IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> App Store: La Cour Suprême américaine autorise les poursuites contre Apple, Réactions à la publication du 13/05/2019
Options
Lionel
posté 13 May 2019, 16:54
Message #1


BIDOUILLE Guru
*****

Groupe : Admin
Messages : 53 021
Inscrit : 14 Jan 2001
Lieu : Paris
Membre no 3



Apple vient de perdre un recours devant la plus haute juridiction américaine.
Elle avait tenté par son biais de mettre fin aux procédures judiciaires l'accusant de faire preuve de pratique monopolistique en obligeant à passer par son App Store pour installer des logiciels sous iOS.
La Cour a considéré que la demande d'Apple n'était pas légitime.
Il y aura donc des procès au civil contre la société. Toutefois, cette décision ne prend en aucun cas parti sur ces futures procédures ; elle ne fait qu'obliger Apple à se défendre alors que la société espérait simplement que ces procédures soient interdites.

On est probablement parti pour des années de procédures. Le seul vrai inconvénient dans l'immédiat est de semer le doute au long terme sur les revenus générés par l'App Store, alors qu'Apple mise beaucoup dessus.

[MàJ] Apple a répondu officiellement à cette sentence:

La décision d’aujourd’hui signifie que les plaignants peuvent plaider leur cause devant un tribunal de district. Nous sommes convaincus que nous aurons gain de cause lorsque les faits seront présentés car l’App Store n’est en aucun cas un monopole.

Nous sommes fiers d’avoir créé la plate-forme la plus sûre, la plus sécurisée et la plus fiable pour les clients et une formidable opportunité de business pour les développeurs du monde entier. Les développeurs fixent le prix qu’ils souhaitent facturer pour leur application et Apple n’y joue aucun rôle. La grande majorité des applications de l'App Store sont gratuites et Apple n'en tire aucun profit. Le seul cas où Apple partage ses revenus est celui où le développeur choisit de vendre des services numériques via l'App Store.

Les développeurs ont le choix entre plusieurs plates-formes pour proposer leurs logiciels - depuis les magasins d’applications aux téléviseurs intelligents, en passant par les consoles de jeu intelligentes - et nous travaillons chaque jour pour nous assurer que notre magasin soit le meilleur, le plus sûr et le plus compétitif au monde.

Lien vers le billet original



--------------------
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus grande que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Sethy
posté 13 May 2019, 17:09
Message #2


Macbidouilleur d'argent !
***

Groupe : Membres
Messages : 775
Inscrit : 12 Jul 2011
Membre no 168 767



Citation (Lionel @ 13 May 2019, 16:54) *
On est probablement parti pour des années de procédures. Le seul vrai inconvénient à court terme est de semer le doute au long terme sur les revenus générés par l'App Store, alors qu'Apple mise beaucoup dessus.


La bataille de l'App Store est terminée. La meilleure preuve est leur nouveau service de jeu qui va étouffer tout les petits jeux payants qui ne seront pas dans l'offre d'Apple.

Ne subsisteront que les "grands" jeux ou ceux qui auront percé sur une autre plateforme.

La seule question qui subsiste est de savoir s'il faut scinder la société en deux : une pour le store, l'autre pour les services qu'Apple va proposer via le store.

Ce message a été modifié par Sethy - 13 May 2019, 17:10.


--------------------
iMac 21,5" mid 2011 - core i7 - 24 GB - HD 6970M - Maverick
MacBook Air 2014 - core i3 - 8 GB - 128 GB - Maverick
iPad mini 1- 64 GB - iOS 7
Hack X99 - 970 GTX 2015 - Gigabyte X99-UD4 - i7 5830K - Yosemite - Unibeast Lien
DS-918+ - Syno Primary - DS-412+ - Syno Back-up
Go to the top of the page
 
+Quote Post
kenzo05000
posté 13 May 2019, 18:09
Message #3


Macbidouilleur de vermeil !
****

Groupe : Membres
Messages : 1 431
Inscrit : 16 Dec 2004
Lieu : neuilly plaisance
Membre no 28 949



D'un autre côté, si ça pouvait les obliger a faire de vrai ordinateurs, pas des trucs jetables passés au rouleur compresseur Ive ......
Mais bon, faut pas rêver .....


--------------------
* Mac Pro 2006 3 GHZ Cinema Display 30 pouces 16 giga de ram et 4 dédés sous 10.10
* Samsung CLX 1375FN
* Hp Officejet 6600
* Hp Laserjet P1102
* Quicksilver gonflé a bloc 10.4 et 10.5
* Macbook Core2Duo 4.1 (a vendre)
* Macbook Core2Duo 6.1
* I Phone 4S blanc 32 go
* Xiaomi Mi Max 3 64 go
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iAPX
posté 13 May 2019, 20:09
Message #4


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Membres
Messages : 11 144
Inscrit : 4 Jan 2006
Lieu : Montréal
Membre no 52 877



La situation est intéressante à plus d'un titre, et probablement unique.

Mais je ne vois pas Apple perdre, puisque sur un dispositif iOS on n'installe que ce qui a été développé ou validé par Apple, ce qui ne devrait être une surprise pour personne, avec le prix de vente officiel choisi par les développeurs directement (non par Apple).
Quand à avoir des plateformes fermées, ça a existé de tout temps en informatique lourde, depuis plus d'un demi-siècle.

Le problème du prélèvement Apple, très élevé, existe bel et bien, mais comme le prix de vente final est choisi par les Devs et non par Apple, je ne vois pas comment l'acheteur final pourrait reprocher à Apple un prix choisi par une compagnie séparée.
Quand à soumettre l'idée qu'avec moins de 20% du marché des smartphone il n'y a pas de choix, prétendre donc un monopole de fait, ça va être dur, même s'il existe réellement puisque les clients Apple dépensent et les autres pas.

Quand on achète un produit fonctionnant avec certaines règles, relativement claires et publiques pour l'App Store d'Apple, je ne vois pas comment après on peut aller se plaindre de celles-ci.

PS: pour les mal-comprenant je ne suis pas pour toutes ces règles, ni le prélèvement honteux, mais celles-ci sont claires dès le départ et ce sont les Devs qui fixent le prix des Apps.
Et pour être clair, la plupart des Devs sont prêt à accepter cette ponction à la source pour être sur la seule plateforme qui leur rapporte!

Ce message a été modifié par iAPX - 13 May 2019, 20:14.


--------------------
Mac Pro 128 cœurs, 1Tio de RAM, 8 x RTX 2080 ti, 8To SSD. Ah non, oups, pas chez Apple!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
divoli
posté 13 May 2019, 20:56
Message #5


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Membres
Messages : 10 599
Inscrit : 15 May 2005
Membre no 39 209



J'espère que les procédures au civil se multiplieront et aboutiront tant à l'avantage des consommateurs que des développeurs. Il est plus que temps d'en finir avec le procédé mafieux mis en place par Apple.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
SartMatt
posté 13 May 2019, 20:56
Message #6


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Rédacteurs
Messages : 30 744
Inscrit : 15 Nov 2005
Membre no 49 996



Citation (iAPX @ 13 May 2019, 21:09) *
Mais je ne vois pas Apple perdre, puisque sur un dispositif iOS on n'installe que ce qui a été développé ou validé par Apple, ce qui ne devrait être une surprise pour personne, avec le prix de vente officiel choisi par les développeurs directement (non par Apple).
Pas complètement. Les développeurs ne peuvent que choisir parmi les prix qu'Apple propose sur la plateforme.

Ainsi, si ton concurrent propose son application à 2$ et que tu veux être un peu moins cher pour essayer de convaincre les clients de venir plutôt chez toi, tu ne peux pas, puisque tu ne peux pas mettre de prix intermédiaire entre 1 et 2$.

Les prix sont donc en partie fixés par Apple.

Citation (iAPX @ 13 May 2019, 21:09) *
Le problème du prélèvement Apple, très élevé, existe bel et bien, mais comme le prix de vente final est choisi par les Devs et non par Apple, je ne vois pas comment l'acheteur final pourrait reprocher à Apple un prix choisi par une compagnie séparée.
D'abord, le prix final est choisi par l'éditeur, qui le fixe forcément en tenant compte de la commission d'Apple. Donc si cette commission est disproportionnée, ça peut bel et bien être reproché à Apple par le client final, qui en subit les conséquences.

Ensuite, le problème du prélèvement Apple, ce n'est pas qu'un problème pour l'acheteur final. C'est aussi et surtout un problème de distorsion de concurrence vis à vis des services concurrents à ceux d'Apple, qui se voient obligés soit d'être plus compliqués pour l'utilisateur (impossibilité de souscrire depuis l'application), soit de verser 30% à Apple, perdant donc en compétitivité face aux services d'Apple qui n'ont pas ce coût à supporter.

Et là encore, c'est le client final qui en subit les conséquences.

Citation (iAPX @ 13 May 2019, 21:09) *
Quand on achète un produit fonctionnant avec certaines règles, relativement claires et publiques pour l'App Store d'Apple, je ne vois pas comment après on peut aller se plaindre de celles-ci.
Les règles tarifaires et les règles de validation de l'App Store ne sont pas réellement publiques (elles sont dans les contrats entre Apple et les développeurs, contrats dont le simple utilisateur n'est pas censé devoir prendre connaissance). Ces règles sont en outre variables dans le temps, donc potentiellement après l'achat de l'appareil iOS par l'utilisateur, et en outre, il semble parfois que leur application soit à géométrie variable...


--------------------

Go to the top of the page
 
+Quote Post
iAPX
posté 13 May 2019, 22:08
Message #7


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Membres
Messages : 11 144
Inscrit : 4 Jan 2006
Lieu : Montréal
Membre no 52 877



Comme le résume si bien @SartMatt, que les éditeurs se tournent tous en block vers la plateforme majoritaires, où les clients ne veulent rien payer, et y crèvent laugh.gif

Sinon qu'ils investissent dans leur propre plateforme et la lancent (chiche!).
Ils n'ont soutenu aucune plateforme, et en ont laissé crever, en s'en foutant , c'est leur problème maintenant.

Quand au client qui paye, qui veut payer pour la qualité, ça fait longtemps qu'il a fait son choix.

Ce message a été modifié par iAPX - 13 May 2019, 22:10.


--------------------
Mac Pro 128 cœurs, 1Tio de RAM, 8 x RTX 2080 ti, 8To SSD. Ah non, oups, pas chez Apple!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ricchy
posté 14 May 2019, 05:52
Message #8


Macbidouilleur de bronze !
**

Groupe : Membres
Messages : 483
Inscrit : 11 Jun 2002
Membre no 2 673



"La grande majorité des applications de l'App Store sont gratuites et Apple n'en tire aucun profit"

La question à poser à Apple : Pourquoi tirer profit de ceux qui désirent les vendre ? whistle.gif
Soit ils laissent la possibilité aux dev des vendre leurs app ailleurs que via l'app store, soit ils ne ponctionnent rien.

"l’App Store n’est en aucun cas un monopole"
C'en est un, du moment que les dév qui veulent vendre leurs app ailleurs que l'app store ne peuvent pas…  huh.gif


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JayTouCon
posté 14 May 2019, 07:55
Message #9


Macbidouilleur d'Or !
*****

Groupe : Membres
Messages : 3 361
Inscrit : 2 Sep 2010
Membre no 158 552



cette réponse marketing est un peu pénible. les développeurs ont ils le choix de vendre des app iOS sans l'appstore ? et encore ont ils la liberté d'en fixer librement le prix ?

Ce que le grand public retient est que des poursuites pourront être intentées. suite au prochain épisode.

peut être un nouveau modèle éco à inventer après l'achat de divertissement :film, musique puis la location puis les abonnements puis les services avec des bidules qui n'en sont que le prétexte (la montre surtout).
très intéressant sur le fond.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Nous sommes le : 27th May 2019 - 06:46