IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

4 Pages V  « < 2 3 4  
Reply to this topicStart new topic
> Lenovo présente son nouvel ordinateur portable professionnel, Réactions à la publication du 13/06/2019
Options
SartMatt
posté 14 Jun 2019, 19:30
Message #91


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Rédacteurs
Messages : 31 090
Inscrit : 15 Nov 2005
Membre no 49 996



Citation (Benzebut @ 14 Jun 2019, 19:50) *
Citation (Oliv333 @ 14 Jun 2019, 17:09) *
J'attend qu'on me démontre qu'envoyer un email consomme plus d'énergie qu'envoyer un courrier papier (bois, papier, encre, camion, éventuellement avion, plates-formes de distribution, etc) huh.gif Sans compter que le recyclage du papier, avec le désencrage, est une activité des plus polluantes qui soit. Maintenant avec toutes les dérives genre "stockez vos photos sur le cloud" (ce qu'un mail dropbox m'enjoignait à faire encore ce matin), internet à démultiplié les possibilités de consommation. Mais c'est la logique économique de la "croissance", qui sous tend cette consommation en mode "toujours plus" qui pose problème, internet en soi n'y est pour rien. C'est l'usage qui en est fait qui est énergétivore, pas le réseau en lui même.
Une simple requête sur un moteur de recherche montre par exemple que "ADEME estimait effectivement en 2014 qu’1 Mo envoyé correspondait à 15 grammes de CO2".
L'ADEME indique aussi que le papier a un coût CO2 de l'ordre de 0.92kg/kg : http://www.bilans-ges.ademe.fr/documentati...rticles_en_.htm
Ce qui donne donc environ 17g de CO2 pour produire 3 feuilles A4 80g et une enveloppe DL.
La Poste nous informé en outre qu'acheminer le tout en tarif Lettre Verte de Paris à Lyon coûte 20g de CO2 :http://objectifzeroco2.laposte.fr/
On est donc déjà à largement plus que l'envoi de 1 Mo par mail, alors que 3 feuilles A4 c'est souvent beaucoup moins d'informations que dans 1 Mo, et qu'on n'a pas non plus compté le coût de l'acheminement du papier jusqu'à l'expéditeur ni celui de l'encre, ni éventuellement le coût de l'acheminement de la lettre jusqu'à La Poste (n'oublions pas que pas mal de gens prennent la voiture même pour faire 500 m).
Il y a donc bien de très fortes chances que l'envoi par mail soit bien plus écologique que l'envoi postal. Et ce même si le destinataire imprime le mail !

Après, il se pose par contre un autre problème avec les mails, comme tu le soulignes : le coût énergétique de leur stockage sur des serveurs accessibles en permanence... Mais ça n'a plus rien à voir avec l'acheminement, et il ne tient qu'à nous de faire régulièrement le ménage plutôt que de stocker 10 ans d'une correspondance dont la très large majorité n'a strictement aucun intérêt à être conservée plus de quelques semaines... Il faudrait pour nous inciter à celà inverser la logique de conservation des mails sur les serveurs : plutôt que de supprimer à la demande, il faudrait conserver à la demande, en supprimant automatiquement ce qui a été lu depuis plus d'un certain nombre de semaines et pas marqué "à conserver". Ce serait meilleur pour la planète, mais aussi pour notre vie privée.


--------------------

Go to the top of the page
 
+Quote Post
malloc
posté 14 Jun 2019, 20:02
Message #92


Macbidouilleur de vermeil !
****

Groupe : Membres
Messages : 1 263
Inscrit : 5 Sep 2004
Membre no 23 103



Intéressants tes chiffres SartMatt merci.
Je suis étonné que tu rebondisses sur le stockage car pour moi c’etait Peanuts en coût énergétique par rapport aux transferts.
As tu des chiffres sur l’impact par Mo stocké par an dans un service type Cloud (j’imane dans le même OG qu’un serveur IMAP)


--------------------
Un discord pour les curieux de la Pomme et de l'info au sens large. Bonne humeur garantie!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
g4hd
posté 14 Jun 2019, 21:19
Message #93


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Membres
Messages : 7 757
Inscrit : 9 Nov 2001
Lieu : Mucem et Fort St Jean
Membre no 1 255



Un utilitaire à bord de chaque ordinateur qui mesure le coût écologique au fur et à mesure des actions commises… et qui affiche une sorte de compteur… ce serait intéressant, ne serait-ce que pour en prendre conscience et (peut-être) infléchir nos comportements.


--------------------
Mac Pro Trashcan - quad 3,7 - 64 Go - SSD 1To OWC - Mojave.6
MacBook Pro 2016 13" - i5 2,0 - 8 Go - SSD 256 - Catalina.1
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bob II
posté 14 Jun 2019, 22:02
Message #94


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Membres
Messages : 6 155
Inscrit : 13 Jul 2004
Lieu : 83
Membre no 20 969



Citation (SartMatt @ 14 Jun 2019, 19:30) *
Après, il se pose par contre un autre problème avec les mails, comme tu le soulignes : le coût énergétique de leur stockage sur des serveurs accessibles en permanence... Mais ça n'a plus rien à voir avec l'acheminement, et il ne tient qu'à nous de faire régulièrement le ménage plutôt que de stocker 10 ans d'une correspondance dont la très large majorité n'a strictement aucun intérêt à être conservée plus de quelques semaines... Il faudrait pour nous inciter à celà inverser la logique de conservation des mails sur les serveurs : plutôt que de supprimer à la demande, il faudrait conserver à la demande, en supprimant automatiquement ce qui a été lu depuis plus d'un certain nombre de semaines et pas marqué "à conserver". Ce serait meilleur pour la planète, mais aussi pour notre vie privée.

si on passe par un logiciel de messagerie on peut stocker ce que l'on veut garder sur l'ordinateur et pas sur le serveur ?
vu que j'aurai tendance à conserver énormément de mail et à me servir de mon logiciel de messagerie comme une armoire de rangement
dossiers, sous dossiers ...par contre j'ai de la sauvegarde externe et j'imprime assez peu finalement pour la messagerie.
Bref mes préférences liés à mon logiciels de messagerie représente beaucoup, mais c'est sur mon stockage de l'ordinateur chez moi
à priori pas ailleurs sur des serveurs.
J'ai raison ou je me trompe ?

Ce message a été modifié par bob II - 14 Jun 2019, 22:21.


--------------------
Macbook Pro 13" mi 2009 2,26 GHz Intel Core 2 Duo 8 Go SSD 128 Go Patch Catalina 10.15 + SSD 240 Go Patch Mojave 10.14.4 et Linux Mint 19.2 Apple TV 4K 2019
Go to the top of the page
 
+Quote Post
SartMatt
posté 14 Jun 2019, 23:45
Message #95


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Rédacteurs
Messages : 31 090
Inscrit : 15 Nov 2005
Membre no 49 996



Citation (malloc @ 14 Jun 2019, 21:02) *
Je suis étonné que tu rebondisses sur le stockage car pour moi c’etait Peanuts en coût énergétique par rapport aux transferts.
As tu des chiffres sur l’impact par Mo stocké par an dans un service type Cloud (j’imane dans le même OG qu’un serveur IMAP)
Le coût au Mo est bien entendu très faible. Mais si on est bien sur des tailles de l'ordre de moins d'1 Mo pour la plupart des mails transmis, on arrive vite à plusieurs Go sur les mails stockés.

La borne basse du coût carbone de ce stockage est relativement aisée à estimer, en faisant quelques hypothèses raisonnables.

Au niveau d'un serveur de stockage, je pense qu'on peut compter une consommation électrique de l'ordre de 15-20W par disque (un peu moins de 10W pour le disque, et une dizaine de W de quote part sur la consommation CPU, contrôleurs, RAM...). À celà, on peut ajouter une petite dizaine de W pour les pertes au niveau de l'alim et pour la climatisation. Sont 25-30W par disque.

Compte tenu de l'usage probable d'un système RAID et de disques durs majoritairement entre 4 et 8 To aujourd'hui (les plus grandes capacités étant bien plus chères au Go), on peut tabler sur une capacité utile moyenne de 5-6 To par disque.

Ce qui fait que du coup, on peut estimer la consommation à 5W par To utile.

Sur une année, ça donne donc 44 kWhe par To. Et en moyenne au niveau mondiale le kWhe a une charge CO2 de l'ordre de 400-500g. On est donc en gros à 20 kg de CO2 par To utile, soit 20 g par Go utile et par an.

À celà, il faut ajouter les coûts liés à la fabrication des disques et des serveurs de stockage. Une étude de 2011 estimait à 340 kg la charge CO2 d'une petit tour bas de gamme. Sur cette base, on peut estimer qu'un disque dur doit être dans les 15-30 kg amortis sur une durée de 3 ans, soit 5-10 kg par an, et qu'un serveur de stockage sans ses disques peut être de l'ordre de la tonne, amortie sur 5 ans. En comptant 50 disques par serveur, ça fait 4 kg de quote part par disque. Pour 5 To par disque, ça nous amène donc autour de 2 g par Go et par an.

Ensuite, quand un utilisateur stocke 1 Go dans son Gmail, on peut supposer qu'en pratique c'est au moins stocké deux fois (au vu de la rareté des témoignages d'indisponibilité temporaire de la boîte mail d'un utilisateur, je pense même que c'est plus que 2).

Donc on arriverait au total à quelque chose de l'ordre de la cinquantaine de grammes de CO2 par an et par Go stocké.

Du coup en fait c'est bien moins que ce que j'aurais imaginé ^^ Mais c'est une hypothèse basse.

En 2011, Google donnait une estimation de 1.2 kg par utilisateur et par an, mais sans préciser la part liée au stockage et celle liée aux traitements. Et c'était à une époque où la capacité des disques était largement inférieure, et leur consommation plutôt légèrement supérieure.


--------------------

Go to the top of the page
 
+Quote Post
SartMatt
posté 15 Jun 2019, 00:02
Message #96


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Rédacteurs
Messages : 31 090
Inscrit : 15 Nov 2005
Membre no 49 996



Citation (bob II @ 14 Jun 2019, 23:02) *
si on passe par un logiciel de messagerie on peut stocker ce que l'on veut garder sur l'ordinateur et pas sur le serveur ?
Oui, on peut.

Citation (bob II @ 14 Jun 2019, 23:02) *
Bref mes préférences liés à mon logiciels de messagerie représente beaucoup, mais c'est sur mon stockage de l'ordinateur chez moi
à priori pas ailleurs sur des serveurs.
J'ai raison ou je me trompe ?
Tout dépend de la façon dont c'est configuré...

Si tu récupères les mails en POP, en général, la configuration par défaut des clients leur fait rapatrier en local les mails qui ne dépassent pas une certaine taille (les plus gros ne sont rapatriés que lorsque tu les ouvres dans le client mail) et ils sont aussi conservés sur le serveur, dont ils ne sont supprimés qu'après un certain temps ou lorsque tu les supprimes depuis le client mail.

Si tu récupères les mails en IMAP, là encore, les mails dépassant une certaine taille ne sont rapatriés localement que lorsque tu les ouvres ou lorsque tu demandes une synchronisation complète de la boîte mail. Ils sont conservés sur le serveur tant que tu les gardes dans le client. Mais les clients ont généralement en plus des dossiers IMAP des dossiers locaux dans lesquels tu peux déplacer les mails pour les effacer du serveur tout en les gardant dans le client.



Un autre bon moyen de limiter la consommation des mails, c'est de ne pas joindre les gros fichiers, mieux vaut les mettre sur un stockage en ligne et mettre un lien dans le mail :
* ça réduit le volume que tu envoies au serveur et que le ou les destinataires devront télécharger : les transferts vers les services de stockage se font en général en mode binaire, pour 1 Mo de données brutes tu envoies à peine plus d'1 Mo, alors que les transferts vers les serveurs mail se font en mode texte, les pièces jointes sont encodées en base 64, ce qui augmente leur volume de 1/3 (en base 64, 8 bits codent 6 bits utiles),
* le transfert vers le destinataire ne se fait que quand le destinataire clique sur le lien, alors que sinon il peut se faire sur chaque appareil où il synchronise ses mails, même s'il n'ouvre pas la pièce joint,
* en cas d'envoi à n destinataires sur p hébergeurs de mails, la pièce jointe est transférée vers p services puis vers au moins n clients, et elle est stockée n fois (sans compter la redondance sur les différents services de mail), avec un lien la pièce jointe n'est transférée que vers un service puis vers le nombre de clients cliquant sur le lien, et elle n'est stockée qu'une fois (sans compter la redondance sur le service de stockage en ligne),
* tu peux limiter la durée de stockage du fichier (bien penser quand même à le préciser aux destinataires, histoire que ceux qui veulent garder le fichier fassent le nécessaire, conserver le mail n'étant pas suffisant...).


--------------------

Go to the top of the page
 
+Quote Post
malloc
posté 15 Jun 2019, 08:05
Message #97


Macbidouilleur de vermeil !
****

Groupe : Membres
Messages : 1 263
Inscrit : 5 Sep 2004
Membre no 23 103



Citation (SartMatt @ 14 Jun 2019, 23:45) *
(snip)
Donc on arriverait au total à quelque chose de l'ordre de la cinquantaine de grammes de CO2 par an et par Go stocké.


Wow, merci pour le calcul détaillé, je ne m'attendais pas à ce que tu refasses le bilan du puits à la roue biggrin.gif


Take-away: stocker 1 Go par an sur un serveur cloud émet autant de CO2 que recevoir 5 à 10 mails.

Cela confirme donc que pour quelqu'un qui reçoit plusieurs dizaines de mail par jour et a quelques Go stockés sur son gmail, faire du ménage n'a pas beaucoup d'intérêt au niveau énergétique.


--------------------
Un discord pour les curieux de la Pomme et de l'info au sens large. Bonne humeur garantie!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Djahaz
posté 15 Jun 2019, 11:10
Message #98


Adepte de Macbidouille
*

Groupe : Membres
Messages : 70
Inscrit : 8 Feb 2008
Membre no 107 257



Ensuite, est-ce que le CO2 émis est le problème le plus grave ? Jusqu'à quel point est-ce vraiment un problème d'ailleurs ?

L'informatique consomme de nombreuses matières premières par ailleurs et, de l'extraction à la fabrication des matériels, sans parler des déchets, il y a aussi de quoi s'inquiéter, et peut-être bien plus que l'émission de CO2.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
malloc
posté 15 Jun 2019, 12:19
Message #99


Macbidouilleur de vermeil !
****

Groupe : Membres
Messages : 1 263
Inscrit : 5 Sep 2004
Membre no 23 103



@Djahaz c'est encore un autre débat, en effet wink.gif


--------------------
Un discord pour les curieux de la Pomme et de l'info au sens large. Bonne humeur garantie!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Benzebut
posté 15 Jun 2019, 17:31
Message #100


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Membres
Messages : 3 051
Inscrit : 5 Mar 2003
Lieu : Ville de Notre-Dame
Membre no 6 523



Citation (malloc @ 15 Jun 2019, 08:05) *
Wow, merci pour le calcul détaillé, je ne m'attendais pas à ce que tu refasses le bilan du puits à la roue biggrin.gif

Take-away: stocker 1 Go par an sur un serveur cloud émet autant de CO2 que recevoir 5 à 10 mails.

Cela confirme donc que pour quelqu'un qui reçoit plusieurs dizaines de mail par jour et a quelques Go stockés sur son gmail, faire du ménage n'a pas beaucoup d'intérêt au niveau énergétique.

En fait les différents calculs montrent en gardant les fourchettes présentées par SartMatt qui sont vraiment très basses et en gardant les ordres de grandeur, que nous avons :
- 1 Mo envoyé correspondait à 15 grammes de CO2,
- 1 Go de stockage correspondrait à 50 grammes de CO2 par an,

Depuis 2018, il y a 4 milliards d'utilisateurs Internet sur la planète. Si nous prenons la fourchette toujours très basse que chacun envoie l'équivalent de 1 Mo de messages par jour, cela fait 4 milliards de Mo/jour ou 60 000 tonnes/jour de CO2 (sans compter les indésirables et autres extrêmes). Ni les images ou vidéos ou autre flux en direct.
Et si chacun de ces 4 milliards d'utilisateurs Internet a un compte mail de 1Go de stockage, cela fait 200 milliards de grammes, soit 200 000 tonnes de CO2 par an rien que pour le stockage. Sachant que cela reste toujours très bas et je pense que l'estimation annoncée par Google de 1.2 kg par utilisateur et par an est plus raisonnable, cela ferait alors 4,8 milliards de kilos, soit 48 000 000 tonnes de CO2 par an. Donc autant faire bien correctement son ménage pour baisser la quantité requise ...

Dans tous les cas, c'est beaucoup et pas vraiment écologique Internet ! Mais là nous polluons un peu le sujet original, donc si un modérateur veut scinder la discussion... tongue.gif


--------------------
Sur iMac Retina 5K mi-2017 au format Alu 27" / 4.2 GHz Core i7 / 24 Go Ram / Radeon Pro 580 / 512 Go SSD
Avec macOS 10.13.6 (High Sierra) depuis septembre 2018, mais en gardant iTunes 12.6 -> voir forum Vos Bidouilles...
En réseau Wifi 802.11n avec une boite ADSL 2+

Nostalgique de l'Apple IIgs ? Un petit émulateur : www.casags.net
Go to the top of the page
 
+Quote Post
emmaco
posté 16 Jun 2019, 06:47
Message #101


Macbidouilleur d'argent !
***

Groupe : Membres
Messages : 636
Inscrit : 3 Sep 2001
Lieu : Marne-la-vallée
Membre no 730



Citation (bob II @ 13 Jun 2019, 19:12) *
je rêve là ou le gars y m'a traité de gaulois économiquement faible ? tongue.gif biggrin.gif
Oui on a le choix ...


Naannn !… je parlais de MOI…

Ce message a été modifié par emmaco - 16 Jun 2019, 06:48.


--------------------
Apple Back

Mac Musicien
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bob II
posté 16 Jun 2019, 09:40
Message #102


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Membres
Messages : 6 155
Inscrit : 13 Jul 2004
Lieu : 83
Membre no 20 969



Citation (emmaco @ 16 Jun 2019, 06:47) *
Citation (bob II @ 13 Jun 2019, 19:12) *
je rêve là ou le gars y m'a traité de gaulois économiquement faible ? tongue.gif biggrin.gif
Oui on a le choix ...


Naannn !… je parlais de MOI…

[HS] j'avais compris je plaisantai, je suis "gaulois" et pas spécialement riche [/HS]


--------------------
Macbook Pro 13" mi 2009 2,26 GHz Intel Core 2 Duo 8 Go SSD 128 Go Patch Catalina 10.15 + SSD 240 Go Patch Mojave 10.14.4 et Linux Mint 19.2 Apple TV 4K 2019
Go to the top of the page
 
+Quote Post

4 Pages V  « < 2 3 4
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Nous sommes le : 21st November 2019 - 02:52