IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

3 Pages V  < 1 2 3  
Reply to this topicStart new topic
> Apple a atteint la valorisation d'un billion de dollars, Réactions à la publication du 03/08/2018
Options
MacRyann
posté 4 Aug 2018, 00:37
Message #61


Nouveau Membre


Groupe : Membres
Messages : 5
Inscrit : 14 Sep 2016
Membre no 199 737



Hello,
À propos des "billions" et compagnie
Citation (vlady @ 3 Aug 2018, 10:27) *
En anglais c'est parfaitement logique et en france ils ont choisi au pif ? Non, je déconne, je vois le raisonnement, mais j'ai l'impression que c'est le même qui à réintroduit les "quatre vingts".

Pour compléter l'excellente explication de SartMatt : tu pourras lire avec intérêt l'article de Wikipédia à ce sujet (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chelles_longue_et_courte) qui affirme certains points propres à voir la situation "logique" autrement :
  • l’échelle longue, est le système original, tel qu'il a été généralisé par le mathématicien français Chuquet vers la fin du XVe siècle. Il suit ainsi une conception moderne et logarithmique.
  • l’échelle courte, est le fruit d'anonymes « savants », français eux aussi, qui — au cours du XVIIe siècle, lorsqu'on commença de grouper les nombres décimaux par trois chiffres au lieu de six auparavant — jugeaient nécessaire de réformer le sens même des noms des grands nombres. Cette idée réformiste — très influente jusqu'au XIXe siècle, en France et en Italie, mais nulle part ailleurs en Europe — a été officiellement désavouée par la France dans la seconde moitié du XXe siècle. Néanmoins, notamment aux États-Unis et au Brésil, cette conception particulière fut adoptée officiellement, jusqu'à nos jours.
  • Dans la quasi-totalité des pays d'Europe et dans le monde, l'échelle longue n'a jamais été remise en cause. Elle y est utilisée aujourd'hui. L'Union européenne et le BIPM la soutiennent.
  • Pour la plus grande partie des XIXe et XXe siècles, la Grande-Bretagne a utilisé uniformément l'échelle longue, tandis que les États-Unis ont utilisé l'échelle courte. Ainsi, les deux systèmes font souvent (et précisément) référence à un usage respectivement « britannique » et « américain ». Néanmoins, vers la fin du XXe siècle beaucoup de pays anglophones ont pour la plupart universellement adopté l'échelle courte, ainsi les phrases « usage britannique » et « usage américain » sont maintenant trompeuses.
Où la "réintroduction" n'est donc pas forcément celle qu'on croit ohmy.gif
à+

Ce message a été modifié par MacRyann - 4 Aug 2018, 00:43.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

3 Pages V  < 1 2 3
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Nous sommes le : 22nd August 2018 - 07:59