, il faut juste garder le terme de fidélité. Est-ce que c’est fidèle à ce que j’entends lorsque j’écoute des musiciens ?
Si tu écoutes Brel, et que tu aimes, les bruits de sa salive font partie de son interprétation. Si tu remastérises en les enlevant, ben c’est éventuellement du Florent Pagny, mais c’est plus du Brel.

Brel était en fait un rockeur dans l'âme, avec une façon de donner corps, donner son corps, se lancer à corps perdu dans ses interprétations, je regrette de n'avoir pas eu la chance de le voir sur scène, si habité!

Et sur le fond, la "vérité" est quelque-chose d'étrange puisque les meilleures œuvres transcendent un mauvais média, et que les meilleurs médias techniquement (à certaines mesures, une part de la vérité) ne sont pas nécessairement ceux qui transmettent le mieux l'émotion.
Quitte à avoir la facilité de regarder quelque-chose d'enregistré, autant avoir la facilité du streaming ou des fichiers numériques plutôt que des supports physiques (sauf si justement le support physique apporte quelque-chose de plus, en soi)

D'ailleurs objectivement le son de nombreux concert est vraiment inférieur, mais pourtant, l'émotion lié à l'instant et à l'échange ne peut être captée ni reproduite à l'identique.
C'est pour ça que mon travail se fait sur des évènements et festivals musicaux, que je photographie aussi des jeunes groupes, la musique "en conserve" peut être très bonne voir excellente mais rien ne vaut le moment de grâce de cet échange avec le public.
Et c'est par ce biais que de la plupart des artistes peuvent arriver à joindre les deux bouts, si on excepte les plus connus.

Écrit par : _Panta 16 Apr 2019, 23:45

Et moi à 53 ans, j'ai des oreilles de 53 ans smile.gif


Bref, à vous "écouter", plus vous êtes vieux (allez, "old school", se gargarisant de la supériorité du vinyl), plus vous saisissez lez nuances, alors que c'est plutôt l'inverse, non ? tongue.gif ...

Écrit par : iAPX 16 Apr 2019, 23:49

Citation (_Panta @ 16 Apr 2019, 18:45) *
...
Bref, à vous "écouter", plus vous êtes vieux (allez, "old school"), plus vous saisissez lez nuances, alors que c'est plutôt l'inverse, non ? tongue.gif ...

Encore faudrait-il que tu fasses dans la nuance wink.gif

Pour aller sur le fond, on entend mieux quand on est plus jeune, on sait quoi écouter quand on a de l'expérience et de la culture.
C'est un peu pareil professionnellement d'ailleurs...

Écrit par : _Panta 16 Apr 2019, 23:50

Citation (iAPX @ 17 Apr 2019, 00:49) *
Citation (_Panta @ 16 Apr 2019, 18:45) *
...
Bref, à vous "écouter", plus vous êtes vieux (allez, "old school"), plus vous saisissez lez nuances, alors que c'est plutôt l'inverse, non ? tongue.gif ...

Encore faudrait-il que tu fasses dans la nuance wink.gif

Vieux, cons & sourds smile.gif

Écrit par : iAPX 16 Apr 2019, 23:51

Citation (_Panta @ 16 Apr 2019, 18:50) *
Citation (iAPX @ 17 Apr 2019, 00:49) *
Citation (_Panta @ 16 Apr 2019, 18:45) *
...
Bref, à vous "écouter", plus vous êtes vieux (allez, "old school"), plus vous saisissez lez nuances, alors que c'est plutôt l'inverse, non ? tongue.gif ...

Encore faudrait-il que tu fasses dans la nuance wink.gif

Vieux, cons & sourds smile.gif

Pas attendu d'être vieux pour être con laugh.gif

Et loin d'être sourd puisque pouvant être agressé par des dispositifs anti-mouettes à ultrasons...

Écrit par : _Panta 16 Apr 2019, 23:56

Citation (iAPX @ 17 Apr 2019, 00:49) *
Citation (_Panta @ 16 Apr 2019, 18:45) *
...
Bref, à vous "écouter", plus vous êtes vieux (allez, "old school"), plus vous saisissez lez nuances, alors que c'est plutôt l'inverse, non ? tongue.gif ...

Encore faudrait-il que tu fasses dans la nuance wink.gif

Pour aller sur le fond, on entend mieux quand on est plus jeune, on sait quoi écouter quand on a de l'expérience et de la culture.
C'est un peu pareil professionnellement d'ailleurs...

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait etc smile.gif
Mais c'est un joli paradoxe, non ?

Écrit par : Melaurë Curufin 18 Apr 2019, 11:11

Citation (zebigbug @ 16 Apr 2019, 11:11) *
le terme, je consomme une boisson chaude je consomme un film ..
démontre que les films , cartoons , musique et autre sont devenus des produits de consommation jetables ou oubliables.

Rien nous appartient tout est loué avec une qualité variable.

Perso , je reste CD, dvd et BR , pour une raison simple j'ai acquis donc je peux voir un film avec une qualité supérieure quand je veux et le donner à qui je veux ...
Quand aux priix de la VOD , il est tellement proche que je ne vois pas pourquoi je le rendrais en VOD

Puis i je déménagerais dans un coin avec une connexion internet pourri , je pourrais continuer à voir mes films tongue.gif


Idem, je ne veux pas dépendre d'un abonnement, de la connexion au net (même si j'ai la fibre), de DRM façon iTunes, etc et être libre de pouvoir profiter de mes CD ou films en étant déconnecté de tout ça. Ou ne plus pouvoir regarder un contenu parce que le distributeur a décidé de le supprimer parce qu'il joue au moralisateur (Apple en bon exemple). Plus pouvoir éventuellement les revendre ou les prêter en famille/amis.

A la rigueur j'accepte de dématérialiser en local mes contenus physiques pour les avoir dans mes iPhones/iPad/Macs, mais je garde la source chez moi, elle reste dispo quoi qu'il arrive coté réseau ...

La VOD c'est cool sur le principe, mais un bon boulet de prison en réalité (et je parle pas du principe des abonnements ...). Vivement que le net s'effondre grâce à un bon gros hacking sauvage sur les DNS de référence, que les gens ouvrent les yeux sur leur dépendance extrême ...

Écrit par : Eagle Kiss 18 Apr 2019, 17:28

Et la modération, vous connaissez ?

Moi j'achète uniquement en BR les films qui me sont cultes, soit une grosse dizaine. Le reste c'est la VOD. Pas envie d'avoir une armoire de film que je ne re-regarderai pas.
A contrario, la musique est tout en physique chez moi. Vinyl ou CD. Je ne conçois pas de passer par le streaming avec sa qualité dégueulasse.

Écrit par : Sardequin 19 Apr 2019, 13:06

Citation (Eagle Kiss @ 18 Apr 2019, 18:28) *

A contrario, la musique est tout en physique chez moi. Vinyl ou CD. Je ne conçois pas de passer par le streaming avec sa qualité dégueulasse.


Ah ben toi aussi t’es Vintage biggrin.gif

Écrit par : Jedge 19 Apr 2019, 14:08

Citation (Eagle Kiss @ 18 Apr 2019, 18:28) *
Moi j'achète uniquement en BR les films qui me sont cultes, soit une grosse dizaine. Le reste c'est la VOD. Pas envie d'avoir une armoire de film que je ne re-regarderai pas.


Pareil, l'immense majorité des films actuels ne mérite pas de s'encombrer la bibliothèque, le panpan boumboum américain c'est bio dégradable comme une renault 9 biggrin.gif

Pour quelques films que j'aime vraiment, Le mans par exemple puisque j'étais présent lors du tournage, la j'achète.


Citation (Eagle Kiss @ 18 Apr 2019, 18:28) *
A contrario, la musique est tout en physique chez moi. Vinyl ou CD. Je ne conçois pas de passer par le streaming avec sa qualité dégueulasse.

Oui et non, je rippe mes CD moi même, du coup sans être un fana du lossless non plus, j'ai une qualité finale tout à fait bonne.
Tout dépend du temps que tu souhaite y consacrer et de la place de stockage.

Écrit par : Baradal 19 Apr 2019, 18:35

J’ai beau ne pas être vieux j’achète encore des CDs. Plus par souci de prix que de qualité. Aujourd’hui on trouve beaucoup de CDs neufs entre 5 et 10€ quand les vinyle coutent neufs 2 à 3x plus cher en moyenne.
Ça me plait d’avoir à rechercher et choisir un CDs avec mes mains plutot qu’avec mon clavier et Spotlight. Pas le charme d’un vinyle mais toujours plus que le dématérialisé.

Idem pour les films j’achète pas mal de Bluray, pour la qualité des pistes sonores avant même l’image.
Et perso je les re-regarde donc ça me convient très bien. Le Seigneur des Anneaux VL 6.1 DTS Master Audio en Fr est ... magique.


Sinon je vois que deux sujets n’ont pas vraiment été abordés dans la bataille CD/Vinyle et même streaming : quid de la qualité de notre audition ??

On peut avoir la meilleure chaine conteneur > diffusion si l’ouïe suit pas comment percevoir des différences qui suivant certains sont plus ou moins prononcées entre ces supports ?

Qui du matériel utilisé pour la diffusion ?

Je pense que la gueguerre des support n’est qu’une partie du problème.

Certains disent qu’il y a des offres de streaming de qualité supérieure au vinyle est au CD, si c’est pour écouter les titres dans les écouteurs livrés avec l’iPhone l’intérêt est bien moindre. Idem avec un ordinateur.


Citation (Melaurë Curufin @ 18 Apr 2019, 11:11) *
A la rigueur j'accepte de dématérialiser en local mes contenus physiques pour les avoir dans mes iPhones/iPad/Macs, mais je garde la source chez moi, elle reste dispo quoi qu'il arrive coté réseau ...


Idem, je rip mes CDs en Apple Lossless pour aller dans iTunes et mon iPhone. Mais les CDs restent dans leur meuble.

Écrit par : Sardequin 20 Apr 2019, 15:01

@Baradal ! En vide-greniers tu peux trouver des CD à 1 ou 2€ maximum. J’en achète parfois dans ce cadre là. Je vais aussi dans une ressourcerie ou 1 cd à 1 euros, 3 Cd pour 2 €, et ainsi de suite. Pareil pour les vinyles, en vide-greniers, c’est bien souvent moins cher. Après, il faut se lever tôt et ne pas partir avec une liste en tête, sinon, tu risques de rentrer bredouille ! biggrin.gif

Sinon, en effet notre ouïe à partir d’un certain âge se dégrade naturellement ! Et puis, la qualité du matériel est aussi à prendre en compte. Mais bon, l’audiophilie vire souvent à l’idiophilie. Pas besoin de mettre 200€ (voire plus) dans des câbles pour les Enceintes. Ça ne change rien !


Écrit par : marcmame 20 Apr 2019, 19:49

Citation (Bernard3375 @ 16 Apr 2019, 20:53) *
Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 21:20) *
Tu as tout à fait le droit de le penser car c'est le résultat d'une sensation subjective.


L'émotion autant visuelle qu'auditive est objective

Non. 100x fois non. Et c'est parfaitement documenté.

Écrit par : bob II 20 Apr 2019, 19:58

Citation (Sardequin @ 20 Apr 2019, 15:01) *
....Et puis, la qualité du matériel est aussi à prendre en compte. Mais bon, l’audiophilie vire souvent à l’idiophilie. Pas besoin de mettre 200€ (voire plus) dans des câbles pour les Enceintes. Ça ne change rien !

200 € c'est peut être exagéré, encore que le bon câble audio, c'est pas donné.
Mais si la qualité du câble çà fait une différence , surtout si le câble est long.
Enfin moi j'ai vu la différence, et je ne prétend pas avoir une audition particulière

Écrit par : Bernard3375 20 Apr 2019, 20:10

Citation (marcmame @ 20 Apr 2019, 20:49) *
Citation (Bernard3375 @ 16 Apr 2019, 20:53) *
Citation (marcmame @ 16 Apr 2019, 21:20) *
Tu as tout à fait le droit de le penser car c'est le résultat d'une sensation subjective.


L'émotion autant visuelle qu'auditive est objective

Non. 100x fois non. Et c'est parfaitement documenté.


Ben si, je sais ce que je trouve beau ou bon et ce que je ne trouve pas beau ou bon, même si la majorité "objective" pense l'inverse et prétendra la subjectivité !

Écrit par : marcmame 20 Apr 2019, 20:40

Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 20:10) *
Ben si, je sais ce que je trouve beau ou bon et ce que je ne trouve pas beau ou bon
Il n'y rien de plus subjectif que ça.


Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 20:10) *
même si la majorité "objective" pense l'inverse et prétendra la subjectivité !
C'est l'hôpital qui se fout de la charité non ?
C'est toi qui prétend à l'objectivité là où il n'y a rien d'autre que de la subjectivité.

Citation (bob II @ 20 Apr 2019, 19:58) *
200 € c'est peut être exagéré, encore que le bon câble audio, c'est pas donné.
Mais si la qualité du câble çà fait une différence , surtout si le câble est long.
Enfin moi j'ai vu la différence, et je ne prétend pas avoir une audition particulière

Du cable professionnel de bonne qualité ça coute dans les 5€/10€ le mètre.
Et là on parle de cable de modulation symétrique avec XLR pour tirer des distances de 40m sans problème, pas du cinch asymétrique pour platine CD de salon.
Encore une fois si vous entendez une différence entres les cables, le problème est matériel, pas les cables.
Un cable est neutre par essence. Il n'y a que les audiophiles pour prétendre le contraire.

Écrit par : bob II 20 Apr 2019, 21:10

Citation (marcmame @ 20 Apr 2019, 20:40) *
Citation (bob II @ 20 Apr 2019, 19:58) *
200 € c'est peut être exagéré, encore que le bon câble audio, c'est pas donné.
Mais si la qualité du câble çà fait une différence , surtout si le câble est long.
Enfin moi j'ai vu la différence, et je ne prétend pas avoir une audition particulière

Du cable professionnel de bonne qualité ça coute dans les 5€/10€ le mètre.
Et là on parle de cable de modulation symétrique avec XLR pour tirer des distances de 40m sans problème, pas du cinch asymétrique pour platine CD de salon.
Encore une fois si vous entendez une différence entres les cables, le problème est matériel, pas les cables.
Un cable est neutre par essence. Il n'y a que les audiophiles pour prétendre le contraire.

audiophile toi même biggrin.gif
40 mètres comme tu y vas, j'habite pas un château.
Aujourd'hui mes installations sonores sont très anciennes et mes câbles sont très courts alors çà à moins d'importance.
Mais avant j'avais un ensemble audio video avec des enceintes au 4 coins de mon salon , et oui j'ai vu un écart important entre du câble fin que j'avais récupérer d'une installation automobile, et du câble épais dédié.

Écrit par : 406 20 Apr 2019, 21:27

bob_bipbip ?

Écrit par : bob II 20 Apr 2019, 21:37

Citation (406 @ 20 Apr 2019, 21:27) *
bob_bipbip ?

rien de grave, juste un essais de ton d'humeur comique , pour mieux faire passer un avis opposé laugh.gif

Écrit par : 406 20 Apr 2019, 21:39

Citation (bob II @ 20 Apr 2019, 21:37) *
Citation (406 @ 20 Apr 2019, 21:27) *
bob_bipbip ?

rien de grave, juste un essais de ton d'humeur comique , pour mieux faire passer un avis opposé laugh.gif

Comme tu parlais d'une instal auto, je me demandais si ça ne venait pas d'une Clio qui s'était fait abimer les portes goudronnées…

Écrit par : bob II 20 Apr 2019, 21:47

Citation (406 @ 20 Apr 2019, 21:39) *
Citation (bob II @ 20 Apr 2019, 21:37) *
Citation (406 @ 20 Apr 2019, 21:27) *
bob_bipbip ?

rien de grave, juste un essais de ton d'humeur comique , pour mieux faire passer un avis opposé laugh.gif

Comme tu parlais d'une instal auto, je me demandais si ça ne venait pas d'une Clio qui s'était fait abimer les portes goudronnées…

tu dois confondre avec un autre bob je pense.

sinon on a beaucoup parlé de la qualité du br par rapport a là qualité qu'on peut trouver sur internet
Mais on a pas beaucoup parlé de la fragilité du support DVD ou BR ou CD.
Et c'était quand même un problème çà la fragilité du support, qui pour moi à jouer dans son déclin
Et puis le prix également. le BR est resté cher longtemps et encore maintenant, il est pas donné.
Et là je parle même pas de la fragilité des lecteur, très sensible à la poussière trop sensible ...
Aujourd'hui j'ai des CD, des DVD ou des BR gravés qui sont illisibles , çà le fait moins avec les CD, DVD et BR vendu avec de la musique, des films déjà dessus.

Écrit par : _Panta 20 Apr 2019, 22:01

Citation (bob II @ 20 Apr 2019, 22:10) *
Citation (marcmame @ 20 Apr 2019, 20:40) *
Citation (bob II @ 20 Apr 2019, 19:58) *
200 € c'est peut être exagéré, encore que le bon câble audio, c'est pas donné.
Mais si la qualité du câble çà fait une différence , surtout si le câble est long.
Enfin moi j'ai vu la différence, et je ne prétend pas avoir une audition particulière

Du cable professionnel de bonne qualité ça coute dans les 5€/10€ le mètre.
Et là on parle de cable de modulation symétrique avec XLR pour tirer des distances de 40m sans problème, pas du cinch asymétrique pour platine CD de salon.
Encore une fois si vous entendez une différence entres les cables, le problème est matériel, pas les cables.
Un cable est neutre par essence. Il n'y a que les audiophiles pour prétendre le contraire.

audiophile toi même biggrin.gif
40 mètres comme tu y vas, j'habite pas un château.
Aujourd'hui mes installations sonores sont très anciennes et mes câbles sont très courts alors çà à moins d'importance.
Mais avant j'avais un ensemble audio video avec des enceintes au 4 coins de mon salon , et oui j'ai vu un écart important entre du câble fin que j'avais récupérer d'une installation automobile, et du câble épais dédié.

Hello,

Peut importe ma contribution, mais voici mon experience avec de la vrai "Hi-Fi", La seule fois ou j'ai pu m'offrir un set digne de ce nom, mais que ma premiere femme à gardé, c'était au début des années 80 - A la louche, acheté chez un pro du son (Suard, Tours-37), ça m'avait déjà couté très cher :
Platine Thorenz, 6700 FF - Pre-ampli Cambridge - 3000 FF - Ampli Cambridge 5500 FF (30 Watt "seulement, mais une dynamique ...) - Enceintes Jean-Marie Reynaud à 8.000 FF pièce
Arrondissons à 30.000 FF. Dessus on rajoute des support et pied avec isolant coniques anti vibration à 500 FF pour les deux enceintes, des plugs de cable en or + du cable à 150 FF le metre (x2 x10m), en gros 40/45.000 Francs pour un service "3 pièces" (je compte pas mon doubleur K7 Denon hors de prix), bef une année de smic (de l'orddre dee 4,5/5K FF dans les années 80).

Donc ça a toujours été cher.

Écrit par : bob II 20 Apr 2019, 22:16

il y a des différences de qualité" dans le matériel, c'est audible, il n' y a pas besoin de faire parti d'une secte pour s'en rendre compte.
Et çà se voit aussi sur les câbles et la connectique.
Et oui c'est vrai si on veut du très bon ça a un coup.
Mais bon, c'est une question d'éducation aussi, je m'explique si on a toujours écouté que des MP3 tout pourris on va pas forcément être aussi capable et sensible à faire la différence.
c'est un peu comme quand on bouffe que du Quick ou du Mac Do et que des boîtes et des plats surgelés , on va pas être à même d'apprécier un bon plat cuisiné.

non j'ai pas dit que certains avaient de la M...bipp dans les oreilles et les yeux et n'avaient aucun goût.
ah si je l'ai dit ? biggrin.gif
Ah ben tampis je l'ai dit j'assume.

Écrit par : Hebus 20 Apr 2019, 22:41

N'exagérons rien ... on s'habitue très vite à la qualité... sonore ou culinaire... c'est surtout une question de budget et de priorité.

Écrit par : Bernard3375 20 Apr 2019, 22:58

Citation (marcmame @ 20 Apr 2019, 21:40) *
Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 20:10) *
même si la majorité "objective" pense l'inverse et prétendra la subjectivité !
C'est l'hôpital qui se fout de la charité non ?
C'est toi qui prétend à l'objectivité là où il n'y a rien d'autre que de la subjectivité.
.../...
Encore une fois si vous entendez une différence entres les cables, le problème est matériel, pas les cables.
Un cable est neutre par essence. Il n'y a que les audiophiles pour prétendre le contraire.


J'ai l'impression que nous n'avons pas la même définition quant à l'objectivité vs la subjectivité, tu pourrais donner la tienne ?
D'un autre coté ce que tu penses au sujet des qualités des cables m'éclaire un peu... C'est pourtant le principal maillon faible d'une bonne installation !

Écrit par : Illiade 20 Apr 2019, 23:35

Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 23:58) *
ce que tu penses au sujet des qualités des cables m'éclaire un peu... C'est pourtant le principal maillon faible d'une bonne installation !
Non, puisqu’on parle de chaîne HiFi, le maillon faible est le premier maillon, en l’occurence le support ou disque.
Certains, énormément de, vinyles sont enregistrés n’importe comment, ou plus tard enregistrés en numérique.
Avec une excellente chaîne derrière, c’est une catastrophe, tu n’entends que les défauts ; alors qu’avec une Akaï, Pioneer, Sony standard c’est parfait.
Le lieu commun des vendeurs de pseudo HiFi, en particulier dans les recommandations FNAC était :
On néglige toujours les enceintes, il faut y mettre 40 % du budget de la chaîne.
Pour eux une chaîne c’était une cellule et une paire d’enceintes. Or si les enceintes sont fidèles, très fidèles, elles révèlents les manques et les faiblesses de ce qui se passe avant.
Il faut d'abord que le disque soit bien enregistré, The Wall est à sujet une merveille ; pour la musique dite classique, aller voir du côté de Karl Böhm,
Karajan c’est plutôt pour la ménagère de moins de 50 ans qui pense que Pivot parle de littérature et Jacques Chancel de musique.
Ensuite, il faut que la platine disque tourne à une vitesse constante, que le bras soit tangentiel, qu’il y ait une contre-platine (pas sûr du terme) qui fait que pendant la rotation la cellule reste collée dans le sillon même si le vinyle n’est pas parfaitement plat.
J’ai le souvenir aussi d’une contre-mesure parce que la vitesse au centre du disque n’est pas la même qu’au début du disque.
Les câbles arriveront donc bien à la fin dans la chaîne, et il y en a d’excellents qui ne coûtent pas un bras (de lecture).
Dans l’installation que j’ai écouté, et qui m’a impressionné malgré mon ouôie défectueuse, il fallait brancher l’alimentation des ampli et pré-ampli en respectant phase et neutre.
L’alimentation de cette installation avait une ligne qui ne passait pas par le disjoncteur.

Écrit par : Bernard3375 21 Apr 2019, 10:00

Citation (Illiade @ 21 Apr 2019, 00:35) *
Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 23:58) *
ce que tu penses au sujet des qualités des cables m'éclaire un peu... C'est pourtant le principal maillon faible d'une bonne installation !
Non, puisqu’on parle de chaîne HiFi, le maillon faible est le premier maillon, en l’occurence le support ou disque.
Certains, énormément de, vinyles sont enregistrés n’importe comment, ou plus tard enregistrés en numérique.
Avec une excellente chaîne derrière, c’est une catastrophe, tu n’entends que les défauts ; alors qu’avec une Akaï, Pioneer, Sony standard c’est parfait.
Le lieu commun des vendeurs de pseudo HiFi, en particulier dans les recommandations FNAC était :
On néglige toujours les enceintes, il faut y mettre 40 % du budget de la chaîne.
Pour eux une chaîne c’était une cellule et une paire d’enceintes. Or si les enceintes sont fidèles, très fidèles, elles révèlents les manques et les faiblesses de ce qui se passe avant.
Il faut d'abord que le disque soit bien enregistré, The Wall est à sujet une merveille ; pour la musique dite classique, aller voir du côté de Karl Böhm,
Karajan c’est plutôt pour la ménagère de moins de 50 ans qui pense que Pivot parle de littérature et Jacques Chancel de musique.
Ensuite, il faut que la platine disque tourne à une vitesse constante, que le bras soit tangentiel, qu’il y ait une contre-platine (pas sûr du terme) qui fait que pendant la rotation la cellule reste collée dans le sillon même si le vinyle n’est pas parfaitement plat.
J’ai le souvenir aussi d’une contre-mesure parce que la vitesse au centre du disque n’est pas la même qu’au début du disque.
Les câbles arriveront donc bien à la fin dans la chaîne, et il y en a d’excellents qui ne coûtent pas un bras (de lecture).
Dans l’installation que j’ai écouté, et qui m’a impressionné malgré mon ouôie défectueuse, il fallait brancher l’alimentation des ampli et pré-ampli en respectant phase et neutre.
L’alimentation de cette installation avait une ligne qui ne passait pas par le disjoncteur.


Bien sur, je n'étais que sur le matériel... D'accord avec toi pour le vinyle The Wall mais comme je n'ai pas la version CD je ne peux pas juger... Quant à Karajan si j'en ai parlé c'est que j'ai la même version du coffret dans les 2 formats, vinyle et CD et donc que la comparaison peut être faite sur plusieurs disques, ceci dit je te trouve injuste avec lui...
Je suis d'accord avec toi pour ce qui est d'écouter un support médiocre sur du matériel de qualité, d'ailleurs je dois avoir 3 ou 4 tonnes de 78 tours qui me viennent de mes grands parents et quand je fais les poussières je ne les écoute que sur une ancienne chaine (plutôt un électrophone amélioré) tant pour l'audition que pour ne pas flinguer la tête de lecture de la platine qui d'ailleurs n'est pas 78 tours.
Je n'ai pas de chaine "très haut de gamme" mais qui n'est pas ridicule non plus (platine Rega; et CD, tuner et ampli Nad avec des enceintes KEF) tout cela étant relié par des cables Audioquest, ces cables je les ai acheté après avoir installé la chaine avec mes anciens cables et je vois bien la différence !
Je ne dispose pas de bras tangentiel, et j'ai même conservé pour l'instant la cellule Rega d'origine, ça me donne satisfaction; au delà serait de la gourmandise, d'autant que pour moi l'écoute des vinyles réclame certains rituels pour en profiter pleinement et que ces moments sont tout de même assez rares (calme, détente et disponibilité) contrairement au CD ou il suffit de mettre le truc dans le tiroir.

Écrit par : baron 21 Apr 2019, 10:36

Citation (Bernard3375 @ 21 Apr 2019, 11:00) *
[…]d'ailleurs je dois avoir 3 ou 4 tonnes de 78 tours qui me viennent de mes grands parents et quand je fais les poussières je ne les écoute que sur une ancienne chaine (plutôt un électrophone amélioré) tant pour l'audition que pour ne pas flinguer la tête de lecture de la platine qui d'ailleurs n'est pas 78 tours.

Ce qui est surtout important pour ne pas flinguer ses 78 tours, c'est me semble-t-il de les écouter avec une « aiguille » en saphir et non en diamant.
(Et aussi ne pas appliquer de correction RIAA lors de la préamplification…)

Écrit par : Illiade 21 Apr 2019, 12:35

Citation (Bernard3375 @ 21 Apr 2019, 11:00) *
ceci dit je te trouve injuste avec [Karajan]...
Tu sais moi je n’y connais rien en musique, c’est pour frimer que j’ai cité Karl Böhm. D’ailleurs quand on m’a demandé si je le connaissais j’ai répondu que non parce que je n’aimais pas le Bayern de Munich, je préférais le Borussia Mönchengladbach.
Cela dit je me suis laissé dire, et je l’ai cru volontiers, que Karajan plus un mondain, qu’il faisait partie de ceux qui dirigeaient pour le public plutôt que ses musiciens, que ses multiples enregistrements d'une même œuvre avait plus rapport avec l’appât du gain là où des gens comme Böhm travaillaient, longtemps, avec leur orchestre pour livrer leur œuvre.

Pour le vinyle, si on sort de la musique classique, tu peux jeter tous les enregistrements de rock, à part The Wall (je ne sais pas pour les Pink Floyd précédents) et Michael Jackson, parce que les enregistrements avaient la patte de Quincy Jones.
Pas besoin d’aimer l’œuvre (et encore moins la vie) de ce Peter Pan(pan cucul) des temps modernes, en revanche ses disques constituaient un excellent échauffement pour ampli/enceintes avant de transcrire Bach.

Si on sort du rock tu as Michel Polnareff et tout Jacques Brel. Les Marquises, raconté dans sa biographie par Olivier Todd, c’est une prise, en direct et avec l'orchestre.
Au technicien qui suggère une deuxième prise par sécurité, il répond quelque chose du genre  : Non, j’ai pris plaisir à travailler avec tout le monde, je reviendrai volontiers si vous détectez un problème à l’écoute.

Je crois que je suis d’accord avec toi et d’accord avec marcmame, ce qui me fait penser que vous êtes tous les deux d’accord mais que vous ne l’exprimez pas de la même façon.
J’ai un profond respect pour les gens qui ne jurent que par le vinyle (ou le latex ou le cuir), pour en avoir écouter les qualités, mais je sais aussi que cela implique d’écouter seulement quelques genres musicaux (dont le jazz), seulement dans une pièce prévue à cet usage.
J’ai aussi un profond respect pour les gens qui ne jurent que par le streaming ainsi que pour les gens qui accumulent les CD.

Je crois qu’il y a une expression qui fait bondir beaucoup de gens : « le meilleur appareil photo est celui que tu as pour prendre la photo », j’ai l’impression que le meilleur support, musique ou film, est celui qui convient à l’usage de son usager. On rencontrera toujours un crétin qui viendra vous interdire d’acheter un film sur iTunes, c’est à cela qu’on reconnaît un crétin, parce que vraiment le Blue-Ray c’est mieux.
Mais il y a des parents qui sont bien contents d’avoir un Disney sur l’ipad pour que l’enfant dans la voiture supporte le voyage en voiture, ou le même Disney rapidement téléchargeable sur le lieu de villégiature si l’iPad a été oublié. Et tout cela sans se fader des heures de rippage en contournant des protections.

Écrit par : CAMEO172 21 Apr 2019, 13:40

Personnellement, je trouve le CD de The Wall (réédition de 2000 je crois) assez sourd. Par contre la version Live, Is There Anybody Out There?, est un live juste monstrueux au niveau dynamique.

Écrit par : marcmame 21 Apr 2019, 16:23

Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 22:58) *
J'ai l'impression que nous n'avons pas la même définition quant à l'objectivité vs la subjectivité, tu pourrais donner la tienne ?
Il suffit d'ouvrir un dictionnaire.



Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 22:58) *
D'un autre coté ce que tu penses au sujet des qualités des cables m'éclaire un peu... C'est pourtant le principal maillon faible d'une bonne installation !
Je ne vais pas poursuivre cette discussion stérile.

Écrit par : Xuros 21 Apr 2019, 21:33

Citation (Illiade @ 21 Apr 2019, 03:35) *
On rencontrera toujours un crétin qui viendra vous interdire d’acheter un film sur iTunes, c’est à cela qu’on reconnaît un crétin, parce que vraiment le Blue-Ray c’est mieux.

Surtout qu'aujourd'hui la qualité iTunes/Netflix est supérieure aux viellissants Blu-Ray HD. (4K, HDR, HEVC 10bits 4:2:2 etc.. vs AVC 8 bits 4:2:0).
Seuls les Blu Ray UHD sont au dessus.

Écrit par : Baradal 22 Apr 2019, 07:41

Citation (Xuros @ 21 Apr 2019, 21:33) *
Surtout qu'aujourd'hui la qualité iTunes/Netflix est supérieure aux viellissants Blu-Ray HD. (4K, HDR, HEVC 10bits 4:2:2 etc.. vs AVC 8 bits 4:2:0).
Seuls les Blu Ray UHD sont au dessus.


Même concernant les pistes son ?

Écrit par : _Panta 22 Apr 2019, 08:47

Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 23:58) *
D'un autre coté ce que tu penses au sujet des qualités des cables m'éclaire un peu... C'est pourtant le principal maillon faible d'une bonne installation !

Exactement, comme une belle voiture avec pneu réchappé (et tu trouveras toujours des gens pour dire que des pneus réchappés c'est aussi bien)

Écrit par : bob II 22 Apr 2019, 09:07

Citation (_Panta @ 22 Apr 2019, 08:47) *
Citation (Bernard3375 @ 20 Apr 2019, 23:58) *
D'un autre coté ce que tu penses au sujet des qualités des cables m'éclaire un peu... C'est pourtant le principal maillon faible d'une bonne installation !

Exactement, comme une belle voiture avec pneu réchappé (et tu trouveras toujours des gens pour dire que des pneus réchappés c'est aussi bien)

Ah mais si tu les mets pas sur ta voiture, et que tu ne roules pas avec, c'est aussi bien, c'est même mieux, c'est moins cher biggrin.gif
Enfin il en faut pour toutes les bourses et tout les usages. en matière de matériel audio video comme dans le reste.

Écrit par : Xuros 22 Apr 2019, 18:14

Citation (Baradal @ 21 Apr 2019, 22:41) *
Citation (Xuros @ 21 Apr 2019, 21:33) *
Surtout qu'aujourd'hui la qualité iTunes/Netflix est supérieure aux viellissants Blu-Ray HD. (4K, HDR, HEVC 10bits 4:2:2 etc.. vs AVC 8 bits 4:2:0).
Seuls les Blu Ray UHD sont au dessus.


Même concernant les pistes son ?

Oui - y'a ATMOS sur iTunes maintenant.

Écrit par : Baradal 22 Apr 2019, 20:54

Citation (Xuros @ 22 Apr 2019, 18:14) *
Oui - y'a ATMOS sur iTunes maintenant.


Quid de la compression ?

Écrit par : Xuros 23 Apr 2019, 05:00

Citation (Baradal @ 22 Apr 2019, 11:54) *
Citation (Xuros @ 22 Apr 2019, 18:14) *
Oui - y'a ATMOS sur iTunes maintenant.


Quid de la compression ?

Du E-ac3 à priori - Le bitrate j’en sais rien. Probablement dans les 600 kbps j’imagine.

Écrit par : Eagle Kiss 23 Apr 2019, 06:43

Citation (Xuros @ 21 Apr 2019, 21:33) *
Citation (Illiade @ 21 Apr 2019, 03:35) *
On rencontrera toujours un crétin qui viendra vous interdire d’acheter un film sur iTunes, c’est à cela qu’on reconnaît un crétin, parce que vraiment le Blue-Ray c’est mieux.

Surtout qu'aujourd'hui la qualité iTunes/Netflix est supérieure aux viellissants Blu-Ray HD. (4K, HDR, HEVC 10bits 4:2:2 etc.. vs AVC 8 bits 4:2:0).
Seuls les Blu Ray UHD sont au dessus.

En 4K je ne sais pas mais en HD, la compression sur Netflix est dégueulasse. Pas photo avec un BR.

Écrit par : marcmame 23 Apr 2019, 21:56

Citation (Xuros @ 23 Apr 2019, 05:00) *
Citation (Baradal @ 22 Apr 2019, 11:54) *
Quid de la compression ?

Du E-ac3 à priori - Le bitrate j’en sais rien. Probablement dans les 600 kbps j’imagine.
Le bit rate du codec E-AC3 pouvant varier de 32Kbps jusqu'à 6.144 Mbit/s, tu n'en sais effectivement rien.

Écrit par : marcmame 23 Apr 2019, 22:12

Citation (Xuros @ 21 Apr 2019, 21:33) *
Surtout qu'aujourd'hui la qualité iTunes/Netflix est supérieure aux viellissants Blu-Ray HD. (4K, HDR, HEVC 10bits 4:2:2 etc.. vs AVC 8 bits 4:2:0).

4:2:2 de décimation de chroma, tu es bien sûr de toi ? J'en doute très fortement. Mais si tu as une source fiable, j'aimerai la connaitre.

Quant à dire que la qualité iTunes/Netflix est supérieure aux vieillissants Blu-Ray HD, c'est discutable.
Un Blu-Ray maintient son bit rate max et sa qualité tout au long de la lecture alors que le streaming est dépendant de la BP disponible à l'instant T et est susceptible de dégrader la qualité à tout moment.
L'audio lossless également.
Le seamless branching est une notion inconnue du streaming comme bon nombre d'autres possibilités qu'offrent les BluRay.

Je sais pas trop si on peut comparer les 2 en fait. Ils ont chacun leur qualité et leur défauts.

Écrit par : SartMatt 23 Apr 2019, 23:24

Citation (marcmame @ 23 Apr 2019, 23:12) *
Un Blu-Ray maintient son bit rate max et sa qualité tout au long de la lecture alors que le streaming est dépendant de la BP disponible à l'instant T et est susceptible de dégrader la qualité à tout moment.
Et même quand la connexion est bonne, la bande passante utilisée par le streaming est faiblarde par rapport à un BR.

Les flux Netflix sont aux alentours de 5 Mbit/s (du même ordre que la TNT HD en France, mais cette dernière peut faire des pointes de l'ordre de 10 Mbit/s) en HD et 15 Mbit/s en 4K. Sur les BR en HD, ça varie entre 7 et 40, avec une médiane aux alentours de 25 Mbit/s ( http://www.blu-raystats.com ). En BR UHD, on peut monter jusqu'à plus de 50 Mbit/s pour un film de 2h sur un disque simple couche (50 Go) et plus de 100 Mbit/s en triple couche (100 Go).

Alors bien sûr, Netflix avec son expérience dans l'optimisation de la compression arrive sans doute aujourd'hui à faire mieux que le BR de base à bitrate égal. Mais pas de quoi compenser un bitrate 5 fois plus faible...

Écrit par : Xuros 24 Apr 2019, 02:51

Citation (SartMatt @ 23 Apr 2019, 14:24) *
Citation (marcmame @ 23 Apr 2019, 23:12) *
Un Blu-Ray maintient son bit rate max et sa qualité tout au long de la lecture alors que le streaming est dépendant de la BP disponible à l'instant T et est susceptible de dégrader la qualité à tout moment.
Et même quand la connexion est bonne, la bande passante utilisée par le streaming est faiblarde par rapport à un BR.

Les flux Netflix sont aux alentours de 5 Mbit/s (du même ordre que la TNT HD en France, mais cette dernière peut faire des pointes de l'ordre de 10 Mbit/s) en HD et 15 Mbit/s en 4K. Sur les BR en HD, ça varie entre 7 et 40, avec une médiane aux alentours de 25 Mbit/s ( http://www.blu-raystats.com ). En BR UHD, on peut monter jusqu'à plus de 50 Mbit/s pour un film de 2h sur un disque simple couche (50 Go) et plus de 100 Mbit/s en triple couche (100 Go).

Alors bien sûr, Netflix avec son expérience dans l'optimisation de la compression arrive sans doute aujourd'hui à faire mieux que le BR de base à bitrate égal. Mais pas de quoi compenser un bitrate 5 fois plus faible...

Netflix 4K monte à plus de 20 mbps en HEVC. Largement au niveau d'un BluRay HD (pas UHD). Les bitrates en compression video c'est juste une composante de la qualité, pas le seul determinant.

Citation (marcmame @ 23 Apr 2019, 12:56) *
Citation (Xuros @ 23 Apr 2019, 05:00) *
Citation (Baradal @ 22 Apr 2019, 11:54) *
Quid de la compression ?

Du E-ac3 à priori - Le bitrate j’en sais rien. Probablement dans les 600 kbps j’imagine.
Le bit rate du codec E-AC3 pouvant varier de 32Kbps jusqu'à 6.144 Mbit/s, tu n'en sais effectivement rien.

J'ai deja compressé du contenu pour iTunes et le required bitrate de l'AC3 est (était?) 384 kbps ou 448 kbps, qui sont les bitrates du standard broadcast en AC3 aux US.
Depuis qu'ils sont passés en Atmos et donc en E-AC3 je ne sais pas quel bitrate est utilisé.

Citation (marcmame @ 23 Apr 2019, 13:12) *
Citation (Xuros @ 21 Apr 2019, 21:33) *
Surtout qu'aujourd'hui la qualité iTunes/Netflix est supérieure aux viellissants Blu-Ray HD. (4K, HDR, HEVC 10bits 4:2:2 etc.. vs AVC 8 bits 4:2:0).

4:2:2 de décimation de chroma, tu es bien sûr de toi ? J'en doute très fortement. Mais si tu as une source fiable, j'aimerai la connaitre.

Quant à dire que la qualité iTunes/Netflix est supérieure aux vieillissants Blu-Ray HD, c'est discutable.
Un Blu-Ray maintient son bit rate max et sa qualité tout au long de la lecture alors que le streaming est dépendant de la BP disponible à l'instant T et est susceptible de dégrader la qualité à tout moment.
L'audio lossless également.
Le seamless branching est une notion inconnue du streaming comme bon nombre d'autres possibilités qu'offrent les BluRay.

Je sais pas trop si on peut comparer les 2 en fait. Ils ont chacun leur qualité et leur défauts.

La chroma est 10 bits - Netflix supporte HDR10 et Dolby Vision dispo en 4:2:0 et 4:2:2. Je ne sais pas si le 4:2:2 est implémenté dans tous leurs encodages, mais c'est techniquement possible.
Il est evident que si ta connexion est mauvaise la qualité le sera aussi - c'est le principe du streaming. Mais la top rendition de Netflix est supérieure aux Blu Ray HD.
Bien sur que tu peux comparer les 2 - en théorie - il faut une source commune et tu peux faire des tests de PSNR ou SSIM. Je te conseille l'excellent blog de Netflix a ce sujet
https://medium.com/netflix-techblog/toward-a-practical-perceptual-video-quality-metric-653f208b9652
Les ingénieurs de Netflix sont indiscutablement les meilleurs dans ce domaine.

Écrit par : Melaurë Curufin 25 Apr 2019, 15:17

Citation (Sardequin @ 20 Apr 2019, 16:01) *
@Baradal ! En vide-greniers tu peux trouver des CD à 1 ou 2€ maximum.


Profitez-en, parce que si vous trouvez des albums d'occasion aujourd'hui, c'est parce que hier ce n'était pas dématérialisé.

Mais dans 20 ou 30 ans vous ne pourrez plus acheter d'occasion ... ils pourront faire ce qu'ils voudront au niveau prix même pour de vieux trucs, car vous serez ficelé aux stores et leur DRM ... pas de cession, pas de revente, pas de transmission.

Écrit par : marcmame 25 Apr 2019, 17:41

Citation (Xuros @ 24 Apr 2019, 02:51) *
Netflix 4K monte à plus de 20 mbps en HEVC. Largement au niveau d'un BluRay HD (pas UHD).

Je te suggère de réviser tes White Papers.
La norme BD-HD spécifie un max vidéo bit rate de 40Mbps (hors peak !), c'est à dire que le débit vidéo peut-être maintenu à cette cadence en permanence et être dépassé ponctuellement via le buffer.
Quant à maintenir les 20Mbps de BP pour Netflix c'est mission impossible entre 18h et 23h.
Visiblement, celui qui est large n'est pas celui que tu penses.



Citation (Xuros @ 24 Apr 2019, 02:51) *
Les bitrates en compression video c'est juste une composante de la qualité, pas le seul determinant.

Il ne me semble pas avoir affirmé le contraire.





Citation (Xuros @ 24 Apr 2019, 02:51) *
La chroma est 10 bits - Netflix supporte HDR10 et Dolby Vision dispo en 4:2:0 et 4:2:2. Je ne sais pas si le 4:2:2 est implémenté dans tous leurs encodages, mais c'est techniquement possible.

La théorie est une chose, la pratique une autre. Un encodage 4K 10bit HDR en 4:2:2 qui tient dans un stream de 20Mbps sans faire des gros patés de pixels ?
Il va falloir me montrer ça. J'ai hâte !



Citation (Xuros @ 24 Apr 2019, 02:51) *
Il est evident que si ta connexion est mauvaise la qualité le sera aussi - c'est le principe du streaming.
Un défaut qui n'existe pas avec les supports physique.
D'où ma remarque : doit-on comparer vraiment les 2 ?



Citation (Xuros @ 24 Apr 2019, 02:51) *
Les ingénieurs de Netflix sont indiscutablement les meilleurs dans ce domaine.

Les meilleurs, je ne sais pas (et toi non plus contrairement à tes affirmations) mais ils se donnent du mal c'est certain.

Écrit par : Illiade 25 Apr 2019, 20:56

Citation (Melaurë Curufin @ 25 Apr 2019, 16:17) *
Citation (Sardequin @ 20 Apr 2019, 16:01) *
@Baradal ! En vide-greniers tu peux trouver des CD à 1 ou 2€ maximum.

Profitez-en, parce que si vous trouvez des albums d'occasion aujourd'hui, c'est parce que hier ce n'était pas dématérialisé.
Mais dans 20 ou 30 ans vous ne pourrez plus acheter d'occasion ... ils pourront faire ce qu'ils voudront au niveau prix même pour de vieux trucs, car vous serez ficelé aux stores et leur DRM ... pas de cession, pas de revente, pas de transmission.
Si on trouve des CD à 1 €, c’est parce que la demande est proche du 0.
Pas de cession, pas de revente, pas de transmission, c’est une vision petit-bourgeois, on dirait du Balzac.
La transmission se fait par le dématérialisé, tout le monde (ou presque) a accès désormais à un catalogue qui dépasse tous les catalogues de ce qui se vend.
YouTube met à disposition des contenus qui ne sont plus en vente, ou qui n’auraient jamais été mis en vente.
Autrefois les gens achetaient des enregistrements pirates, maintenant ils regardent des enregistrements pirates.
Quelqu’un qui achetait un CD (10 € ?) par mois peut écouter désormais tous les CD de son choix pour la même somme, quelque soit l’endroit où il se trouve.
Même s’il n’a pas de connexion internet car le téléchargement est compris.

Écrit par : Xuros 26 Apr 2019, 05:21

Citation (marcmame @ 25 Apr 2019, 08:41) *
Citation (Xuros @ 24 Apr 2019, 02:51) *
Netflix 4K monte à plus de 20 mbps en HEVC. Largement au niveau d'un BluRay HD (pas UHD).

Je te suggère de réviser tes White Papers.
La norme BD-HD spécifie un max vidéo bit rate de 40Mbps (hors peak !), c'est à dire que le débit vidéo peut-être maintenu à cette cadence en permanence et être dépassé ponctuellement via le buffer.
Quant à maintenir les 20Mbps de BP pour Netflix c'est mission impossible entre 18h et 23h.
Visiblement, celui qui est large n'est pas celui que tu penses.

Tu ne maîtrises visiblement pas la différence entre les codecs HEVC (Netflix 4K) et AVC (Blu Ray)
Si tu n'es pas capable de streamer Netflix correctement change d'ISP.

Écrit par : Hebus 26 Apr 2019, 07:52

Citation (Xuros @ 26 Apr 2019, 05:21) *
Citation (marcmame @ 25 Apr 2019, 08:41) *
Citation (Xuros @ 24 Apr 2019, 02:51) *
Netflix 4K monte à plus de 20 mbps en HEVC. Largement au niveau d'un BluRay HD (pas UHD).

Je te suggère de réviser tes White Papers.
La norme BD-HD spécifie un max vidéo bit rate de 40Mbps (hors peak !), c'est à dire que le débit vidéo peut-être maintenu à cette cadence en permanence et être dépassé ponctuellement via le buffer.
Quant à maintenir les 20Mbps de BP pour Netflix c'est mission impossible entre 18h et 23h.
Visiblement, celui qui est large n'est pas celui que tu penses.

Tu ne maîtrises visiblement pas la différence entre les codecs HEVC (Netflix 4K) et AVC (Blu Ray)
Si tu n'es pas capable de streamer Netflix correctement change d'ISP.


Il faut surtout déménager ...

Par contre il ne faut pas être de mauvaise foi, le BR est plus sur smile.gif

Écrit par : johnstone 26 Apr 2019, 09:37

Citation (Hebus @ 26 Apr 2019, 07:52) *
Par contre il ne faut pas être de mauvaise foi, le BR est plus sur smile.gif


... et il ne se raye pas, on peut en faire des copies de sauvegarde facilement, il n'y a pas de pub... rolleyes.gif

Écrit par : marcmame 27 Apr 2019, 15:28

Citation (Xuros @ 26 Apr 2019, 05:21) *
Tu ne maîtrises visiblement pas la différence entre les codecs HEVC (Netflix 4K) et AVC (Blu Ray)
Si tu n'es pas capable de streamer Netflix correctement change d'ISP.

Mais c'est toi qui fait la comparaison avec les 2 formats, tu veux qu'on recommence avec les BD-UHD ? Ca serait pas triste. rolleyes.gif

Écrit par : Sardequin 27 Apr 2019, 16:53

Citation (Illiade @ 25 Apr 2019, 21:56) *
Citation (Melaurë Curufin @ 25 Apr 2019, 16:17) *
Citation (Sardequin @ 20 Apr 2019, 16:01) *
@Baradal ! En vide-greniers tu peux trouver des CD à 1 ou 2€ maximum.

Profitez-en, parce que si vous trouvez des albums d'occasion aujourd'hui, c'est parce que hier ce n'était pas dématérialisé.
Mais dans 20 ou 30 ans vous ne pourrez plus acheter d'occasion ... ils pourront faire ce qu'ils voudront au niveau prix même pour de vieux trucs, car vous serez ficelé aux stores et leur DRM ... pas de cession, pas de revente, pas de transmission.
Si on trouve des CD à 1 €, c’est parce que la demande est proche du 0.
Pas de cession, pas de revente, pas de transmission, c’est une vision petit-bourgeois, on dirait du Balzac.
La transmission se fait par le dématérialisé, tout le monde (ou presque) a accès désormais à un catalogue qui dépasse tous les catalogues de ce qui se vend.
YouTube met à disposition des contenus qui ne sont plus en vente, ou qui n’auraient jamais été mis en vente.
Autrefois les gens achetaient des enregistrements pirates, maintenant ils regardent des enregistrements pirates.
Quelqu’un qui achetait un CD (10 € ?) par mois peut écouter désormais tous les CD de son choix pour la même somme, quelque soit l’endroit où il se trouve.
Même s’il n’a pas de connexion internet car le téléchargement est compris.


La demande de CD, notamment en vide-greniers ou ressourcerie est loin d’être proche de zéro, bien au contraire ! Et la plupart des acheteurs ne sont pas des vieux croulants comme moi.
Mais comme tu sembles certain de toi, je ne vais pas chercher à te convaincre.

Écrit par : Melaurë Curufin 11 Jun 2019, 15:36

Citation (Sardequin @ 27 Apr 2019, 17:53) *
Citation (Illiade @ 25 Apr 2019, 21:56) *
Citation (Melaurë Curufin @ 25 Apr 2019, 16:17) *
Citation (Sardequin @ 20 Apr 2019, 16:01) *
@Baradal ! En vide-greniers tu peux trouver des CD à 1 ou 2€ maximum.

Profitez-en, parce que si vous trouvez des albums d'occasion aujourd'hui, c'est parce que hier ce n'était pas dématérialisé.
Mais dans 20 ou 30 ans vous ne pourrez plus acheter d'occasion ... ils pourront faire ce qu'ils voudront au niveau prix même pour de vieux trucs, car vous serez ficelé aux stores et leur DRM ... pas de cession, pas de revente, pas de transmission.
Si on trouve des CD à 1 €, c’est parce que la demande est proche du 0.
Pas de cession, pas de revente, pas de transmission, c’est une vision petit-bourgeois, on dirait du Balzac.
La transmission se fait par le dématérialisé, tout le monde (ou presque) a accès désormais à un catalogue qui dépasse tous les catalogues de ce qui se vend.
YouTube met à disposition des contenus qui ne sont plus en vente, ou qui n’auraient jamais été mis en vente.
Autrefois les gens achetaient des enregistrements pirates, maintenant ils regardent des enregistrements pirates.
Quelqu’un qui achetait un CD (10 € ?) par mois peut écouter désormais tous les CD de son choix pour la même somme, quelque soit l’endroit où il se trouve.
Même s’il n’a pas de connexion internet car le téléchargement est compris.


La demande de CD, notamment en vide-greniers ou ressourcerie est loin d’être proche de zéro, bien au contraire ! Et la plupart des acheteurs ne sont pas des vieux croulants comme moi.
Mais comme tu sembles certain de toi, je ne vais pas chercher à te convaincre.


Tant que ça marche Iliade, mais on en reparlera quand le net sera victime de malveillant ou même d'un conflit mondial économique (ou pire), il reviendront vite chouiner les partisans du dématérialisé ... wink.gif

Écrit par : Bunios 11 Jun 2019, 16:03

Partisan de l'un ou l'autre même si au départ je l'était pour 100 % le support physique. Aujourd'hui je pencherai sur le net. Pour une raison toute simple, j'en ai un peu marre de la valse des supports. Vous avez acheté le film en DVD puis il le sorte en Blu Ray. Donc il faut repasser à la caisse. Et maintenant en Blu Ray 4k (s'il est bien restauré bien sûr). Bref, ça devient chère pour le support. On le voit pour le dématérialisé un avantage certain (la flexibilité des normes de vidéo et de leurs encodages dans le temps). Vous avez accès au catalogue aux différentes normes si elles existent bien sûr.

Après effectivement le jour où le net sera bloqué ça va être "chaud" dans tous les sens du terme. Après le débit n'est pas forcément le même avec le support d'où une qualité moindre. Je rejoins aussi certains commentaires sur ce point. wink.gif On en reparle quand 90% en France pourra être fibré.

Attention certains supports peuvent être rayé dans le temps. Donc illisible dans le temps.

Dernier point et non des mondre, le coût mensuel des abonnements. Ce qui n'est pas encore rentré dans les mœurs. Quid de différents abonnements à venir. Voir ce qui se passe pour le foot (Canal+, Bein sport, RMC sport,.....ça va devenir compliqué à ce rythme là.

A+

Écrit par : Melaurë Curufin 13 Jun 2019, 14:30

La valse des plateformes numérique c'est pareil, quitte un écosystème comme l'Apple Store, tu crois que tu vas retrouver tes achats sur Amazon ou ailleurs ? Ben non, faudra aussi tout racheter ...

Encore pire si le fournisseur ferme un jour ses portes ... un peu comme le nabaztag où tu as l'air bien con maintenant avec ton bout de plastique !

Écrit par : Bunios 13 Jun 2019, 16:22

Citation (Melaurë Curufin @ 13 Jun 2019, 14:30) *
La valse des plateformes numérique c'est pareil, quitte un écosystème comme l'Apple Store, tu crois que tu vas retrouver tes achats sur Amazon ou ailleurs ? Ben non, faudra aussi tout racheter ...

Encore pire si le fournisseur ferme un jour ses portes ... un peu comme le nabaztag où tu as l'air bien con maintenant avec ton bout de plastique !

Oui effectivement si tu quittes la plateforme pour une autre. Enfin les plateformes sont très captifs : comme apple et netflix.


A+

Propulsé par Invision Power Board (http://www.invisionboard.com)
© Invision Power Services (http://www.invisionpower.com)